Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

44% des contenus sur Internet sont copiés-collés

Anne-Laure Raffestin, le 26 septembre 2012

En une journée, sur Internet, 2 millions de billets de blogs sont écrits. 2 millions de contenus uniques, de qualité et à forte valeur ajoutée ? Hélas, on s’en doute, ce tableau idyllique est loin de la réalité. 44% des contenus publiés sur Internet seraient en fait plagiés… Et cela ne va pas en s’arrangeant : on estime que d’ici 2014, ce pourcentage s’élèvera à 63%. Le copier-coller serait-il donc le futur de l’Internet ? C’est la conclusion de diverses études, résumées sur cette infographie réalisée par Plagtracker.

Les responsables, en partie, de ce bien triste constat : les réseaux sociaux. Avec Facebook, Twitter, Tumblr et les autres, il n’a jamais été aussi facile de partager les informations, de publier sur son compte des contenus vus et repris ailleurs. Ce n’est pas du plagiat à proprement parler, car pour les utilisateurs des réseaux sociaux, la volonté de s’approprier le contenu de quelqu’un d’autre n’est pas franchement marquée, et surtout, ne s’accompagne pas nécessairement de la velléité de faire croire qu’on en est bien l’auteur. Mais toujours est-il que ces multiples partages empêchent un peu la création de contenu unique, diversifié… Les types de contenus les plus touchés par ce plagiat d’un nouveau genre, si on laisse de côté les fichiers téléchargés et échangés, sont les contenus audios et les vidéos : rien de plus facile en effet que d’uploader sur son propre compte Youtube la vidéo vue sur d’autres comptes.

On peut se réjouir de ce partage facilité de l’information, tout comme on peut déplorer l’absence de création propre. Comme bien souvent, la réalité n’est ni toute noire ni toute blanche : c’est bien de faire circuler l’information, mais participer activement à la création de contenus originaux, c’est encore mieux ! Cependant, c’est l’occasion de rappeler quelques bonnes pratiques qui s’imposent en matière de reprise d’informations : sur son blog, par exemple, si on peut citer quelques lignes d’un article, il est plus que fortement conseillé de ne pas en reprendre l’intégralité ! Et bien entendu, de toujours citer la source, ce qui ne coûte rien et fait toujours plaisir !

Source : MediaBistro
Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Une horreur pour le référencement !

  2. Simonnet dit :

    Effectivement, il est plus facile de copier que de créer.
    La création demande de l’effort, de la connaissance et un certain talent.
    Par contre, on peut utiliser les différents réseaux sociaux à des fins de veille et dans un but de partager ces données avec sa communauté.
    Et bien entendu, de toujours citer la source, qui est la moindre des choses…
    Cordialement,

    Frédéric

  3. SZ dit :

    Vous auriez pu utiliser l’infographie originale au lieu de copier-coller l’image en la redimensionnant, on ne peut même pas la lire correctement.

  4. Charlie dit :

    Un enfer. Je gère un site de fans dédié à une série TV, je vous raconte pas le nombre impressionnant de pages, groupes et autres clubs présents sur les réseaux sociaux − sans parler des blogs − qui reprennent systématiquement des contenus originaux rédigés par mes/nos soins sans même la moindre mention de l’origine.

    Le plus rigolo étant qu’on retrouve les fautes d’orthographe partout…

  5. LaurentB dit :

    Je pensais que c’était beaucoup, mais le volume annoncé est vraiment impressionnant.

  6. D8 dit :

    Est-ce vraiment une surprise? Pas vraiment.

  7. Agence watt dit :

    Ce constat est édifiant !
    Pour le réel plagiat, dramatique à la fois pour le référencement et puis pour l’éthique…qu’elle image donne-t’ont à sa société lorsque l’on copie/colle du texte de la boite d’en face.. ??!

  8. Annaïs dit :

    Sur mon blog j’ai installé le logiciel Tynt, si les gens veulent copier du texte de mon blog, un backlink automatique se créera sur la page ou ils colleront mon texte.

    Au moins, j’y gagne quelque chose !

    Annaïs
    Mon blog mode

  9. ce qui reste 66% c’est pas si mal – bien que le plagiat soit néfaste pour tout le monde

  10. Bien qu’au cours de ma licence référencement et rédaction web l’on m’est bassiné sur les effets néfastes et destructeurs du duplicate content en SEO, j’ai l’impression que Google est assez souple là dessus.
    Disons que j’ai récupéré des sites au boulot ou le DC était une plaie et pourtant ils rankaient sur les expression que l’on voulait.

  11. Marc Rougier dit :

    Indépendamment du sujet (très intéressant sans être totalement surprenant), savez-vous comment sont mesurés ces partages? Octets ou items? Parce que la surpondération des vidéo est souvent due à la mesure en octets (une vidéo pèse beaucoup plus lourd qu’un article, mais je partage beaucoup plus d’articles que de vidéo, par exemple). Juste pour clarifier. Merci pour l’article!

  12. Emmanuel Barthe dit :

    Une question : quelles sont les sources des chiffres cités par cette infographie ?

  13. Bonjour,

    C’est effectivement interpellant et pas prêt de s’arrêter.

    Le problème engendré est également la mise à jour d’une information.

    Si cette multiplication permet en général de donner une plus grande accessibilité par la visibilité cela ne se fait que ponctuellement alors qu’un lien aurait permis de profiter de l’évolution de l’information initiale…

    A+

    Olivier

  14. atelier-dw dit :

    A mon avis, cela dépend de la manière de faire les choses. Sur un blog ou un site le « copier-coller » sera de manière générale plombé au niveau du référencement, alors que les réseaux sociaux n’ont pas forcement le même but et peuvent servir à relayer l’information, les textes étant assez courts, c’est plutôt le lien qui est mis en avant et donc l’article source.

  15. Fred dit :

    Après on peut se dire que c’est ainsi l’évolution.. Souvent la nouveauté résulte du plagiat du passé … Enfin bon même si écrire quelque chose de différent et de nouveau n’est pas si compliqué. Cela étant vu l’état actuel des choses, on nous ressert toujours tous à la même sauce… alors pourquoi pas dans les blogs.. je pense que cet article est repris sur un bon nombre de blog dédié, et que le texte ne sera que peut changer, et il n’y aura pas d’infos en ajout comme « comment faire pour lutter contre le copier-coller »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *