Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital
Fermer

Classement des villes, régions et départements sur les réseaux sociaux

Fabian Ropars, le 20 mars 2013

Nous vous présentions récemment les résultats de l’étude Adverbia sur les villes et Twitter. Cette étude avait soulevé quelques questions puisqu’elle proposait une analyse qualitative (et donc en partie subjective) des présences sociales des villes françaises. L’institut Edgar Quintet nous offre de nouvelles informations sur le marketing territorial digital avec la dernière édition de son baromètre Collectivités et réseaux sociaux. Il fait le bilan des présences sociales des collectivités territoriales, de façon quantitative. Des chiffres bruts donc, qui dressent un vrai panorama de la présence des villes, régions, et départements sur Facebook et Twitter.

Facebook plutôt que Twitter

Le marketing territorial progresse, aucun doute là-dessus ! En février, 85% des régions communiquent avec les « citoyens 2.0 » via Facebook. 78% des villes et 55% des département utilisent aussi le réseau de Palo Alto. Twitter semble moins apprécié puisque « seulement » 69% des régions, 64% des villes et 46% des département se prêtent à l’exercice. Il est vrai que Twitter est sûrement moins « utile » pour la promotion d’un territoire.

Le top 3 des villes

  • Sur Facebook

Sans surprise, c’est Paris qui domine largement avec plus de 2 millions de fans ! Deuxième, Grenoble est loin derrière avec 62 257 fans suivi de Clermont-Ferrand avec 20 640 fans. Si Paris est à 2 millions de fans, la dernière ville du Top 10, Perpignan a seulement 7 156 fans.

  • Sur Twitter

Paris est là encore en tête mais avec des chiffres moins exceptionnels : « seulement » 49 942 followers. Suivent Bordeaux et Toulouse avec 24 069 et 21 369 followers.

Le top des départements

Au niveau des départements, les résultats diffèrent là encore selon les réseaux. Sur Facebook, c’est la Haute-Savoie qui a le plus de fans (29692) suivie du Var (26471) et du Bas-Rhin (23473 fans). Sur Twitter, le Rhône arrive en tête avec 3892 followers. La Loire-Atlantique et la Seine-Maritime complètent le podium.

On notera un faible intérêt pour les départements sur Twitter puisqu’ils n’ont en moyenne que 898 followers.

Le top des régions

  • Sur Facebook 

Un surprenant Top 3 où la Picardie arrive en tête avec 31 597 fans. Suivent l’Auvergne et le Poitou-Charentes avec respectivement 19 959 et 10 807 fans.

  • Sur Twitter 

La Bretagne arrive en tête avec 11 165 followers, loin devant l’Auvergne (6032) et l’Ile-de-France qui n’est suivie que par 5 779 twittos. Mais il y a une forte augmentation du nombre de followers pour toutes les régions depuis l’année dernière.

Pour retrouver tous les résultats de cette étude très complète voici l’infographie réalisée par l’institut Edgar Quinet en partenariat avec Les Argonautes et l’agence 4 août.

Collectivites Territoriales et Reseaux Sociaux FEVRIER 2013

 

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Benoit dit :

    Ya un problème de fiabilité de ce genre de classement. Vu qu’il faut soi-même chercher l’intégralité des pages pour les mettre dans le classement.

    Exemple : Je tape Corrèze, pourquoi la page Corrèze Tourisme (11000fans) n’est pas comptabilisée ? Pourquoi on ne fait pas les sommes de toutes les pages ? Pourquoi ne pas comptabiliser les pages communautaires « Wikipedia/Facebook » ?

  2. Edgar Quinet dit :

    Bonjour Benoit,

    Petite réponse suite à votre commentaire. Les pages que nous auditons sont exclusivement celle identifié comme « officiel » pour la collectivité. C’est à dire qu’on la retrouve soit sur le site internet de la collectivité, soit nous avons eu l’information directement depuis une mise en relation avec des représentants de la collectivité. (Cette méthodologie est exposée dans la notice de lecture en bas de nos infographies)

    Les pages « tourismes » ne font pas partie du « scope » de notre étude. Elles ont un réel intérêt toutefois notre objectif est de recenser les pages qui servent les habitants avant tout.

    En espérant vous avoir éclairci sur notre méthode qui garantit la fiabilité de notre étude mensuelle.

  3. Tang dit :

    Bien d’accord avec toi, Benoit, il y a mélange entre tourisme de la collectivité et collectivité territoriale. Cependant, ce classement est indicatif, et dans ce sens il a un intérêt, car il manifeste une tendance. Nul doute qu’il s’affinera avec le temps.

  4. Valbrun dit :

    Avec plus de 600 000 fans, la page Tourisme Alsace aurait mérité d’être prise en compte, non ?

  5. Dylann dit :

    Pays de la Loire s’écrit sans tirets. Je dis ça je dis rien …

  6. Alexis dit :

    Peut-être aurait-il été préférable de faire le classement par rapport au taux d’engagement des fans/followers sur les contenus publiés, beaucoup plus révélateur en fin de compte de l’activité et donc du succès d’une page FB/compte Twitter, que le simple comptage des likes de page/followers.
    Qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *