Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Snapchat : le filtre Bob Marley fait scandale

Thomas Coëffé, le 21 avril 2016

Le 20 avril, la consommation de cannabis est célébrée un peu partout dans le monde. Il s’agit du four-twenty (420, 4/20, d’où le 20 avril…), un chiffre qui fait référence à la fin d’après-midi (16h20), heure à laquelle des étudiants se retrouvaient pour fumer ensemble au début des années 70 aux États-Unis. Pour surfer sur cette vague et célébrer cette journée, Snapchat propose un nouveau filtre aux utilisateurs. Le réseau social a pensé qu’un filtre à l’effigie de Bob Marley était une bonne idée…

snapchat-bob-marley

Snapchat a-t-il inventé le blackface digital ?

Concrètement, le filtre consiste à diffuser un extrait d’un titre de Bob Marley, ajouter des dreadlocks à votre visage et un bonnet rasta, mais aussi – et surtout – noircir votre peau. Beaucoup d’internautes accusent Snapchat d’avoir inventé le blackface digital, en faisant référence aux caricatures racistes des XIXe et XXe siècles. Le fait de noircir son visage de cette manière rappelle en effet cette mode douteuse et heureusement dépassée des acteurs grimés de maquillage blackface…

Bob Marley n’est-il qu’un fumeur de joints ?

Les internautes accusent aussi Snapchat de réduire Bob Marley à un simple fumeur de joints, balayant du même coup l’œuvre et l’influence de Bob Marley. Le réseau social a tenté de s’expliquer hier soir, en indiquant que ce filtre Bob Marley avait été conçu avec des proches de l’artiste et que ce filtre était un hommage à Bob Marley. Vu la polémique suscitée par ce filtre Bob Marley sur Snapchat, ce dernier pourrait être supprimé rapidement.

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Philippe dit :

    On croit rêver ! Bob Marley n’était-il pas noir ? Ne fumait-il pas des joints ?
    Sur le site officiel de Bob Marley, on peut lire ceci : « For better or worse, no individual in history is more closely associated with smoking marijuana »

    Ca devient vraiment n’importe quoi ce politiquement correct à gerber.

    C’est à cause de tous ces gens que le racisme existe, à vouloir trop en faire c’est eux qui créé le racisme et la discrimination là où il n’y en a pas.

    Ca me révolte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *