Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital
Fermer

Mise à jour Snapchat : que deviennent nos données personnelles ?

Fabian Ropars, le 3 novembre 2015

Lors de son lancement, Snapchat se voulait défenseur de nos données personnelles. On peut retrouver les CGU datant de 2014 grâce à web.archive.org. Si on prend la peine de lire ce long texte, Snapchat explique en substance que leur seul défaut est de « tout supprimer », et de ne rien garder. C’est d’ailleurs l’ADN même du service qui est axé vers la protection de nos données dans ce qui ressemble fort à un manifeste de protection de nos données personnelles. Sauf que Snapchat a mis à jours ses conditions d’utilisation de nos données personnelles et que le ton n’est plus vraiment le même.

delete-default

Les courageux qui ont lu les conditions d’utilisations (non traduites en français d’ailleurs) ont pu constater ces paragraphes assez effrayant dans le choix des mots :

snapchat22

snapchat33

Ces 2 paragraphes précisent que nous donnons à Snapchat le droit perpétuel d’utiliser nos photos gratuitement, le tout sans aucun droit sur notre contenu. Ces contenus peuvent être diffusés publiquement maintenant, ou plus tard. Vous permettez aussi à Snapchat et à ses partenaires d’utiliser votre nom ou votre contenu pour les contenus éditorialisés tels que les Live Story. Globalement, Snapchat peut utiliser votre contenu pour ses contenus publicitaires, sans que vous n’ayez aucun droit dessus.

Dans l’esprit des internautes, le raccourci était vite fait : « Snapchat va vendre les snaps à des marques ». Même si les CGU ont changé, et que la protection des données personnelles ne semble plus du tout être la priorité de Snapchat, la réalité est tout de même plus nuancée. Snapchat a en effet tenu à clarifier sa position sur l’utilisation des datas de ses utilisateurs. Le réseau affirme que les snaps et les chats envoyés à des amis sont toujours totalement privés. Ces messages sont d’ailleurs automatiquement supprimés des serveurs dès qu’ils sont visionnés. Snapchat a mis à jour ses conditions d’utilisation pour ses Live Stories, et pour pouvoir agréger le contenu des utilisateurs, uniquement dans ce cadre. Mais c’est finalement du contenu « public » et non privé. La seule vraie différence est que Snapchat pourra l’utiliser à des fins commerciales, pat exemple pour des spots TV. Et n’espérez pas toucher un centime, puisque vous avez cédé votre contenu à Snapchat. Par contre, Snapchat rappelle que les outils tiers qui permettent d’enregistrer et les snaps restent une menace. Même sur Snapchat, l’éphémérité et la confidentialité ne sont qu’une illusion.

Et pour être bien clair, Snapchat s’est même fendu d’un billet de blog sur la situation des données personnelles sur le réseau.

 

 

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Tiphaine dit :

    Quelle est votre source?
    Si le vous plaît

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *