Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Telegram lance Telegraph, une plateforme de publication anonyme

Fabian Ropars, le 25 novembre 2016

L’app Telegram permet de communiquer en chiffrant ses communications. Elle est d’ailleurs régulièrement accusée par les gouvernements occidentaux de permettre aux terroristes d’échanger sans être repérables. La sulfureuse application vient de lancer un nouveau service très intéressant et plutôt surprenant : Telegraph. Derrière ce nom se cache une plateforme de publication de contenus qui ne demande aucune identification et aucune création de compte. Il suffit de se rendre sur le site, et de commencer à écrire.

telegraph

Une fois sur le site, vous êtes face à une feuille blanche. Vous pouvez indiquer un nom d’auteur, mais rien ne vous y oblige. Contrairement à Medium ou d’autres plateformes, il n’y a pas de page d’accueil avec une sélection d’articles. Telegraph créé une URL avec votre titre afin de partager l’article, mais c’est la seule façon d’y accéder. Les possibilités de mise en page sont minimalistes, il est uniquement possible de mettre du texte en gras, en italique, d’agrandir la police et d’intégrer un lien ou une citation. Telegraph permet par contre d’intégrer des contenus médias (tweets, vidéo YouTube…) par un simple copier coller de l’URL. On peut aussi intégrer des photos en 1 clic. L’expérience est vraiment surprenante. On peut publier une tribune ou un article en quelques secondes. Notons qu’il n’y a aucune publicité et qu’il n’y a aucune distraction… si ce n’est une page blanche. Ce qui est assez rare sur le web !

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Quentin dit :

    Je trouve dommage que seule un partage via l’URL soit possible… À quoi bon écrire un article anonymement s’il faut le partager sur des réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter ? :/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *