11 tests A/B pour créer le titre parfait sur Internet

souris-loveSur Internet, la concurrence entre les contenus est de plus en plus féroce. Les auteurs font tout pour attirer le clic de l’internaute, quitte à le décevoir ensuite. Depuis quelques mois, des titres alambiqués fleurissent sur sur la toile. Certains sont à eux seuls des phrases entières (voire plusieurs), d’autres sont agrémentés d’adjectifs qui vont toujours plus loin alors qu’ils n’apportent rien : terrifiant, étonnant, hilarant, captivant, incroyables… Les auteurs n’hésitent plus à affirmer que les lecteurs ne vont « pas en croire leurs yeux » ou que l’article fraîchement écrit « va changer leur vie ». Et d’autres mettent systématiquement une majuscule à chaque mot, bien qu’il s’agisse d’une grave faute typographique. En anglais c’est toléré, en français c’est intolérable.

Espérons que ces tendances se dissipent vite. Mais dans tous les cas, les auteurs chercheront toujours à attirer l’œil de l’internaute. C’est compréhensible, et ce n’est d’ailleurs pas un hasard si le titre de cet article comporte un nombre et l’adjectif « parfait ». HubSpot s’est justement intéressé aux éléments des titres qui permettent de générer plus de clics. 11 tests A/B ont été réalisés. Ils permettent de mieux comprendre comment construire un titre pour qu’il attire l’internaute.

  • Posez une question : HubSpot a remarqué une augmentation significative des clics lorsque les titres contiennent une question et un point d’interrogation (taux de clic de 0,07% contre 0,01%).
  • Voyez plus large… : ne soyez pas trop concentré sur un sujet précis, essayez d’élargir la portée des sujets traités. Vous toucherez davantage de lecteurs.
  • … mais pas trop quand même : si élargir sa cible est important, être trop vague n’est pas bon pour autant. Préférez être expert d’un sujet contenu, plutôt qu’expert de tout et de rien.
  • Utilisez des adjectifs inhabituels : n’hésitez pas à utiliser des adjectifs qui sortent de l’ordinaire pour attirer l’œil de l’internaute (mais ne le faîtes pas à chaque fois, s’il vous plaît).
  • Soyez direct, utilisez « tu » plutôt que « je » : HubSpot a remarqué un CTR trois fois plus grand lorsque l’auteur s’adresse directement au lecteur. Pensez-y !
  • Évitez les questions générales si l’info est surprenante : « Google+ dépasse Facebook » aura toujours plus d’impact qu’un simple « Google+ dépasse-t-il Facebook ? »
  • Placez les éléments importants au début de votre titre : soyez direct, ne tergiversez pas. Si un élément est important, placez-le dès le début de votre titre.
  • Utilisez des chiffres, si possible dès le début du titre : les titres qui contiennent des chiffres sont très visibles. N’hésitez pas à les utiliser, si possible dès le début du titre.
  • Évitez les mots communs : utiliser les mots « guide complet » pour présenter son contenu fonctionne moins bien que « technique infaillible » (CTR de 0,09% contre 0,01%).
  • Ajoutez un peu de fun dans vos titres : évitez d’être toujours sérieux et factuel dans vos titres. N’hésitez pas à sortir des sentiers battus, l’internaute appréciera.
  • Raccourcissez vos titres : parfois, trois mots suffisent. Inutile d’ajouter des mots qui n’apportent rien, vous risquez de perdre les internautes qui affectionnent les titres courts.

Ces recommandations sont à prendre en considération. Mais soyez vigilants, il ne s’agit pas non plus d’une formule magique. Et le taux de clic n’est pas la seule variable à étudier. Un taux de clic de 5% pour 1000 visites aura toujours plus d’impact qu’un taux de clic de 10% sur 100 visites. D’où l’intérêt de rédiger aussi des titres optimisés pour les moteurs de recherche. Malheureusement, créer des titres bien référencés, aguicheurs et honnêtes n’est pas toujours facile !

Crédit photo : souris par Shutterstock

OFFRES D'EMPLOI WEB

Chef de Projet Monétisation H/F

Cdiscount, qui sommes-nous ? Pionnier du e-commerce en France, nous n'avons eu de cesse d'évoluer pour nous adapter et anticiper les besoins et aspirations des consommateurs. En nous engageant à démocratiser ...

Concepteur Développeur C# Dot Net H/F

APSIDE, 1ère ESN indépendante de France (+2000 salariés sur + 20 agences en France et à l'international) développe son activité en 1998 sur Rennes, qui regroupe aujourd'hui près de 100 ...

Chargé de Communication H/F

Promoteur Immobilier National recrute en CDI un Chargé de Communication H/F.Au sein d'une équipe de 5 personnes et sous la responsabilité directe de la responsable marketing et communication, vous serez ...

Commentaires

  1. Super
    10 avril 2014 - 15h23

    Le dernier point est le meilleur : faites plus court. Encore plus court.
    Ce billet aurait pu s’appeler « Le titre parfait » (avec des variantes possibles en ajoutant un verbe et/ou une ponctuation) 😉

  2. Vengeur masqué
    10 avril 2014 - 17h55

    Comme ton titre le suggère, les listes c’est bien aussi, c’est frais et ça pousse mémé dans les orites. Ce billet devrait donc s’appeler « C’est tu pas 11 stratagèmes pour tes titres d’article qui te sont dévoilés ? » 🙂

  3. Freelancer
    10 avril 2014 - 17h57

    Vous avez sans doute oublié « éviter les anglicismes », surtout quand ils sont erronés en français. Par exemple, un guide « compréhensif », en français, est quelqu’un qui vous fait visiter quelque chose et qui comprend vos problèmes. Dans votre article, vous traduisez au contraire l’anglais « comprehensive guide », qui veut dire « guide complet », « guide global ».

  4. Thomas Coëffé
    11 avril 2014 - 12h26

    Bonjour Freelancer,

    Il ne s’agit pas d’un anglicisme, mais il s’agit bien d’une erreur – désormais corrigée.
    Merci 🙂

  5. Marie-France Danis
    16 mai 2014 - 23h34

    Tous ces points me semblent effectivement très pertinents à considérer dans la rédaction de titres internet ou d’objets de courriels. J’ajouterais que le titre choisi doit correspondre à l’objectif derrière le texte et à la stratégie de contenu. Veut-on obtenir des clics, des adhérents, des ventes, etc?

    Je crois qu’il faut aussi garder en tête les désirs et les besoins du client ou du lecteur. Si le titre répond à ceux-ci, le taux de clics en sera assurément augmenté. Même si on ne connait pas les attentes du lecteur, certains mots ou idées peuvent intriguer un grand nombre d’internautes. Par exemple, les rabais ou les économies figurent parmi les thèmes rassembleurs.

    L’équipe du site Marketing Experiments a aussi réalisé un test A/B au sujet du taux de conversion en rapport avec des objets de courriel similaires : http://www.marketingexperiments.com/email-optimization/subject-lines-that-convert.html.

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar