UltraViolet, la nouvelle génération de DRM – par Benoit Balzola

La semaine Open-blog continue avec aujourd’hui un billet de Benoit Balzola. Actuellement en Master à Supinfo, Benoit s’intéresse de près à l’actualité du webmarketing, au référencement et aux réseaux sociaux. Vous pouvez le retrouver sur LinkedIn, Twitter, Facebook et son blog. Merci à lui pour cette contribution !

ultravioletLes DRM (Digital Rights Management) ou gestion des droits numériques ont pour but de contrôler l’utilisation des créations numériques. Le constat est simple: les supports numériques sont particulièrement propices à la copie. En quelques clics de souris on va pouvoir dupliquer le contenu d’un fichier. D’où l’intérêt pour certains de crypter ces fichiers, pour qu’on ne puisse les lire qu’avec un lecteur adapté (Pour plus d’infos).

Une alliance a donc été créée il y a deux ans pour établir un nouveau format commun à toute l’industrie. Son nom la Digital Entertainment Content Ecosystem (DECE), composé de tout les grands noms de l’industrie (ou presque), a donc récemment présenté son projet baptisé UltraViolet. Pour ne pas déroger à la règle de ne jamais rien faire comme les autres Apple ainsi que Disney n’ont pas adhéré au consortium tandis que tout les grands noms sont la, Microsoft, Sony, Adobe, Warner Bros, la Fox ou encore Paramount sont présents.

UltraViolet a la particularité de ne pas nous restreindre à un seul type de support. Il permettra à chaque acheteur de créer un compte personnel (gratuit) afin d’accéder à son contenu et cela indépendamment de la plate-forme utilisée. Un Blu-Ray serait donc visionnable sur la PS3 de son voisin du moment que l’on utilise le compte de la personne qui l’a acheté. On pourrait donc le comparer à Steam qui est le même type de plateforme mais orienté jeux vidéo. Notons toute fois qu’avec ce système il vous sera impossible de revendre, donner ou prêter votre film à quelqu’un d’autre.

ultraviolet
On a donc un système interopérable (en mode cloud computing), mais fermé me direz-vous ? Possible puisqu’il faudra obligatoirement être équipé d’un appareil compatible d’un des constructeurs faisant partie du projet et aussi posséder une connexion permanente à Internet. Donc pour les Macs Users, le contenu compatible avec UltraViolet ne sera pas supporté par vos appareils, comme l’iPod, l’iPhone, l’iPad ou encore l’Apple TV.

Une autre question se pose aussi, l’atteinte à la vie privée. Avec un tel fonctionnement, qu’est ce qui empêchera la DECE de savoir quelles vidéos on a acheté, si on les regarde… D’ailleurs la FSF (Free Software Foundation) a déjà lancé une campagne d’information pour lutter contre le projet.

Finalement quel bilan peut-on faire. Le système a l’air plutôt bien fait et assez simple d’utilisation, c’est d’ailleurs ce qui peut faire son succès. Une simple inscription sur un site, on se connecte et on a accès à tout son contenu. De plus la liste des participants inclus quasiment tout les grands noms. Reste à savoir si l’absence de Disney et Apple sera préjudiciable à l’éclosion d’UltraViolet ou alors si ce sont ces deux groupes qui le regretteront plus tard. Pour l’instant le projet n’en est qu’à sa phase initiale, on ne sait donc pas encore totalement les conditions et les restrictions qui seront mise en place mais une chose est sure on risque d’en entendre parler prochainement.

Le blog de Benoit Balzola

Commentaires

  1. Thnos
    17 août 2010 - 17h29

    Personnellement, j’aurais tendance à penser que cette nouvelle GDN est en parfaite contraction avec les droits du consommateur mais surtout avec le droit Européen. Article L.122-3-1 relatif à l’épuisement du droit de distribution (directive communautaire de 2001 loi françaises de 2006 ) qui pour rappel permet la revente d’occasion d’un support matériel, sur lequel réside une œuvre de l’esprit, à la suite de la première vente publique et l’épuisement du droit de distribution qui en résulte).

    La suite promet donc d’être intéressante :)

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar