Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Twitter lance Vine, Facebook réplique

Fabian Ropars, le 25 janvier 2013

Twitter vient de lancer son tout nouveau service vidéo Vine, via une application mobile. Pour l’instant disponible uniquement sur iOS, l’application permet de créer des petites vidéos de 6 secondes qui ressemblent à des GIF. L’engouement pour le service est déjà palpable. Si vous ne l’avez pas encore téléchargée et essayée, voici une petite présentation d’une application que vous verrez forcément défiler dans votre Timeline.

Créer des vidéos virales en toute facilité

La particularité de Vine est de donner la part belle à la facilité. Votre profil est créé en quelques secondes via le Twitter connect. Une fois cette étape franchie, vous êtes prêt à vous lancer.

Pour réaliser une vidéo, il suffit de poser son pouce sur l’écran de son smartphone afin d’activer l’enregistrement. Le pouce relâché, l’enregistrement s’arrête. Enfantin !  A vous de choisir si vous activez ou non le son.

Le partage est étonnamment similaire à Instagram. Vous pouvez partager votre création sur Vine, qui est lui-même un petit réseau social avec un système de Like, de commentaires, et de partages ; ou sur Twitter.

Pour voir quelques belles réussites, rendez-vous sur Mashable qui a fait une sélection des 10 meilleures créations. Celle de Ian Padgham fait déjà l’objet de plus de 1000 likes sur le réseau.  Certaines réalisations valent le détour, et les vidéos type « stop motion » sont parfois vraiment bluffantes.

 

 

A l’usage l’application se montre ludique et amusante. Petit bémol toutefois, Vine est victime de son succès. L’upload des vidéos est parfois interminable et les problèmes de son fréquents. Des petites imperfections qui devraient très vite s’estomper.

Twitter et Facebook : l’éternelle opposition

Le lancement de Vine est l’expression d’une volonté de Twitter de mettre l’accent sur le contenu et plus uniquement le texte. Une stratégie à rapprocher évidemment de l’acquisition d’Aviary qui permet, à la manière d’Instagram, de prendre des photos avec filtres. Cette stratégie UGC (user generated content) vise à multiplier le contenu présent sur Twitter. Il faut se rendre à l’évidence, Twitter, ce n’est plus uniquement du texte et des liens. 

Mais cette stratégie n’est pas vue du meilleur œil par le rival Facebook. Vine proposait jusqu’à hier d’uploader et de partager les vidéos réalisées sur Facebook, et de voir qui parmi ses amis Facebook utilisait l’application. Mais la firme de Palo Alto n’a autorisé le service que quelques heures. En effet, dès hier soir, il n’était plus possible de partager ses vidéos sur Facebook. Une réponse logique qui met l’accent sur les rivalités entre les deux réseaux. Un choix néanmoins regrettable pour l’utilisateur qui est prisonnier de la guerre larvée entre les deux géants du web.

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Sebastien dit :

    L’application semble plutôt sympa, dommage qu’elle ne soit accessible que sous iOS pour le moment. Je vais devoir attendre.

    Par contre, comme vous le dites si bien pour la guerre entre Facebook et Twitter, cette rivalité est subie par les utilisateurs et c’est bien dommage. Un jour, ça va leur retomber dessus. Au lieu de s’adapter… Ce sont 2 réseaux qui ont une implication différente dans l’utilisation qu’on en fait. Je ne comprends donc pas leur rivalité.

  2. Yann D dit :

    Twitter et Facebook n’ont pourtant rien en commun ! Les deux réseaux sociaux ne s’adressent pas au même public…

  3. Guillaume dit :

    C’est vrai que l’application semble vraiment intéressante. Malheureusement j’ai un S3 et l’app est seulement disponible sur le iOS… Pour répondre à Sébastien, c’est malheureux leur rivalité, mais il y en aura toujours entre deux entreprises qui se trouve à se concurrencer directement. Il faut toujours voir le bien des choses, on peut maintenant faire des gif facilement et ça risque d’être drôle dans plusieurs cas.

  4. Image drole dit :

    que le combat commence ! (ou continue)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *