Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Twitter : mot-dièse, tweets intégrés et autres actualités

Thomas Coëffé, le 23 janvier 2013

Ces jours-ci, de nombreuses informations circulent sur Twitter. Le réseau social vient notamment d’améliorer l’intégration des tweets au sein des sites, alors que la France la CGTN décide d’enterrer les hashtags au profit des mots-dièse… Découvrez les dernières actualités et quelques nouveautés !

Le hashtag devient mot-dièse…

Régulièrement, la Commission générale de terminologie et de néologie (CGTN) diffuse une liste de nouveaux mots, permettant de traduire les termes à la mode à l’étranger. C’est grâce à cette commission que les mots ardoise, tatouage numérique et ASFI pour Accès Sans Fil à Internet ont ont vu le jour.

Aujourd’hui, un nouveau mot fait son apparition, via une publication au sein du journal officiel : il s’agit du mot-dièse, équivalent du hashtag sur les réseaux sociaux « fonctionnant par minimessages ». On y apprend notamment que celui-ci permet au lecteur d’avoir « accès à l’ensemble des messages qui le contiennent », et que son pluriel s’écrit mots-dièse.

Amélioration des tweets intégrés

Depuis quelques mois, il est possible d’intégrer des tweets à un site ou à un blog. Il suffit d’utiliser un code embed, que vous pouvez retrouver via le lien « Plus » disponible sur chaque tweet. Twitter vient d’améliorer cette fonction, puisque les tweets exportés supportent désormais les twitter cards. En clair, les contenus riches comme les images, les vidéos, et autres descriptions sont directement visibles au sein des tweets intégrés. Le réseau social indique également avoir amélioré la vitesse d’affichage et la justesse des statistiques (retweets, favoris). Plus d’informations chez Fredzone.



 

Justin Bieber détrône Lady Gaga

Fin novembre, Justin Bieber a vu Psy et son Gangnam Style le dépasser sur YouTube, en nombre de vues. Mais les fans du jeune chanteur tiennent leur revanche : ce dernier vient de dépasser Lady Gaga, en nombre de followers sur Twitter. Il devient ainsi la personne la plus suivie sur le réseau social, avec plus 33 millions d’abonnés.

 

Tweetping, une cartographie des tweets en temps-réel

C’est un outil sympathique à découvrir : Tweetping permet de visualiser en temps-réel les tweets envoyés à travers le monde. Vous n’aurez sans doute pas le temps de les lire, mais chaque message  publié sur le réseau social et géolocalisé permet d’ajouter un point lumineux sur la carte. Ainsi, en quelques minutes, on visualise très bien les zones à partir desquelles des tweets sont envoyés.

L’outil permet également de connaître le nombre de tweets, de mots et d’autres données générées depuis l’ouverture de Tweetping par l’internaute, dans le monde ainsi que sur chaque continent.

 

Une faille au sein des paramètres de confidentialité ?

C’est une information à prendre avec quelques pincettes. Néanmoins, il semblerait qu’un certain nombre d’applications aient accès aux messages privés des utilisateurs, sans que ceux-ci n’aient eu besoin de donner leur accord. Selon Cesar Cerrudo, de l’entreprise spécialisée dans la sécurité IOActive, une faille aurait ainsi été détectée via la fonctionnalité permettant de se connecter à une application via Twitter (social login). Dans tous les cas, n’oubliez pas que vous pouvez vérifier les accès offerts aux applications via les paramètres du réseau social.

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Article intéressant plein d’infos pertinentes!

    En comparaison, au Québec, un hashtag est plutôt traduit par  »mot-clic », et un tweet est traduit par  »micro-billet ».

  2. FmR dit :

    Mot-clic c’est mieux je trouve ! D’autant plus qu’apparemment le symbole # n’est pas un dièse mais plutôt un croisillon.

  3. super dit :

    J’aime bien les traductions québécoises d’habitude, mais là, je suis dubitatif. « mot-clic » me fait surtout penser à « hypertexte », or ça n’a rien à voir. Et pourquoi traduire « tweet » autrement que par les fameux gazouillis ou gazouillement ? Micro-billet conviendrait aussi à Tumblr, non ?

    Enfin tout ça sera résolu quand le monde entier parlera enfin esperanto. Ou chinois.

  4. ElleB dit :

    C’est vraiment une décision stupide et inutile, d’autant plus que tout le monde y était habitué ! De plus, je ne pense pas que ça soit plus parlant ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *