Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Facebook présente Deep Text, une intelligence artificielle pour comprendre le langage humain

Fabian Ropars, le 2 juin 2016

L’intelligence artificielle est un des gros leviers de développement et de travail pour Facebook. L’équipe qui planche sur le sujet est d’ailleurs dirigée par un Français, Yan Le Cun. Pour affiner sa compréhension des utilisateurs et de ce qu’ils pensent, Facebook déploie un projet pour le moins impressionnant : Deep Text. Cette intelligence artificielle sera en charge d’analyser une partie des 400 000 posts et 125 000 commentaires postés chaque minute sur le réseau social. Cela permettra par exemple de savoir quels contenus intéressent ou non un utilisateur.

deeptext-sell

La première application de Deep Text sera évidemment pour Messenger, et l’AI y est d’ailleurs déjà déployée. Très concrètement, Facebook arrivera à savoir ce que l’on veut, selon ce que l’on écrit. En écrivant « j’ai besoin d’un taxi », Facebook sera capable de nous mettre en relation avec Uber. Mais avec l’AI, il n’y aura pas uniquement besoin de phrases « types » comme « j’ai besoin d’un taxi ».

Facebook arrivera à comprendre le vrai langage humain et analysera aussi le sens d’un « il me faut un Uber ». La machine devra aussi comprendra la polysémie. Si vous dites « je veux un vers », Facebook comprendra que vous voulez en fait boire un verre. Idem, si vous écrivez dans un post « Vend mini 50K Km 10 000 euros ». Facebook arrivera à comprendre que vous vendez votre voiture, et pourra vous proposer de mettre votre annonce dans un groupe. Avec ce projet Facebook n’est plus un simple réseau social, mais un acteur capable de comprendre le langage humain, et les significations de nos mots.

facebook-deept-text-analysis

Ce déploiement ne va pas sans poser de questions sur le respect de la vie privée. Facebook va en effet analyser nos messages, et notamment nos conversations. Mais cela pourra aussi aider Facebook à détecter les messages violents, haineux, et le harcèlement. L’AI est notamment capable de détecter les photos violentes ou offensantes avec plus de facilité que les humains. Pour ce qui est du harcèlement, Deep Text permettra de supprimer automatiquement ces messages de haine. Pour plus d’informations sur ce projet passionnant Facebook a publié un long blog post sur le sujet.

Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *