8 conseils Twitter pour les RH

Twitter est un outil de plus en plus utilisé par les RH. Même si le réseau de microblogging, et les réseaux sociaux en général ont une efficacité limitée pour le recrutement, il permet notamment de travailler la marque employeur de l’entreprise. C’est aussi un excellent outil pour diffuser ses offres d’emploi et prendre contact avec des candidats potentiels. Mais il faut bien réfléchir à sa prise de parole pour mener une action constructive. Voici quelques conseils pour une utilisation de Twitter adaptée.

laposte

Éviter les tunnels d’offres d’emploi

Le principal intérêt d’un compte RH ou recrutement sur Twitter est de pouvoir diffuser les offres d’emploi à pourvoir au sein de l’entreprise. Mais la tentation de toutes les mettre en ligne, et de flooder sa communauté peut être forte. C’est une pratique totalement improductive, surtout que les candidats auront tendance à utiliser la recherche intégrée à Twitter pour trouver l’offre qui leur convient. Pensez plutôt à utiliser des mots clés pertinent : CDI, emploi, nom de poste, lieu du poste… Évitez aussi la multiplication des hashtags, il nuisent à la visibilité du tweet.

 

 

 

Bien savoir à qui l’on veut parler

Une des règles de base sur Twitter sera de savoir à qui l’on s’adresse, et ainsi d’adapter sa prise de parole. Une parole RH devra cibler les candidats potentiels en premier lieu, mais aussi les collaborateurs, les journalistes, la sphère emploi RH… Il faut donc avoir une prise de parole qui soit bien distincte du discours B2C de l’entreprise, et qui soit engageante pour les personnes ciblées.

Bien doser son autopromo

Twitter est un formidable outil pour parler de soi, de son actualité, de sa marque employeur… mais une communication autocentrée fera fuir la communauté. Il faut plutôt opter pour une ligne éditoriale qui partage évidemment les actualités de l’entreprise, mais aussi des informations plus larges, sur le secteur d’activité notamment. L’important étant d’avoir une vraie ligne éditoriale définie, et de distiller de l’information pertinente.

Repérer les adeptes de Twitter parmi ses salariés

Vos salariés, collègues, et collaborateurs peuvent être de formidables relais des messages émis par l’entreprise. Même s’ils n’ont pas vocation à partager toutes les informations coroporate, ils relaieront probablement les informations importantes. Pensez à les suivre et à les retweeter quand leurs tweets rentrent dans votre ligne éditoriale.

 

 

 

Ne pas y passer trop de temps

Twitter est un outil puissant pour les RH. Il permet de diffuser les offres d’emploi, mais aussi de prendre contact avec des candidats potentiels. Néanmoins, il faut se poser la question du ROI du temps passé sur Twitter. Pour un RH, il doit être un canal de communication parmi d’autres (site carrière, réseaux sociaux professionnels, Facebook…). Twitter peut vite devenir très chronophage !

Bien inclure le compte à ses documents de communication

C’est un conseil de base, mais nous voyons de nombreuses entreprises avec un compte Twitter, sans qu’il ne soit fait mention de celui-ci dans les documents de communication de l’entreprise. Il est pourtant important de le mentionner sur le site web corporate, en signature de mail des salariés concernés, dans les newletters, ou encore sur certains événements physiques, si cela s’y prête. Plus vous donnerez de visibilité à votre compte Twitter, plus il sera suivi.

Choisir les bonnes metrics pour mesurer l’impact de sa présence

Une présence RH sur Twitter doit faire partie d’une stratégie digitale globale. Elle doit aussi être analysée, notamment en termes d’efficacité. Il faudra dès lors choisir les bons insights pour mesurer l’impact de sa présence. Vous pourrez notamment utiliser des outils de reporting comme Twitonomy pour mesurer l’engagement Twitter, ou utiliser les analytics de votre site corporate ou carrière pour voir quelle part du trafic vient de Twitter.

twittonomy

Faire un benchmark de la concurrence

Il y a souvent de bonnes idées à prendre chez les autres. Un bon moyen d’analyser les bonnes et mauvaises pratiques est de faire une veille sur les pratiques RH 2.0 de la concurrence. Cela permet de voir ce qui fonctionne sur son secteur d’activité. Sans pour autant copier la ligne éditoriale évidemment !

Vous pouvez également vous inspirer des stratégies menées par Accor, EY, SNCF, Michelin, Disney, Canal+, Carrefour, L’Oréal, BNP Paribas, Orange, l’Armée de Terre, DDB et Kiabi pour mettre en avant leur marque employeur.

Recrutement innovant : Marque employeur & Réseaux sociaux from RegionsJob

 

Commentaires

  1. Thomas CHARDIN
    2 avril 2014 - 23h13

    Bonjour,

    Merci pour cet excellent billet.
    sur le même sujet, avec une approche plus large de la RH et peut-être moins pratique, je vous recommande cet article de RH Info (avec plus de 18 000 lectures).

    « DRH : Pourquoi être sur Twitter ? » (http://www.rhinfo.com/rss/enm/18270_79-drh-pourquoi-tre-sur-twitter-)

    Bonne lecture,
    Thomas

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar