Les 7 futures tendances Tech de la Silicon Valley

C’est parti pour le Web2day ! Pendant trois jours, nous allons vous proposer de nombreux articles, compte-rendus et interviews en lien avec la riche programmation du festival digital Nantais, dont nous avons le plaisir d’être partenaires. Pour débuter, nous vous proposons de découvrir les 7 tendances actuelles de la Silicon Valley, données par Carlos Diaz, General Partner à The Refiners, lors de sa conférence. Comme l’explique celui qui se définit comme Chief Metaphor Officer : pour la moutarde, on va à Dijon, pour les start-ups c’est dans la Silicon Valley que ça se passe. Pas faux. Alors, quels vont être les axes majeurs de développement des start-ups et des usages pour les années à venir ? Voici les paris de Carlos Diaz.

web2day-diaz

La réalité virtuelle

Certes, elle existe depuis des années, mais le coût des appareils de VR a beaucoup baissé, démocratisant leur usage par le grand public. Occulus par exemple est devenu très populaire, Samsung également, le consommateur s’empare petit à petit de ces appareils. La technologie est là, elle fonctionne, mais nous ne sommes pas au bout du chemin. Nous n’avons pas encore défini l’usage idéal de la réalité virtuelle, on en cherche encore les applications les plus utiles. Les jeux sont une piste évidente, mais pas forcément la plus intéressante. Ce qui semble le plus prometteur pour Carlos Diaz, c’est le contenu généré par les utilisateurs. Un équivalent des vidéo-blogueurs, dans de nombreux domaines comme la cuisine, pourrait aider à démocratiser la réalité virtuelle. C’est souvent le User Generated Content qui transforme les usages, cela risque d’être le cas encore cette fois. Le côté social est également problématique, on ne se balade pas dans la rue avec un casque de VR sans s’exposer négativement.

L’intelligence artificielle et la commande par la voix

Selon les experts, l’intelligence artificielle risque d’être une révolution aussi forte que le mobile ces dernières années, même si cela peut poser des problèmes éthiques. La tendance de ces derniers mois était portée sur les bots, qui rendaient toute start-up abordant le sujet sexy. Le e-commerce est évidemment le secteur le plus impacté, mais pas seulement, la plupart des services sont concernés.  La voix devient la nouvelle interface, c’est un changement majeur. Nous sommes à 95% de précision, cela sera réellement performant quand on se rapprochera des 99%. Tout le monde est d’accord pour dire que cela devrait arriver dans les prochaines années, et cela va bouleverser fortement ce secteur.

La data

On en parle beaucoup depuis quelques années, à tel point que dans la Silicon Valley, la data est considérée comme le pétrole des années 2010. Le principal problème, c’est que cela va être difficile pour les nouveaux entrants de rivaliser avec les géants qui détiennent déjà beaucoup de données. Google et Facebook, notamment, vont être difficiles à rattraper, car ils possèdent des années d’archives et de datas sur des centaines de millions d’utilisateurs. Compliqué donc pour les start-ups, mais sujet tout de même incontournable !

L’automobile

Actuellement, les trois acteurs qui font le plus avancer le secteur de l’automobile viennent tous de la Silicon Valley : Uber, Google et Tesla. L’exemple parfait est Elon Musk avec Tesla, qui a réussi à faire du crowdfunding à l’échelle industrielle, en pré-vendant une voiture plusieurs années à l’avance. Résultat, il a enregistré 400 000 précommandes pour 400 millions de chiffre d’affaire immédiat. Le Chiffre d’affaires au moment de la livraison est de 12 milliards de dollars, le tout en 72 heures seulement ! Par comparaison, Ford vend 225 000 voitures par mois seulement. Un bel exemple des possibilités offertes.

La cybersécurité

La notion de privacy est devenue essentielle. Entre les leaks de mots de passe ou d’informations personnelles, Mark Zuckerberg qui s’est fait hacker ses comptes la semaine dernière et les nombreux débats permanents autour des données, le thème de la vie privée et du cryptage, notamment avec les prises de position de grandes sociétés comme Google ou Apple face au gouvernement, va rester au centre des préoccupations dans les prochaines années.

Les applis de messagerie instantanée

Les millenials ne décrochent plus le téléphone, ils n’utilisent plus que les services de messagerie instantanée. C’est également de plus en plus vrai pour les autres classes d’âge. La communication se déplace, et les réponses en temps réel via ces services auxquels nous sommes connectés en permanence change la donne. La prochaine tendance devrait être de voir apparaitre ces conversations au sein de plateformes existantes, notamment dans le domaine professionnel avec Salesforce par exemple. Le rachat de LinkedIn par Microsoft va très certainement aboutir sur des fonctionnalités de messagerie instantanée fortement intégrées.

Les applis ne font plus rêver

Les applis ne sont plus sexys. Les start-ups qui se positionnent sur ce sujet ont de plus en plus de mal à attirer Les investisseurs deviennent frileux à ce sujet, si votre stratégie ne repose que sur une application, vous foncez droit dans le mur. Il faut la replacer non pas comme un élément stratégique mais comme un simple outil qui fait partie d’une panoplie plus complète. L’acquisition d‘utilisateurs coûte de plus en plus cher, la viralité est complexe et la rétention très compliquée. Avant 500 000 utilisateurs, c’est compliqué d’exister, et le faire sur mobile n’est pas simple. Vous vendez deux choses dans la Slicon Valley : du rêve ou des chiffres. Dans les apps, on ne peut plus vendre du rêve, on ne vend que des chiffres.

OFFRES D'EMPLOI WEB

Chef de Projet CRM H/F

22 ans d'existence, plus de 2600 collaborateurs, 137 millions d'Euros de chiffres d'affaires en 2015, Proservia, marque de ManpowerGroup, est un acteur solide et reconnu sur le marché des ESN.Spécialisés ...

Team Leader Cellule Graphique – Intégration Emailing H/F

Associant marketing, création et technologies, Publicis ETO est une agence hybride qui réunit 295 collaborateurs pour 25 millions d'€ de MB en 2015. Spécialisée dans le Marketing Client, ETO conçoit ...

Chargé de Projet Marketing H/F

Disposant d'un réseau national d'agences immobilières et membre d'un Groupe présent sur le marché immobilier depuis plus de 15 ans, son succès repose sur une innovation de logement neuf.Rattaché(e) à ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar