Un site qui lit et évalue les conditions d’utilisation des services web à votre place

Ce n’est un mystère pour personne : nous ne lisons pas les conditions d’utilisation des sites et services que nous visitons. Les personnes qui disent le contraire se mentent souvent à elles mêmes ou disposent de beaucoup de temps devant elles. Tout comme nous sommes toujours majeurs sur Internet, nous sommes aussi fidèles lecteurs des conditions d’utilisation de 30 000 caractères. Nous scrollons même frénétiquement la page quand cela est nécessaire pour activer la case à cocher. Ces textes sont cependant importants car ils contiennent des informations essentielles à connaitre sur les pratiques des sites web et services en ce qui concerne leurs droits et ceux de leurs utilisateurs.

Beaucoup trop longs, écrits de façon obscurs, ces ToS (pour Terms of Service) sont bien souvent ignorés par les utilisateurs. Pour preuve, cette expérimentation effectuée par le site PC Pitstop il y a prés de 8 ans : une mention dans les conditions d’utilisation d’un de ses logiciels faisait gagner 1000$ à la première personne les contactant pour les réclamer. Cela a mis 4 mois avant qu’une personne ne les contacte concernant cette clause cachée, gagnant ainsi les 1000€ en jeu. L’anecdote a fait le tour du web et malgré son ancienneté, elle reste d’actualité.

Un site a décidé de changer cela et de combattre ce désintérêt envers les conditions d’utilisation. Nommé ToS;DR (pour Terms of Service; Didn’t Read, déclinaison pertinente du fameux Too Long; Didn’t Read), le site recense les conditions d’utilisation de plus de 70 sites, services et mêmes jeux en ligne. Chacune d’entre elles est dissequée puis notée avec différents badges : bloquant, mauvais, neutre, bon. Il est intéressant de voir que tout le monde peut réagir et débattre sur les passages mis en avant. Lorsque les conditions ont été suffisamment analysées, une note est donné à chaque service, allant de du meilleur (Class A) au pire (Class E).

Certains services nécessitent encore d’être évalués en profondeur avant de pouvoir en donner une note. Ainsi, 500px, Twitpic ou encore YouTube ont les plus mauvaises notes, sachant qu’on attend encore les évaluations pour Facebook, Twitter ou encore Skype. En attendant, l’EFF (Electronic Frontier Foundation) sort tous les ans son rapport « Who has your back ? » notant les principaux services web selon le respect de la vie privée des utilisateurs et leur engagement politique pour plus de transparence sur le web.

ToS;DR propose aussi des extensions navigateurs qui affichent des notifications lors de la navigation sur certains sites afin de prévenir l’utilisateur sur le respect ou non de ses droits par le service en question. On est ainsi redirigé vers la page dédiée au service sur ToS;DR, expliquant les différents points sensibles justifiant la note. Un site très utile et instructif qui se développe de jour en jour grâce à son équipe mais aussi ses utilisateurs.

Lien vers le site ToS;DR

Commentaires

  1. Coco
    26 juin 2013 - 16h24

    Intéressant, on attends plus une plus longue liste de services traités mais ça permet de se faire une bonne idée déjà.

  2. Maelle
    26 juin 2013 - 16h45

    Effectivement personne ne lit les conditions d’utilisations. En plus, pour la plupart elles sont en anglais, déjà qu’il est difficile de les comprendre en français.
    En tout cas ce site permet d’apprendre pleins de choses sur nos sites préférés

  3. Simon Tripnaux
    26 juin 2013 - 17h01

    C’est un peu comme les textes de la commission européenne … obscurcis à foison !

2 commentaires supplémentaires

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar