Recruté grâce à sa présence en ligne : Valentin Vivier

Valentin Vivier a beaucoup fait parler de lui il y a quelques semaines avec son CV très réussi, basé sur Google. Sa présence en ligne très active et pertinente lui a permis d’être recruté en Espagne, selon ses voeux, en tant que Marketing Manager. Alors que l’on parle beaucoup et de faon négative de ses traces numériques en ce moment, son expérience montre qu’une activité en ligne peut être au contraire très bénéfique sur le plan professionnel ! Nous lui avons donc posé quelques questions concernant son recrutement.

Valentin Vivier

  • Peux-tu nous décrire l’action de communication qui t’a permis d’être recruté ?

J’ai développé et mis en ligne un curriculum détaillé qui raconte en détail mes expériences professionnelles, ma formation, mes points forts, mes passions, mes désirs d’avenir, aspirations de développement personnel. J’ai présenté tout cela sous la forme d’une page de résultats Google avec un mimétisme maniaque ! J’ai essayé de tirer parti des diverses fonctionnalités présentées dans Google en mettant en avant mes connaissances Internet essentiellement. J’ai un peu communiqué autour du CV sur Twitter essentiellement, sur quelques groupes que je suis avec attention sur Linkedin (les diplômés SKEMA à MAdrid notamment !) et je l’ai mis en avant dans mon CV pour les entreprises et dans mes lettres de motivation. L’idée de le développer en Anglais devait servir pour pouvoir être lu et compris n’importe où dans le monde ! Il faut croire que cela a fonctionné puisque l’opération a été mentionnée en France, Espagne et… Singapour. J’ai finalement trouvé un job avec une mission et culture d’entreprise qui me plaisent.

  • Dans quel secteur d’activité évolue l’entreprise qui t’a recruté, et pour quel poste ?

Je suis rentré en novembre chez Suite101.net . C’est la version espagnole d’un service Internet développé au Canada. Nous avons ouvert des bureaux en Allemagne, Espagne et en France. En France, Suite101.fr est un magazine en ligne qui permet à ses auteurs de générer de l’audience plus facilement sur Internet et d’être rémunérés pour les articles écrits grâce à la publicité présente sur les publicités contextuelles. Il y a une grosse communauté d’auteurs qui partagent leurs connaissances sur Suite101. La possibilité de devenir auteur et rédacteur freelance est ouverte à tous. C’est un bon moyen pour écrire sur une ou plusieurs thématiques qui te plaisent, trouver des lecteurs et échanger avec une communauté rapidement. Nous insistons sur la qualité des textes, une équipe rédactionnelle apporte des conseils en optimisation SEO (optimisation pour les moteurs de recherche) ainsi que sur les rubriques pouvant être plus intéressantes pour la monétisation. À l’échelle mondiale, Suite101 a un peu plus de 24 millions de visiteurs uniques par mois !

Pour revenir à mon marché (Espagne et Amérique Latine), je suis entré comme Marketing Manager après une sélection en plusieurs étapes qui m’a donné à connaître mieux l’entreprise et ses acteurs, et d’avoir envie d’y participer !

  • Ta présence en ligne avait-elle à la base des motivations professionnelles, ou est-ce juste une heureuse coïncidence que ta visibilité t’ait permis de trouver un emploi ?

Je bloggue depuis plus de 3 ans avec plus ou moins de régularité. Cela m’a permis de progresser énormément quant à mes connaissances du secteur online, tant au niveau du marché que des innovations et des acteurs. Quant au CV Google, l’idée était vraiment de faire parler un peu de moi dans les blogosphères marketing/recrutement en Espagne et en France. Je crois que ça a plutôt bien fonctionné (regarde les statistiques ). Je pense que cela a eu une forte influence pour décrocher un poste à responsabilités dans le secteur de l’Internet. Si une entreprise te cherche sur Google et tombe sur un article qui parle de ton curriculum, sur ton blog ou que sais-je encore, il se peut qu’elle pense que tu connais et aime ce domaine d’activités. Ceci dit, l’entretien est à mon sens essentiel pour pouvoir en dire plus et montrer les autres facettes d’une personnalité et d’un profil difficiles à faire comprendre sur papier ou Internet.

Valentin Vivier

  • Depuis combien de temps es-tu actif sur le Web ?

Au niveau personnel, un peu plus de 3 ans avec le blog MediaNaranja. Je suis depuis plus de 2 ans sur Twitter (je crois). J’ai développé quelques sites auparavant et suis passé par quelques expériences professionnelles Web. Je suis l’actualité de la blogosphère française et des actualités Internet depuis 5 ans environ.

  • Par quel moyen l’entreprise t’a-t-elle contacté ?

Le recrutement s’est fait d’une manière « classique » à travers un site d’offres d’emploi espagnol. C’est au cours du process de sélection que j’ai mentionné cette initiative en ligne. Pour ce qui est de contacts spontanés, j’ai eu quelques entretiens dans des agences de communication espagnoles qui avaient eu vent du CV. C’était vraiment une bonne surprise.

  • Qu’est-ce-qui a poussé l’entreprise à s’intéresser à ton profil ?

Je pense qu’ils voulaient une personne avec une expérience de 3 ans en marketing online, avec une présence et connaissance des réseaux sociaux, qui parle anglais et espagnol et qui sache manipuler de jolies tables Excel. L’entreprise est moderne et dynamique et il y a eu un bon feeling lors des entretiens. C’est important de savoir que tu vas travailler avec des gens intéressants, passionnés et motivés.

  • Quel bilan tires-tu de cette expérience ?

Qu’une idée peut t’amener à la développer à fond. Et que ça donne beaucoup de dynamisme et d’énergie. J’ai passé 3 jours à la Mark Zuckerberg à ses débuts à Harvard, comme on le voit dans The Social Network (si tu l’as vu) ! J’avais aussi pensé à d’autres manières de faire ce buzz mais celle ci s’est révélée à mes yeux la meilleure. À partir de là, ça a été facile et assez logique de créer le CV Google, avec ses catégories et son contenu, ses mots clés, publicités Adwords, page d’erreur, clin d’oeil dans le *.html, menu slide-in, mise en page… Au delà du CV, je pense aussi que cela donne aussi envie de réaliser de nouvelles choses sur Internet pour continuer de se faire remarquer, avec un blog notamment.Enfin, cela m’a amené à rencontrer des personnes intéressantes spécialistes du Web en Espagne.

  • As-tu des conseils à donner à ceux qui cherchent à obtenir de la visibilité et des opportunités professionnelles en ligne ?

Think outside the box. Communiquer auprès des bonnes personnes. Persévérer parce qu’il se peut que les gens ne remarquent pas ton idée du jour au lendemain.

  • Autre chose ?

Merci à tous ceux qui ont suivi et partagé le CV Google sur Twitter. Vous pouvez me retrouver sur Twitter si vous le souhaitez.

Bonne chance à tous ceux qui tentent l’expérience!

Le blog de Valentin
Son CV Google

OFFRES D'EMPLOI WEB

Directeur Associé H/F

Nous recherchons pour notre client, une agence spécialisée dans le digital, un(e) :

Directeur Associé H/F

Vous serez en charge du conseil en stratégie digitale et CRM des comptes ...

Assistant Chef de Produit H/F

C3 Alternance recrute pour l'une de ses entreprises partenaire un Assistant Chef de Produit H/F en alternanceN°1 de la communication digitale locale, propose des contenus digitaux, des solutions publicitaires et ...

Community Manager H/F

Le manager e-commerce, achats et logistique développe la stratégie du site e-commerce, en décidant des différents leviers webmarketing à activer pour accroître le trafic, la notoriété et fidéliser les internautes. C'est ...

Commentaires

  1. cindy_b
    1 décembre 2010 - 16h24

    Et bien, ça fait du bien de voir des dénouements positifs comme celui la !

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar