Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital
Fermer

Thomas Delorme (TMP-NEO) prend la parole sur les blogs emploi

Flavien Chantrel, le 26 octobre 2007

thomasdelormeDans le cadre de notre débat du mois sur les pièges à éviter dans le cadre d’un blog emploi, j’ai demandé à Thomas Delorme ce qu’il pensait de cette question. Véritable spécialiste du e-recrutement, Thomas a notamment travaillé pour JobPilot (racheté depuis par Monster), a été consultant e-rh chez Mediasystem avant de monter sa propre structure puis de rejoindre TMPNEO, l’agence de communication spécialisée en RH. Il anime par ailleurs l’excellent blog Freak Tank. Thomas nous a fait le plaisir d’accepter l’invitation. Il prend la parole dans ce billet et nous expose sa vision sur un sujet bien précis : comment adapter son blog emploi aux recruteurs ? Un grand merci à lui, j’attend bien sûr vos réactions et commentaires.

« Une première question à se poser, lorsqu’on évoque les blogs emploi, est probablement liée au terme lui même : est ce réellement un blog relatant une recherche d’emploi ou simplement un site qui va appuyer cette recherche et installer une crédibilité aux yeux d’un recruteur ? (bien sur, concernant tout ce qui suit, il ne s’agit que de mon avis et aucunement d’une vérité absolue).

  • Il est fort peu probable que, dans le cadre de ses recherches pour pourvoir un poste, un recruteur se promène sur des blogs à la recherche du candidat idéal : les recruteurs qui passent des annonces passent en moyenne moins de 2 minutes sur un CV, autant dire qu’il ne vont pas lire les blogs emploi.
  • On peut par contre penser que, une fois un CV examiné, le recruteur va s’intéresser au parcours du candidat et consulter un éventuel blog dont le CV ou la lettre de motivation mentionnerait l’existence.
  • Le blog emploi n’est pas (ou très rarement) un remplaçant du CV, il ne me paraît donc pas nécessaire qu’il s’étende sur le fait que la personne qui le tient recherche un emploi, passe des entretiens, reçoive ou pas des réponses.

Quelles sont les attentes d’un recruteur qui consulterait un blog emploi ? Très probablement de confirmer l’impression positive qu’il a eu en consultant une candidature. Il me paraît à ce titre plus efficace de parler de blog professionnel que de blog emploi (même si le dit blog n’est tenu que pendant la durée d’une recherche d’emploi). Le but d’un blog professionnel serait de démontrer une réflexion pertinente sur un métier / un secteur, une capacité à écrire, à raisonner, à échanger avec les autres par le biais des commentaires, à être en veille et à décortiquer ce qui se passe dans l’univers professionnel du bloggeur … Bref, à donner envie au recruteur d’en savoir plus sur la personne qui le tient.

Un blog professionnel bien tenu peut même viser à faire référence sur son secteur, à attirer les commentaires de pairs et à générer des échanges fructueux … à terme on peut, pourquoi pas, espérer que c’est le professionnel pointu et exigeant qui sera repéré, pas le chercheur d’emploi.

Pour ce qui est de la forme du blog, je ne saurai que pousser à la sobriété : il existe pour la plupart des plateformes de blogs des templates de très bonne qualité qui permettent à chacun d’exprimer sa personnalité. Vouloir customiser à outrance mène souvent plus à des fautes de goûts (d’autant que ce qui vous plait ne plaira pas forcement aux recruteurs et vice versa) qu’à de spectaculaires réussites artistiques éligibles au panthéon du webdesign.

Pour ce qui est du fond, je pense qu’il faut se poser les questions suivantes : le point que je suis sur le point d’évoquer renforce-t-il ma crédibilité ? Donne-t-il à un recruteur une vision juste de moi ? Permet-il à quelqu’un de mieux comprendre qui je suis, mes forces et mes faiblesses ? (ce qui peut permettre un choix mutuel en connaissance de cause).

En 2 mots, si j’ai créé mon blog en partie pour qu’il épaule ma recherche d’emploi, il n’est probablement pas indispensable de dire, sous le coup de la colère “tous les recruteurs sont d’immondes salops” simplement parce qu’on a jamais eu de nouvelles suite à un entretien; par contre, rien n’empêche d’expliquer, de manière posée et argumentée, au milieu de billets constructifs que vous trouvez le comportement de tel ou tel recruteur absolument pas pro / éthique / respectueux …

D’un autre coté, si vous ne supportez de travailler qu’en jean, il paraît assez stupide d’ajouter à votre blog une galerie photo de vous en costume 3 pièces … Ne basculons pas non plus dans l’autre extrême : vos photos de soirées arrosées entre amis et terminées dans les toilettes du Metropolis à Pondorly ne sont pas forcement indispensables à votre blog emploi. Tout cela revient à du bon sens : ce n’est pas parce que vous mettez une photo sur votre CV que vous allez en mettre une de vous déguisé en poussin géant ? Hé bien votre blog emploi obéit aux mêmes règles …

D’accord ? Pas d’accord ? On en parle ? »

Recevez nos meilleurs articles

En vous abonnant, vous acceptez les CGU

Commentaires
  1. Sylvie Stiévenard dit :

    Merci pour le témoignage de Thomas Delorme. Ses arguments sont proches de ceux que j’ai développés dans un billet consacré aux pièges à éviter dans la création d’un blog emploi.

    Je retiens un terme qui me paraît important dans ce débat, terme qu’emploie également Claire Romanet dans son interwiev du 22/10/2007 : « PROFESSIONNEL ». Pour moi, le mot clef à retenir dans la construction d’un blog emploi.

    Sylvie Stiévenard

  2. christophe dit :

    Merci pour ce point de vue fort constructif. Un débat vraiment instructif et fortement suivi, bravo Flavien pour ce travail en visibilité et en interview.

    Cordialement

  3. Franck61 dit :

    Merci à Thomas DELORME pour ses arguments qui confortent mon opinion sur les blogs. Ceux-ci ne peuvent pas se substituer aux dossiers de candidature mais les complètent.

    En outre, les blogs constiuent un outils supplémentaire pour se démarquer (preuve en est que certains bloggueurs ont été contactés).

  4. Patricia dit :

    Au-delà de l’aspect professionnel du blog qui revient dans tous les débats, je note dans cet interview une idée intéressante et osée : trouver un recruteur pointu et exigeant.

    Pour être honnête, je le fais déjà mais pas sur ces critères (je ne cherche pas des moutons à 5 pattes), et c’est très efficace, beaucoup plus qu’une candidature à une annonce. Le plus difficile est de trouver le « bon » recruteur. J’en ai trouvé, et j’ai eu des offres qui n ‘ont pu aboutir pour cause de moblité géographique.

    Je suis d’accord pour que le blog emploi soit un complément du CV, dans le sens où le CV est en lui-même suffisant pour passer la première sélection.
    Qu’en est-il lorsque le CV n’a aucune chance de passer la première sélection pour cause de discrimination (âge, origine des diplômes, origine de l’expérience professionnelle, etc.) ? A quoi peu bien servir un blog puisque le recruteur n’ira même pas googleliser son nom ?

    Je suis dans ce cas, et si je m’arrête à un blog emploi comme complément du CV, je vais continuer à pointer longtemps comme chômeur, car mon CV n’est jamais sélectionné. Et c’est le problème que rencontre toute personne qui a décidé de faire une deuxième carrière.

  5. Dom dit :

    Les toilettes du Metropolis et à Pondorly en plus !
    Plus sérieusement :
    L’enjeu d’un blog-emploi ne concerne-t-il pas UNIQUEMENT les compétences connexes entre sa tenue et le poste recherché ? par exemple, la qualité rédactionnelle, le design, la dynamique qui en ressort par l’image positive que l’on donne d’une recherche active d’un emploi, les centres d’intérêt affichés ou encore la qualité et la pertinence des informations diffusées…
    Les recruteurs ont-ils vraiment le temps d’y chercher autre chose ? Si c’est le cas, n’y perd-on pas un peu de bon sens ?

  6. herve dit :

    Vous recherchez un emploi ou vous voulez trouver un autre emploi ?

    Je suis en recherche d’emploi et QUE galère… j’ai trouvé cette Candidathèque intéressante car il y a des consultants que gratuitement vous aident à valoriser votre CV avec un accompagnement à voir…. peut intéresser …..

    Une candidathèque pas comme les autres !

    Candidat(e)

    Notre « candidathèque » a la fonction de mettre en contact les recruteurs qui recherchent des « collaborateurs avec des idées, des projets et une personnalité » des collaborateurs avec des savoir-faire et des diversités professionnelles plutôt que des diplômes ou des parcours linéaires sans ruptures ni accélérations. Donc une candidathèque pas comme les autres ! Si vous êtes dans cette dynamique présentez vous ! Nous vous aiderons à vous mettre en valeur.

    Cliquez ici http://www.tensions-sociales.com/Candidatheque.html

    —————
    cIAOOOO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *