Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital
Fermer

Quand l’addiction à Facebook permet d’améliorer sa productivité

Thomas Coëffé, le 11 janvier 2017

9h du matin. Vous arrivez au boulot. Premier réflexe : regarder votre liste de tâches et commencer à travailler ? Pas vraiment. Vous préférez lancer Facebook, pour savoir ce qu’ont posté vos amis pendant la nuit. Vous scrollez un peu, vous scrollez beaucoup. Au final, vous ne commencez à travailler que vers 9h30, et vous savez que vous reviendrez régulièrement sur Facebook dans la journée, « au cas où ».

Je ne vous juge pas. Mais si vous cherchez à vous en sortir, sachez qu’il y a une application pour ça. Elle est gratuite et elle s’appelle Todobook.

Le principe de Todobook est relativement simple. Puisque vous traînez toujours sur Facebook au boulot, autant en profiter et placer votre todolist sur le réseau social. Une fois l’extension pour Google Chrome installée, vous n’aurez plus accès aux publications de vos amis. Vous accéderez d’abord à votre liste de tâches et devrez alors choisir entre le travail (qui s’accumule) et les photos de chat de vos amis.

Todobook a de bons côtés : l’outil ne bloque pas l’accès à Facebook, il suffit de cliquer sur « Quitter » pour accéder à votre fil d’actualité. Mais dès que vous ouvrirez Facebook, vous tomberez sur votre liste de tâches et peut-être qu’au bout d’un moment, vous commencerez à culpabiliser. Seul bémol, Todobook n’est compatible qu’avec Google Chrome – vous pouvez télécharger l’extension en cliquant ici.

Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *