Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital
Fermer

Révolution dans les noms de domaine : bientôt des .apple, .facebook…

Anne-Laure Raffestin, le 21 juin 2011

ICANNDécision majeure pour Internet : l’ICANN a décidé d’ouvrir de nouveaux domaines de premier niveau. Concrètement, il s’agit des terminaisons des noms de domaine, traditionnellement en .com, .fr, .org… Tout ceci est très contrôlé, et jusqu’à présent, impossible de sortir du cadre strictement imposé. Désormais, il sera possible de déposer des domaines de premier niveau correspondant à des noms de marques, d’entreprises, ou encore des termes très génériques (.voiture, .chocolat…). Un véritable changement donc ! Le président de l’ICANN, Rod Beckstrom, explique cette décision par une volonté de « libérer l’imagination humaine globale« . Et il espère que « cela permettra aux systèmes des noms de domaine de mieux servir l’humanité« ‘. Des concepts assez grandioses, avec une vraie réalité économique sous-jacente cependant. En effet, la procédure pour acquérir ces nouvelles terminaisons de noms de domaine risque de s’avérer un rien longue et coûteuse. Si vous souhaitez déposer votre nom de famille pour votre blog, armez-vous donc de patience et d’un compte en banque bien garni. Les candidatures seront ouvertes du 12 janvier au 12 avril 2012, et il faudra débourser 185 000 euros pour l’acquisition, puis 25 000 euros par an pour le conserver. Il faudra également montrer patte blanche, et prouver que vous êtes bien en droit de posséder le domaine de premier niveau souhaité. Quoi qu’il en soit, il faudra s’habituer à voir ces nouvelles terminaisons, et leur apparition et les problèmes juridiques qu’elles ne manqueront pas de soulever seront probablement très intéressants à suivre. Pour y voir plus clair, cette infographie explique la décision et ses potentielles conséquences.

Noms de domaine

La décision de l’ICANN
Source de l’infographie : CircleID

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Très étrange cette histoire, je ne vois vraiment pas ce que cela va apporter en plus. D’autant plus que comme vous le notez, cela va créer d’innombrables problèmes juridiques. Le jour où UBS va prendre le .bank, les autres n’auront que les yeux pour pleurer ? Une histoire de $$$ encore…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *