Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital
Fermer

Contenu vidéo : vers une ère d’authenticité, de réalisme et d’immersion

Thomas Coëffé, le 23 mai 2017

Nous sommes plus que jamais à l’ère de la vidéo. Les réseaux sociaux ont favorisé le développement de ce format et jouent aujourd’hui un rôle très fort dans l’évolution même des contenus proposés. Pour en savoir plus sur les chiffres clés du secteur, comprendre les usages et décrypter les tendances, nous nous sommes entretenus avec Anne Boussarie, Directrice Générale de Getty Images France. Le spécialiste de la création de contenus visuels propose une offre très large de formats et de types de contenus, qui inclut bien évidemment de la vidéo depuis sa fondation en 1995.

La vidéo, format majeur de la consommation de contenus

Les statistiques liées à la consommation de vidéo sont impressionnantes :

  • En 2017, on estime que les vidéos correspondent à 74 % du trafic internet.
  • Elles représenteront 80 % du trafic web d’ici deux ans.
  • Chaque jour, 55 % des personnes regardent des vidéos en ligne.
  • Un Français passe 20 minutes par jour à regarder des vidéos sur Internet.
  • La consommation de vidéos représente 20 % du temps passé sur Internet.
  • Les jeunes apprécient particulièrement ce format : ils y consacrent 32 minutes par jour, soit un tiers du temps qu’ils passent sur Internet.

Les usages sont portés par les évolutions technologiques qui facilitent la captation mais aussi le visionnage (appareils photos, caméras, smartphones, tablettes…) et les plateformes sociales, qui ont clairement démocratisé les vidéos : « le contenu doit aujourd’hui être adapté à l’ensemble des canaux et des écrans… ce qui nous a incité, par exemple, à multiplier les formats disponibles comme ceux liés à Instagram. On voit bien que la vidéo prend son essor et représente un vecteur d’engagement pour les marques, y compris sur les réseaux sociaux, notamment sous l’influence de la généralisation de l’autoplay » explique Anne BoussarieLe mobile joue également un rôle prépondérant. Ces quelques chiffres permettent de se rendre compte de l’influence des smartphones et des réseaux sociaux :

  • 51 % des vues de vidéos sont réalisées sur mobile.
  • Chaque jour, 500 millions de vidéos sont vues sur Facebook.
  • 85 % des vidéos Facebook sont lues sans le son.
  • Chaque jour, 10 millions de vidéos sont vues sur Snapchat.
  • 82 % des utilisateurs de Twitter regardent des vidéos sur le réseau social.
  • Les vidéos courtes sont populaires : celles de moins de 5 minutes représentent 55 % du temps passé à consommer des vidéos sur mobile. Deux tiers des consommateurs préfèrent les vidéos qui durent moins d’une minute.

Une autre statistique à connaître, qui permet de mieux comprendre les usages et adapter ses créations aux usages sur mobile : seuls 2 % des utilisateurs font pivoter leur smartphone pour regarder des vidéos en mode paysage !

Du côté de la publicité, le display vidéo représente dorénavant 35 % du total du display. Cela correspond à un chiffre d’affaires net annuel de 417 millions d’euros. À ce sujet, la vidéo « hors-social » est encore majoritaire (72 %) mais c’est bien la publicité vidéo sur le social qui progresse le plus : +351 % en 2016. L’outstream croît fortement puisque le chiffre d’affaires associé à plus que doublé l’an dernier.

La réalité virtuelle au cœur des tendances

Pour se démarquer grâce au format vidéo, les créateurs de contenu ont aujourd’hui accès à des technologies de pointe leur permettant d’innover. Getty Images expérimente ainsi de nouelles manières de créer du contenu vidéo, par exmeple grâce à la robotique, de plus en plus utilisée. « Le développement de la réalité virtuelle devrait être également très intéressant à suivre, quant à l’évolution du contenu vidéo et aux multiples possibilités qu’elle va générer. La vidéo va prendre de plus en plus d’importance à condition qu’elle soit engageante » affirme Anne BoussarieLes vidéos à 360° en sont l’exemple parfait. Ce format permet d’aller plus loin qu’une simple vue vidéo en proposant aux consommateurs de vivre une expérience.

Chez Getty Images, l’équipe de Recherche Créative regroupe des « anthropologues visuels » qui combinent les analyses du milliard de requêtes photo et vidéo réalisées chaque année sur les moteurs de recherche avec des analyses de comportement d’achat. Ils peuvent ainsi prédire les prochaines tendances visuelles qui « résonneront le plus auprès des audiences ». Le « virtuel réel » fait partie des 6 tendances observées par les équipes de Getty Images en 2017 : « la réalité virtuelle sera incroyablement présente dans la communication visuelle dans les prochains mois, redessinant ainsi la façon de raconter des histoires et donc de divertir un public ».

La popularité de la réalité virtuelle est fortement liée à la dimension immersive des réseaux sociaux : « Instagram a nourri notre appétit de contenu instantané conjugué à la première personne. L’engouement pour Snapchat et Instagram Stories nous permet d’aller encore plus loin. Brut, impulsif et surtout spontané, ce courant semble avoir supprimé les filtres. Il nous offre un échange beaucoup plus authentique et nous permet de vivre de nouvelles expériences par procuration. La tendance « Virtuel réel » trouve ses racines dans cette esthétique. Nous ne regardons plus seulement la vidéo, nous faisons partie de la vidéo. Nous ne nous contentons plus de voir, nous expérimentons ». Getty Images indique que la requête « réalité virtuelle » est la plus populaire à ce sujet, en hausse de 327 % en 2016. Elle est suivie de l’expression « 360 » avec 94 % d’augmentation en un an. Entre 2015 et 2016, le mot clé « immersion » faisait également partie des recherches les plus populaires sur cette thématique.

La Directrice Générale de Getty Images conclut en insistant sur l’importance du réalisme et de l’authenticité qui garantissent l’efficacité des contenus : « de façon plus générale, que nous parlions de contenus vidéo ou de photos, le constat est le même : un besoin lié au développement de contenus vidéo plus humains qui, à l’image des selfies, permettent de véhiculer un sentiment d’authenticité, d’immersion et de vérité favorisant l’expérience client. Pour être réellement engageant, ce contenu doit être en mesure de créer un sentiment de réalisme et d’aventure, comme pourrait le faire une vidéo tournée à l’aide d’une GoPro ».

Article réalisé en partenariat avec Getty Images.
Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *