Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Tsu : le réseau social qui paye ses utilisateurs

Fabian Ropars, le 27 octobre 2014

Le paysage social media est en pleine évolution. Les messageries instantanées se multiplient et plusieurs nouveaux paradigmes sont proposés, tous en opposition avec le modèle Facebook. Nous avons dernièrement vu naître Ello qui propose un réseau entièrement sans publicité. L’engouement pour Ello s’est vite dégonflé mais le réseau vient tout de même de lever plus de 5 millions de dollars… Autre OVNI dans le paysage, Tsu qui se propose de vous payer pour l’utiliser.

tsu3

Lancé il y a quelques jours, Tsu repose sur un postulat unique dans le paysage social media : vous êtes payé pour utiliser le réseau, poster, et inviter vos amis. Tsu ne récupère que 10% des revenus publicitaires, les 90% restant sont redistribués aux utilisateurs selon l’engagement et le nombre de vues de leurs posts. Le réseau fonctionne par invitation, il suffit de cliquer sur mon profil Tsu, dans le tweet ci-dessous, pour pouvoir vous inscrire. En utilisant cette invitation, je toucherai une partie de vos futurs revenus. Cette mécanique est censée accélérer les invitations et les inscriptions.

Graphiquement, Tsu ressemble à Facebook mais en beaucoup plus moche. Le choix du vert fluo est pour le moins audacieux… Le principe de newsfeed, notifications, DM, follow / friends est quant à lui totalement copié sur Facebook. On peut aussi liker, commenter et partager les posts… comme sur Facebook. A l’usage, difficile de trouver un intérêt à Tsu. Il y a très peu d’activité et celle-ci est beaucoup moins qualitative que sur Ello. Seule nouveauté, le « family tree » plutôt bien vu, et bien sûr le menu « Bank » pour gérer vos revenus.

tsu2

Les motivations mercantiles des utilisateurs n’arrangent rien, et la corrélation entre activité sociale et rémunération financière aboutit à des posts qui ressemblent plus à du spam. Evidemment la pub est partout, et celle ci est principalement du retargeting, ainsi que des publicités bas de gamme venant des pires ads exchange (comment perdre du ventre en 3 semaines ?). Autant dire que ça ne donne pas très envie… Pour ce qui est de la rémunération, ne soyons pas naïfs, Tsu ne rapportera rien si ce n’est quelques centimes aux utilisateurs. Quand on voit les prix du marché des affichages display, les revenus ne pourront qu’être anecdotiques. Sans jouer les oracles, nous pouvons d’ores et déjà prédire la disparition de Tsu dans un futur très proche. Qu’en pensez-vous ?

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. keuns76 dit :

    Aucun intérêt je pense. L’idée de partage des revenus publicitaires n’est pas mauvaise, mais en faire sa fonctionnalité principale, mauvaise idée.

  2. Laurent Bour dit :

    Il est certes un peu tôt pour se prononcer ! néanmoins l’essayer permet de comprendre un peu se qui ressort de ses nombreux réseaux qui poussent partout. Quand il s’agit d’associer ses comptes Twitter, Facebook et Instagram… une belle poignée de données sont récupérées, et je pense que c’est là que se trouve l’intérêt de ces réseaux sociaux émergeants. Je me trompe être mais en même temps pourquoi vouloir ressembler trop aux autres ?

    Il est probable que le réseau disparaisse rapidement, ou qu’il lève quelques millions comme Ello… je l’ignore. Mais si ce dernier réseau a intéressé un ou des investisseurs, c’est sans doute qu’un attrait est niché quelque part, là où on ne l’attend pas, ou encore pour récupérer des données diverses sur les utilisateurs.

    Affaire à suivre !

  3. Boullenger dit :

    Quand vous publiez un article sur un nouveau concept vous ne pouvez pas être juge et partie. Le résultat de votre sondage n’est pas partial, c’est dommage !
    A lire votre article on envie de dire que le site n’a aucun avenir, alors que l’idée est totalement novatrice !
    Si un million de connecté font le don de 1 euros gagner c’est un million d’euros qui peuvent financer une association !
    A vous lire on devrait tous rouler dans la même voiture ou porter le même costume !
    Il y a jamais eu autant de carte à point dans la grande distribution !

  4. Paulard dit :

    Je pense que vous passez completement a cote du concept. Vous percevez Tsu comme un e-nieme reseau social qui donne de l’argent a ses membres pour les attirer. Je vois Tsu comme une revolution economique digitale, un veritable systeme equitable qui ne detruit pas d’emplois mais remunere les utilisateurs pour leur valeur. L’utilisateur est retribuer pour sa creation. C’est similaire a YouTube, sauf que ce n’est pas reserver aux stars faisant plus de 1 millions de vues.

    Pour info: Tsu a lever plus de 8 millions de dollars, plus qu’Ello 😉

  5. Roux dit :

    Peu importe que l’expérience TSU fonctionne ou pas, il est plus que temps de trouver des systèmes pour rémunérer les contributeurs.
    Non pas pour qu’ils s’enrichissent (faut pas rêver), mais pour éviter que les firmes qui exploitent et monnayent leurs contributions ne s’enrichissent sur leur dos.

  6. Bennani dit :

    Bonjour à tous, je tenais absolument à laisser un commentaire car lorsque l’on a quelque chose à dire ou partager et bien cela peut avoir des conséquences positives autour de soi et justement on parle de réseaux sociaux, de rémunération, base de donnée,etc effectivement nous sommes en plein boum des réseaux sociaux et bien sûr il y en a pour tous les goûts. C sur qu’un réseau social qui paie uniquement pour poster des commentaires ou des photos ou autres actions du genre ne va pas vous donner la liberté financière par contré vous avez des réseaux sociaux ou plutôt un réseau social où vous êtes co-entrepreneur et qui propose un projet unique et qui me permet déjà de gagner confortablement ma vie. Donc tout cela pour vous dire que oui c’est possible de gagner sa vie avec les réseaux sociaux car il est temps d’avoir notre part du gâteau amplement mérité car c’est grâce à nous que Facebook et autres font des milliards

  7. Romain dit :

    Le réseau est présenté comme un modèle d’économie sociale et solidaire. Or l’intérêt des relations sur TSU, c’est l’intérêt lui-même. Quand tu es membre, tu pilles le web, tu recèles à tours de bras. Tu « follow », tu te fais « followé » avec un objectif : la tune. La réussite (sic). La réussite telle que te l’enseigne le régime capitaliste. Les autres, tu t’en sers. La qualité, tu t’en fous. Les copyrights, c’est de la daube. La cohérence, le sens de ce que tu fais, tu t’en bats le steak. Tout ce qui compte, c’est de faire grimper tes stats, grapiller quelques centimes. Pour gagner de la tune, il faut bourrer dedans, pas se poser de question.

    Un conseil qu’il m’a été donné de lire : « Il faut poster au moins trente-six fois par jour, commenter tous les trucs qui te passent devant, liker, « partager », demander un maximum de gosses en amis, les « follow » pour qu’ils te « follow », balancer des trucs sur leur page pour qu’ils fassent le travail à ta place. »

    Je n’ai pu m’empêcher de penser au film « Idiocratie » lorsque j’étais sur ce réseau. Toute la connerie humaine y était condensée. Une expérience douloureuse, quasi-cathartique.

    Après avoir accusé le coup, j’ai décidé d’évoluer en marge. Je pouvais très bien ne pas jouer ce jeu débilitant, me contenter me constituer un beau profil, afin de partager mon intérêt pour le street art, la peinture, la photographie, la littérature. Après tout, il devait bien avoir des gens dans ma situation, partageant mon point de vue et refusant de se prostituer.
    J’ai écris un post : « I am looking for friends who are not interested in money, but in quality of relationships and sharings. ». Et j’ai fait ce que j’entendais de faire, dans le respect des conditions d’utilisation.
    Et là, bienvenue en Corée du Nord.

    Tout d’abord, des peintures à l’huile de couples enlacés, sans pornographie, sans sexes apparents, sans poils, même pas un téton ou une langue, rien ! ont été supprimées de ma page. « Inapropriated ».
    Puis ça été le tour d’autres posts sans contenu offensant ; notamment d’une peinture représentant un homme plongé dans la profondeur de l’océan avec pour intitulé « Don’t stop to the surface in relationships. Magic life need to go deeper. »

    Quand le post « I’m looking for friends…» a été effacé, lui aussi « inapropriated », j’ai compris. Les mecs sur le site veillent au grain ! Ils veillent à ce que tout le monde joue le jeu, alimente la belle machine bien huilée. Ils veillent à ce que personne ne se positionne différemment, ne puissent influencer de quelque manière les autres. Vous rendez-vous compte ? Les mecs vont jusqu’à supprimer quelque chose qui pourrait être interprété comme une atteinte à l’idéologie régnante.

    Je constate que TSU est en réalité un réseau à la politique autoritaire, coercitive, qui se présente comme un modèle de vertu, un modèle économique social et solidaire… alors qu’il n’en est rien.

    Je rejoins Laurent Bour : ces réseaux sont des mannes destinées au recueil et la revente d’informations, de données, d’analyses en tout genre. Des mannes pour des associations de malfaiteurs légales, dont les actions se font en sous-main.

    À mon grand dam, nombre de mes congénères s’en accommodent très bien. S’en régalent même.

  8. Romain dit :

    TSU se présente comme un modèle en matière d’économie sociale et solidaire. Or ses membres agissent en bons petits capitalistes, où l’intérêt des relations est l’intérêt financier. Illusoire au demeurant. Gagner de l’argent avec TSU, c’est comme courir après des arcs-en-ciel pour les attraper, trouver un trésor à leurs pieds.
    Pour une misère de dollars convoitée, l’idiocratie bat son plein. La qualité des relations, des posts, la cohérence et le sens de l’action individuelle et collective, n’ont pas leur place sur ce réseau.

    Mon expérience personnelle sur ce site me permet d’affirmer que la modération est coercitive : tout post susceptible d’être INTERPRÉTÉ comme une remise en cause du concept, comme une incitation latente à faire dévier les autres utilisateurs de leur fonction de spammeurs débilités, est perçu comme « inapropriated ».
    Pour exemple, les posts suivants (originellement en anglais) ont été supprimés sous ce prétexte : « Je cherche des amis qui ne sont pas intéressés par l’argent, mais la qualité des relations et des partages. » ; « Ne vous arrêtez pas à la surface dans vos relations. La magie de la vie demande de plonger plus en profondeur. »
    Je laisse le soin à chacun d’apprécier l’ampleur de la liberté accordée sur ce réseau.

    Pour chose sure, il s’agit d’une machine bien huilée, à l’apparence bien policée, mais dont le dessein semble plus obscur qui TSU ne souhaite l’afficher.

    Je rejoins pour ma part Laurent Bour dans son point de vue. Ce réseau, comme la majorité d’entre eux, recueille et revend les données personnelles, les statistiques résultant des multiples analyses qu’il permet.
    Si la majorité des recettes publicitaires sont redistribuées, rien ne filtre sur l’argent généré par la revente de toutes ces précieuses données. Données qui constituent la manne d’un système capitaliste bien rôdé.

  9. amir dit :

    Si vous aimez Sons of anarchy rejoinez moi sur https://www.tsu.co/sonsofanarchy666 : )

  10. StefBrodu dit :

    Comme tous les outils… Tsu ne deviendra que ce que les gens en feront…
    La vraie révolution est là : allons-nous nous en servir pour promouvoir des pub d’amaigrissement et de « enlarge your penis » ou bien des trucs alternatifs, écologiques et autonomisants en éducation, agriculture, nourriture construction, etc. ?
    Je vois davantage Tsu comme un outil en économie collaborative (et non pyramidale).

  11. Ikram ansiss dit :

    Je pense que vous passez completement a cote du concept. Vous percevez Tsu comme un e-nieme reseau social qui donne de l’argent a ses membres pour les attirer. Je vois Tsu comme une revolution economique digitale, un veritable systeme equitable qui ne detruit pas d’emplois mais remunere les utilisateurs pour leur valeur. L’utilisateur est retribuer pour sa creation. C’est similaire a YouTube, sauf que ce n’est pas reserver aux stars faisant plus de 1 millions de vues.

  12. Seya16 dit :

    Je suis tout a fait d’accord avec le précédent et je invite vraiment à y allé. Si vous êtes décidé rejoignez moi via mon lien et amusez-vous ^^

  13. Mustafa dit :

    https://www.tsu.co/Makaveli7
    Join my network, earn money

  14. ali dit :

    Salut,merci pour l’article , je pense que cette politique de partage des revenus avec les utilisateurs est juste un truc pour attirer un grand nombre d’utilisateurs,elle peut être changer dans l’avenir…

  15. sbaai dit :

    La stratégie gagnant gagnant de Tsu va certainement le propulser dans le cercle des meilleurs du monde

  16. kalloubi dit :

    c est une bonne idee j espere qu e ca aille bien et jusqu au bout des maintenant je suis membre

  17. Driss dit :

    Nouvelle idée, au moins ces personnes ont pensé aux ses utilisateurs.
    Le perd du temps au Facebook sera un bénéfice aujourd’hui au tsū
    faut noter que cette motivation proposée par tsu aux ses internautes poussera les gens de créer autres idées. ….

  18. moulay youssef rouboa dit :

    je veux plus d information sur tsu

  19. BOUSSETTA dit :

    J4ISPER QUE CA SERA UN TRÈS BON ÉVOLUTION DANS NOTRE VIE QUOITIDIENNE
    MERCI

  20. moussa dit :

    Je pense qu’un réseau social comme « Tsu » ,sera un vrai rival de « facebook » surtout avec les nouvelles conditions de ce dernier.On verra par par la suite. Bon courage.

  21. khelloufi chakib dit :

    bravo a TSU..

  22. Marwan Marhfoul dit :

    Avrai dire je crois que les reseaux sociaux comme facebook,twitter ou tsu n’ont jamais eu l’idée de penser à l’interêt des utilisateurs.mais pour nous on s’amuse,on partage des idées avec les autres,disons :tuer la solitude et le malheur!

  23. omar dit :

    Amusez-vous bien sans penser à autre chose.les bons moments n’ont pas du prix.

  24. zahiri dit :

    PAS MAL ET BON COURAGE.

  25. brahim dit :

    bonjour tsu c m done la chance pr tentè m chance qui dance !

  26. Abderrahim dit :

    tsu c’est une bonne idée de payer les utilisateurs et soyez surs et certains que chaque chose au début affronte des obstacles qui seront affranchis avec le temps
    j’espère que ce nouveau-né agrandira dans les meilleures conditions et atteindra
    son but, bonne chance…

  27. Tsu, cela fait maintenant plus de 3 mois que je suis sur tsu, et j;ai moins de 0,5$

  28. Jarray dit :

    cela fait maintenant plus de 1 mois que je suis sur Tsu .et j’ai de 0.0 $

  29. decibels 23 dit :

    Bonjour a tous
    je viens d’entendre parler de Tsu, pourriez vous me dire comment s’inscrire Merci a tous .

  30. ghebraoui dit :

    Bonsoir je viens de découvrir ce site mais je n est aucune idée jaimerais bien savoir comment ça marche

  31. Informagenie dit :

    Est ce que le reseau paye toujours ?

  32. Michael dit :

    Bonjour,

    Je doute encore sur la fiabilité et l’avenir de ce site.

    Une connaissance avais gagner plus de 250$ par mois avec Tsù en parrainant plus de 2 500 personnes à rejoindre ce nouveau réseau social.

    Hors lors de la demande de paiement, Tsù lui a annoncer que le délais de paiement pourrais prendre plus de 1 ans.

    Puis son compte à été supprimer sans préavis.

    Soyez vigilent

  33. Michael dit :

    J’ajouterais que proposer un partage de revenu d’entrée de jeu n’est pas la meilleur idée .

    Le fait étant qu’au lancement d’une entreprise il n’y aucun revenu publicitaire.

    Il aurais été plus judicieux de lancer le réseau social et une fois bien lancer avec des revenus mensuel, commencer la, à proposer un partage de revenu.

    Mais être payer pour inviter est encore une très mauvaise idée.

    Le fait étant qu’il est très simple de créer de faux compte.

    A méditer…

  34. emmabp15 dit :

    Bonsoir,

    la judicieuse idée de TSU c’est l’idée du réseau social rémunérateur.. en partageant 90% de ses revenus avec nous !
    en période de crise, ce n’est pas négligeable et ils payent rubis sur l’ongle !
    si toutes les ONG du monde s’y inscrivaient, on pourrait les liker et cela ferait le plus gros « TELETHON » du monde sans rien débourser !!!

  35. Edmonde dit :

    Bonjour,
    Ayant une expérience conséquente comme « no life », j’ai voulu essayer. Je viens d’y passer une semaine, intense.
    Première chose, au bout d’une semaine j’ai gagné 1,3 $, aprés avoir accumulé plus de 1300 amis et 600 followers. j’ai posté mes 24 images par jour et liké et commenté jusqu’à épuisement des stocks (1000 likes et 1000 comments par jours)
    Ce qu’il en ressort : le problème c’est que le fric pourri tout : il y a donc des dizaines de compte « multi-comptes » qui like et relike, comment et recomment, share et reshare les mêmes images en permanence, ce qui tue complétement le fonctionnement … Pour info, sur 1300 amis, j’ai eu des discutions (je ne parle pas l’intérêt de ces discutions …) avec 3 personnes !

    Après avoir essayé, je déconseille … Pour ceux qui essaieront : ne rien poster de personnel, utiliser une adresse mail de « secours » et fausses coordonnées sont de rigueurs.

  36. abdelghni cheikh dit :

    Je porte à votre connaissance que ce compte est suspendu depuis le 8/5/2016 jusqu’à maintenant
    Je voudrais le recuperer
    Et merci infiniment

  37. Quentin dit :

    Wah nan mais les gens faut pas déconner, vous etes tous sur FB et TSU vous fait peur ? c’est la même chose, mais rémunéré. vraiment.
    après faut pas etre con non plus, si tu veux pas un « wall » blindé de spam et d’articles ininteressant, suffi de pas faire comme tous les gens venu pour se faire de la thune.. tu follow que les gens qui t’interessent, tu demande en ami uniquement tes amis ou les gens avec qui tu discute depuis un moment, et wala, t’aura pas de spam ! 😉
    *LesGensQuiCritiquentMaisFollowToutLeMonde*

    Du coup, je vais donné mon ressenti, mais sur FB:
    de la pub partout, des articles ininteressants, beaucoup de revenus générés mais 0$ redistribué aux utilisateurs. un réseau social voué a disparaitre a mon avis. (vous avez vu la resemblance ou pas ?) 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *