Créer son testament virtuel en quelques minutes avec If I Die

ifidie-notes Beaucoup se demandent sans doute ce qui se passera une fois que leur vie sur cette terre se sera malencontreusement terminée. Déjà d’un point de vue personnel, ce serait sympa de savoir une bonne fois pour toutes s’il existe ou non quelque chose après la mort. Et concrètement, y aura-t-il du monde à son propre enterrement, est-ce que la fin de sa vie coïncidera avec la fin du calendrier Maya ? Dans tous les cas (en fait, hormis la fin du monde), beaucoup aimeraient adresser un dernier message à leurs proches. Pour dire des choses que l’on a jamais osé dire, ou plus simplement pour expliquer comment nourrir son chat, informer de l’emplacement de ses documents personnels, et j’en passe. Pour ce faire, vous pouvez depuis longtemps rédiger votre testament. Mais désormais, il y a une application pour ça.

Présentation du service Ifidie.org

Pour être précis, il y a un site web pour ça. Cela s’appelle Ifidie.org ; le nom choisi pourrait difficilement être plus clair. Le principe est simple, vous pouvez en quelques clics préparer les messages à diffuser, une fois que vous aurez passé l’arme à gauche. Concrètement, voici comment cela se passe, lorsque vous êtes inscrit au service.

1. Vous écrivez des notes et autres lettres à vos amis, votre famille, vos proches…

ifidie-lettres Vous choississez les personnes que vous souhaitez, vous partez d’une feuille blanche. Ensuite, libre à vous d’écrire ce que vous voulez : petite lettre, long roman, lettre d’amour ou d’insultes, vous avez carte blanche. Si l’inspiration ne vient pas naturellement, il y a une page pour ça. Ifidie.org met effectivement à votre disposition des lettres de ses membres, à condition bien-sûr que ceux-ci l’aient accepté. Vos écrits seront ensuite enregistrés et cryptés. Tant que vous êtes en vie, personne ne peut y accéder à part vous. Mais votre sélection de proches le pourra, une fois que vous serez passés de vie à trépas.

2. Vous choisissez ensuite les personnes en qui vous avez le plus confiance

ifidie-famille Listez vos meilleurs amis. Ceux-ci ne pourront pas lire vos notes, cependant ils seront sollicités en cas de décès. Il s’agit d’une sécurité supplémentaire. Si quelqu’un essaye de lire les lettres qui lui sont destinées, que vous ne répondez plus aux emails et aux SMS, ce premier cercle d’amis devra confirmer votre disparition avant tout.

Concrètement, ça se passe comment ?

ifidie-1Essayons d’être encore plus concret. Vous vous inscrivez au service, sélectionnez vos amis proches, et rédigez une lettre à Flavien. Vous le prévenez qu’une petite note l’attend lorsque vous serez décédé. Trop impatient pour attendre, il souhaite accéder à cette lettre. Pour commencer, le service va vous envoyer un SMS et un email (une fois par jour, pendant deux semaines), pour s’assurer de votre décès. Une fois ces deux semaines écoulées, il passe au cercle d’amis proches, à la même cadence : un SMS et un email par jour, pendant deux semaines, pour être sûr que Flavien n’est pas juste impatient de savoir ce que vous voulez lui dire. Selon si vos proches confirment ou infirment votre disparition (ou si vous l’avez fait avant), il pourra accéder (ou non) à votre note. Mettre au point un système de vérification du décès à la fois fiable et discret n’est pas chose facile. Néanmoins, on peut se poser la question de savoir si vos proches apprécieront, une fois que vous serez décédé, d’être spammé pour confirmer votre mort.

Josh, le fondateur du site, est un doctorant californien. Il explique avoir eu l’idée d’Ifidie.org en apprenant qu’un jeune étudiant était décédé dans la rue, sans raison apparente. Il s’est alors rendu compte que cela pouvait lui arriver à tout moment, comme à tout le monde finalement, et que cela poserait un certain nombre de problème. Ses parents ne pourraient pas accéder à ses photos sur son ordinateur, il n’aurait pas eu le temps d’envoyer ses dernières pensées à ses amis… Et vous, qu’en pensez-vous ? Jugez-vous que cela peut être utile, ou trouvez-vous douteux ce type de service en ligne ?

Qu’en est-il de la sécurité des données ?

ifidie-coffreTechniquement, le site passe en HTTPS une fois que vous êtes logué (SSL), les mots de passe sont cryptés en SHA-1, et les notes en AES. Vous pouvez refuser l’hébergement de la clef AES pour plus de sécurité – mais si vous perdez votre clef, vous perdez vos données. Le site précise que malgré que tout soit mis-en-oeuvre pour protéger vos notes, ces mesures ne sont pas infaillibles. Légalement, le créateur du site ne pourrait être tenu pour responsable si vos lettres s’échappent dans la nature. Faîtes-vous suffisamment confiance à ce type de service pour fournir des données sensibles ?

Accéder au site Ifidie.org. Write it down, just in case.

OFFRES D'EMPLOI WEB

Concepteur Développeur H/F

CMRE Logiciel, Société de Services du Numérique depuis plus de 40 ans, a 3 établissements situés respectivement à Ceyzériat dans l'Ain (15km de Bourg en Bresse), Arbent (01) et Saint ...

Développeur IOS – Android H/F

Acteur de l'ingénierie informatique depuis 2005, Philaë Technologies répond aux exigences de qualité et de performance des systèmes d'information et de communication autour de 4 pôles d'innovation : AMOA / ...

Alternant Développeur Web H/F

Le CESI recrute, pour le compte d'un de ses clients, un Développeur Web H/F en alternance. Vous intégrerez en alternance la formation diplômante de responsable en ingénierie des logiciels permettant ...

Commentaires

  1. Olivier (Stocker-partager.fr)
    27 janvier 2012 - 22h29

    Merci pour cette découverte ! Ce site a l’air très intelligent. Il y a beaucoup de tabous autour de la mort et pourtant il faut bien la gérer. J’ai été confronté au problème très récemment, par la mort d’un proche, dont la vie numérique était assez remplie. Le patrimoine numérique est un réel patrimoine, mais il n’est pas forcément facile à comprendre, si on n’a pas tous les éléments.

  2. Dominique
    6 avril 2012 - 17h41

    pourquoi « if » et non « when »? 🙂 Car le « if » laisse un doute sur le fait que cela puisse arriver… et ça va arriver, forcément.

    Bon cela dit l’idée est très bonne, et je vous invite à mettre dans votre téléphone les éléments « ICE » (In Case of Emergency » de la même manière.
    Même à 15 ans.

    Alors si on est un tant soit peu adulte, n’oublions pas de le faire.

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar