Tu ferais quoi pour 5 euros ? Ou l’art de la copie

Signe des temps, entre crise et explosion du chômage, la France qui se débrouille recrute chaque jour de nouveaux membres. Un sou est un sou, et chaque économie ou gain réalisé est utile à la cause. C’est particulièrement la cas avec Internet. S’il faut bien sûr faire attention aux arnaques du travail à domicile, ce n’est pas le seul panneau dans lequel on peut tomber. Faire de l’argent avec des blogs, monter un business sur eBay, faire des ventes pyramidales, les tentations peuvent être nombreuses quand on a plus le choix. Dans cette même veine, mais en plus noble tout de même, les propositions de services se multiplient. La nouvelle mode est ainsi de mettre en avant ses compétences les plus diverses et de les faire payer aux internautes qui en ont besoin. Un mix entre le principe d’auto-entrepreneur et l’échange de services. Un summum de la débrouillardise qui ne paie pourtant pas des masses. Le prix est généralement fixé à 5 euros, autant dire qu’il ne vaut mieux pas que cela vous prenne trop de temps. Le premier (à ma connaissance) à se lancer était Fiverr, service particulièrement apprécié par l’ami Alexis. Le principe ? Il s’agit d’une place de marché où chacun explique ce qu’il est prêt à faire pour 5 euros. Si cela vous intéresse, vous êtes mis en contact et la transaction est faite.

fiverr
Le concept est excellent et on y trouve de tout, du plus inutile au plus scotchant. Vous pourrez par exemple faire traduire un tatouage chinois, recevoir une vidéo de dialogue entre deux jeunes filles disant du bien de votre site, se faire envoyer une carte postale depuis l’Oktoberfest… Bref, si vous avez un peu de budget ou d’imagination, il y a moyen de se faire plaisir.

Mais comme vous le savez, le web recycle en permanence les idées qui fonctionnent. Des copies sont donc apparues pour le pire et pour le pire… Deux versions françaises existent désormais, Justfor5 et Tafmania. Tout est absolument identique, du concept à l’ergonomie du site. Un vrai plagiat, comme c’est le cas dans d’autres domaines (il suffit de faire un tour sur les levées de fonds collaboratives pour voir des copies conformes scandaleuses).

justfor5
tafmania
Bien sûr, les copies françaises ne valent pas l’original et sont souvent au bord du ridicule voire de l’arnaque et de l’illégalité. De sites entièrement conçus et hébergés pour 15 euros, le post d’un avis positif sur votre produit pour 5 euros, trouver n’importe quel film en moins de trois jours… Voire créer un logo professionnel, toujours à 5 euros. A éviter. D’où la question : mais où est donc l’inventivité et la créativité ? N’y a-t-il pas mieux à faire qu’un copier/coller sans aucun ajout ni adaptation sur un créneau pourtant porteur ? La copie malpropre a de beaux jours devant elle.

Edit : : ce n’est visiblement que le début du mouvement, puisque d’autres sites arrivent. Le dernier en date vient tout juste de sortir et a adopté exactement la même ergonomie que ses petits camarades. La preuve :

qui peut
Le concept change un peu. Les services proposés ne sont pas à 5 euros, mais compris entre 5 euros et 100 euros. Cela change tout, cela nous donne la possibilité d’acheter la mise en ligne d’un blog à 60 euros ou mieux, du community management à 50 euros. Ou mieux encore, créer une page Facebook et un compte Twitter pour 100 euros. Elle est pas belle la vie ?

qui peut
Combien de temps avant le prochain ?

Info via @Secteur_sud et @Kerweb

OFFRES D'EMPLOI WEB

Responsable Marketing CRM H/F

En collaboration étroite avec la Direction, vous accompagnez la Caisse Régionale dans son développement commercial et prenez la responsabilité de l'équipe CRM composée de 4 personnes. En lien avec le Pôle ...

Concepteur Développeur JAVA H/F

Geser-Best : société de service et d'ingénierie (300 personnes / 10 agences) accompagne ses clients depuis 1990 en proposant une offre de services étendue en France et à l'International allant ...

Concepteur Développeur J2EE H/F

Geser-Best : société de service et d'ingénierie (300 personnes / 10 agences) accompagne ses clients depuis 1990 en proposant une offre de services étendue en France et à l'international allant ...

Commentaires

  1. At0Mic
    22 septembre 2011 - 15h22

    Je ne crois pas trop au concept pour la France puisque contrairement aux USA où tout est une question de $, en France sa l’est beaucoup moins …

  2. chrisducq1
    22 septembre 2011 - 20h20

    Pour information, un prof est paye 5 euros par copie pour le bac.

  3. Audissey
    23 septembre 2011 - 15h51

    Salut, je me suis lancé sur cette piste en plus « extrème » : le troc !

    Je suis cartographe et je troque mon savoir-faire contre des contacts RH pour favoriser mon retour à l’emploi et ne pas me rouiller.

    Si vous êtes curieux, rendez-vous sur : http://audissey.blog.centrejob.com/index.php/pages/Proposition-ind%C3%A9cente

    ++ Fabrice

  4. Hubert_SENANT
    10 octobre 2011 - 11h23

    Ou là… La barre de rire :

    « Je peux créer votre page Facebook, compte Twitter pour entreprise pour 100€ »

    Mer il est fou comme ont dit chez Gamekult.

    Plus sérieusement, le principe est séduisant… Mais comme je l’ai lu plus haut, la France n’est pas prête à ce genre de démarche… Par exemple, au Canada, on trouve des « Dollarama » si me rappelle bien. Des boutiques ou tu trouveras toute sorte de conneries à 1$.

    Après, je doute qu’on puisse vendre des prestations B2B « sérieuses » de cette façon… On rentre immédiatement dans la catégorie des vendeurs de viagra, des pilules amincissante et des rappeurs trancheurs made in Télé-Achats.

  5. Tayo
    11 octobre 2011 - 1h43

    C’est à la fois intéressant et dévalorisant.
    Le fait est qu’on trouve des gens qui font un truc assez incroyable, tant sur le service que sur le rapport « temps » fourni, pour pas un rond.

  6. shelko
    11 octobre 2011 - 16h40

    C’est vrai que l’idée est pas mal, mais pour 5€ en France je ne suis pas sur que l’on ai grand chose à moins de tomber sur une personne qui casse le marché pour gagner 4 sous.

  7. romm1
    11 octobre 2011 - 21h17

    Ah ça fait plaisir de voir quelqu’un qui parle de plagiat pour une copie pur et simple sans apport de valeur ajoutée sans nous servir un “les idées appartiennent à ceux qui les mettent en oeuvre” ! J’avais poussé un coup de gueule à ce sujet il y a peu intitulé “on t’a pillé ta startup, pourquoi tu te plains?” ( http://site-communautaire.blogspot.com/2011/03/je-tai-pille-ta-startup-pourquoi-tu-te.html )

    Concernant le service en lui même, ce que les petits malins qui veulent ramener le concept en France n’ont pas compris c’est qu’il repose en grande partie sur les différentiels de valeurs des devises et des salaires! L’anglais étant une langue internationale vous pouvez facilement trouver des indiens ou des chinois de la campagne près à réaliser toutes sortes de tâche pour 5 €… En Français ce sera plus difficile sauf à le promouvoir dans certains pays d’Afrique francophone… le problème est qu’Internet n’y est pas toujours de qualité ! L’avenir y est alors le mobile comme je l’expliquais dans un article : du crowdsourcing à l’exploitation il n’y a qu’un pas ( http://site-communautaire.blogspot.com/2009/09/du-crowdsourcing-lexploitation.html ) !

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar