Comment choisir un mot de passe sécurisé ?

infographie-password_thumb Lorsque vous naviguez sur un site Internet, l’inscription n’est pas toujours obligatoire ; mais avec le développement des outils en ligne et des réseaux sociaux vous devez souvent fournir une identification. Et là, c’est toujours le même dilemme : quel nom d’utilisateur choisir, et surtout quel mot de passe ? D’un côté, vous avez la tentation de conserver le même couple nom d’utilisateur – mot de passe sur tous les sites. Seulement, ce n’est pas très performant pour la sécurité : si quelqu’un découvre vos identifiants, il pourra accéder à toutes vos données numériques (mails, réseaux sociaux, comptes bancaires…). Ce n’est pas non plus toujours possible, car les obligations pour les mots de passe varient d’un site à l’autre (certaines plateformes exigent des chiffres, des caractères spéciaux, un certain nombre de caractères…).

L’autre solution est donc de choisir un mot de passe différent pour chaque service. Mais gare à l’oubli ! Retenir tous ses mots de passes se complique au fur et à mesure que le nombre de comptes personnels augmente. D’autres solutions intermédiaires existent, comme OpenID : l’idée est de se connecter via son compte Google ou Facebook par exemple, sur d’autres sites : ainsi, vous ne retenez qu’un mot de passe, et ces informations de connexion ne sont stockées que sur les serveurs Google ou Facebook. Les risques de piratage sont réduits, mais si quelqu’un découvre votre mot de passe, il accède à tous les services que vous utilisez via OpenID.

Dans tous les cas, si vous ne pouvez pas grand chose à la sécurité des sites que vous fréquentez, des règles simples existent pour complexifier un minimum ses identifiants : éviter les mots de passes simples (12345, azerty…), inclure à la fois des lettres minuscules et majuscules, des chiffres, et des caractères spéciaux par exemple. Il est également conseillé de renouveler régulièrement ses informations de connexion, d’éviter les noms propres et les informations personnelles (date de naissance, ville de résidence, âge…). Sachez qu’en huit caractères, il existe près de 650 milliards de possibilités ! En une infographie, découvrez les pratiques à éviter, comment retenir facilement vos mots de passe, et quelques statistiques.

infographie-password

Via ZDNet

Pour aller plus loin:
Mon mot de passe est-il sécurisé ?
Vérifier le niveau de sécurité de mon mot de passe
14 ressources pour sécuriser son mot de passe

OFFRES D'EMPLOI WEB

Chef de Projet CRM H/F

22 ans d'existence, plus de 2600 collaborateurs, 137 millions d'Euros de chiffres d'affaires en 2015, Proservia, marque de ManpowerGroup, est un acteur solide et reconnu sur le marché des ESN.Spécialisés ...

Team Leader Cellule Graphique – Intégration Emailing H/F

Associant marketing, création et technologies, Publicis ETO est une agence hybride qui réunit 295 collaborateurs pour 25 millions d'€ de MB en 2015. Spécialisée dans le Marketing Client, ETO conçoit ...

Chargé de Projet Marketing H/F

Disposant d'un réseau national d'agences immobilières et membre d'un Groupe présent sur le marché immobilier depuis plus de 15 ans, son succès repose sur une innovation de logement neuf.Rattaché(e) à ...

Commentaires

  1. Gpenverne
    20 janvier 2012 - 14h53

    azerty, ce n’est pas sécurisé ???? Zut, je vais devoir changer tous mes mots de passe ^^

  2. wilfried18
    20 janvier 2012 - 15h57

    Moi même il m’est arrivé de faire de mauvais choix , au niveaux de la force du Mot de Passe mais c’est surtout une question de logique pour ma part car si le mot de passe qu’on a choisit et facilement mémorisable , les autre personne peut le savoir plus ou moins facilement.
    Un bon mot de passe est un mot de passe qu’on arrive pas a se rappeler et il faut changer pratiquement systématiquement de mot de passe a chaque nouveaux compte et ou service.
    Le nombre que je trouve satisfaisant c’est de 12 caractère.
    Il existe des logiciel et ou service web keepass et aussi lastpass
    certes il y de risque de mettre ces mot de passe sur un serveur tiers, mais bon cela peut aidé.

  3. Sophie de Nourrice France
    21 janvier 2012 - 2h21

    J’aime bien le mot de passe « letmein », j’ai cru que c’était de l’allemand dans un premier temps 🙂

  4. marc
    24 janvier 2012 - 16h16

    Voici ma méthode pour créer des mots de passe sécurisés.
    Je prends un livre et je choisi une phrase au hasard, par exemple : Il y a longtemps que je t’aime. Qui devient ensuite : Ilyalongtempsquejetaime.
    C’est facile à retenir non ? Je passe cette phrase au convertisseur ascii.
    Il me donne ceci : 49:6c:79:61:6c:6f:6e:67:74:65:6d:70:73:71:75:65:6a:65:74:61:69:6d:65.
    J’otes les « : » cela me donne 496c79616c6f6e6774656d70737175656a657461696d65.
    Voila mon mot de passe est créé. Je demande à « how secure is my password » de me dire si mon mot de passe est assez fort. Lui me dit que c’est assez balaise.
    Ca me rassurre 😉 Même si celui-ci n’utilise pas de caractères spéciaux… Maintenant j’enregistre mon mot de passe sur « cette clé USB et sur cette clé seulement » !
    Ensuite j’effectue un copier-coller chaque fois que j’en ai besoin. Cela à l’avantage de tromper les keylogger… Ou des yeux trop curieux et avec un bonne mémoire 😉
    Un autre avantage. Si je pars en vacances et que je reviens l’esprit neuf et frais, preuve que mes vacances étaient bonnes, j’ai normalement tout oublié et surtout mes mots de passes 🙂 Ici, je sais que j’ai mon mot de passe sur ma clé et, qu’au besoin je n’ai qu’a me rappeller où il est ou alors, de ma phrase secrète que j’ai prise dans le bouquin… Bien sûr, le point faible de cette méthode est, que le mot de passe est en dur sur une clé. Quoique… Mais, là il vous appartient de cacher ce fichier ou de le protéger avec un mot de passe… Et ça c’est très possible. De plus, il y a peu de chances que quelqu’un sache que c’est un mot de passe. Enfin, si un peu quand même parce que je viens de vous dévoiler ma méthode :-p
    Au pire, si vous perdez votre clé. Il vous appartint de changer votre mot de passe. Bon, bien sûr, cette méthode n’est pas indiquée pur ouvrir une session sur son PC, mais pour tous vos comptes internet (ouverture de session, mdp e-mail) c’est une solution acceptable car elle rapide, plutot sécure et difficile à copier.
    Mais ce n’est que mon humble avis. Un dernier point… Cette infographie est horrible et démotivante :-))

  5. Anne-Laure
    24 janvier 2012 - 18h28

    @Marc : merci pour cette méthode ! De toute façon, à part une mémoire vraiment infaillible, je pense qu’aucune démarche n’est 100% fiable. Celle-ci est quand même bien complète et sûre !

  6. marc
    27 janvier 2012 - 14h57

    L’important ce n’est pas tellement de se rappeller, mais de savoir que son mot de passe n’est pas facilement piratable. Parce que ça ne sert à rien de retenir que son mot de passe est password… C’est de la flemme… Vous pouvez aussi coder votre mot de passe sur 8 caractères (16 c’est mieux) avec un convertisseur texte/base64. L’avantage du codage Base64 c’est qu’il utilise les caractères spéciaux et, on peut avoir un mot de passe moyennement fort pour 8 caractères. Par exemple vieugeek devient dmlldWdlZWsNCg== C’est pas géant mais c’est déja pas mal 😉 Si vous êtes admin vous pouvez créer des mots de passe de cette manière. Et aussi les retrouver pour ceux qui ont « perdu » leur mot de passe (dans un trou de mémoire…) ou qui l’on oublié à peine sorti de la salle de formation. Ca peut éviter du travail inutile et du stress causé par des gens avec peu de neurones techniques ou, techniquement avec peu de neurones… Hahaha ;-))

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar