Étude : les performances publicitaires sur Instagram

Disponible depuis 2013 (2015 pour la France) la publicité Instagram reste limitée à un nombre restreint de marques, qui doivent être éligibles. Mais Instagram va élargir son offre, notamment en ouvrant son API publicitaire à certains partenaires. On en sait encore très peu sur les performances des différents formats puisque aucune étude ne s’est penché sur les résultats des différents formats. Salesforce vient de publier un billet Medium pour faire part des résultats des premières publicités Instagram, créées grâce à sa suite Social.com pour le compte de plusieurs clients. Et les premiers chiffres mis en ligne sont particulièrement intéressants :

  • Le CTR moyen est de 1,50% VS 0,84% sur Facebook au Q1 2015
  • Le CPM moyen sur les 6 marchés publicitaires d’Instagram (US, UK, Canada, France, Allemagne, Australie) est de $6,29. Un coût qui est 90% plus élevé que le CPM moyen sur Facebook et qui positionne donc Instagram comme un canal premium
  • Le CPC moyen est de $0,42, soit seulement $0,2 de plus que les formats Facebook

Ces chiffre sont très succins et sont des moyennes de secteurs et formats publicitaires différents. Mais ils donnent néanmoins une idée assez juste des possibilités offertes par la solution Instagram, ainsi qu’une indication sur les coûts. Au vu des performances annoncées par Salesforce, on peut imaginer qu’au lancement d’une solution libre service, les annonceurs seront nombreux à essayer les différents formats mis à disposition par Instagram.

instads

OFFRES D'EMPLOI WEB

Directeur Associé H/F

Nous recherchons pour notre client, une agence spécialisée dans le digital, un(e) :

Directeur Associé H/F

Vous serez en charge du conseil en stratégie digitale et CRM des comptes ...

Assistant Chef de Produit H/F

C3 Alternance recrute pour l'une de ses entreprises partenaire un Assistant Chef de Produit H/F en alternanceN°1 de la communication digitale locale, propose des contenus digitaux, des solutions publicitaires et ...

Community Manager H/F

Le manager e-commerce, achats et logistique développe la stratégie du site e-commerce, en décidant des différents leviers webmarketing à activer pour accroître le trafic, la notoriété et fidéliser les internautes. C'est ...

Commentaires

  1. Adrien R.
    26 août 2015 - 11h02

    Bonjour,

    Merci pour cet article qui essaye de déchiffrer les 1ers résultats des pubs Instagram.
    Cependant ces data sont sur quel échantillon ? Il faut un minimum de budget spend pour pouvoir en tirer des conclusions satisfaisantes… S’il s’agit de $10 000 sur 5 pays, ce n’est pas significatif…

    « Le CPM … Un coût qui est 90% plus élevé que le CPM moyen sur Facebook et qui positionne donc Instagram comme un canal premium »

    De mon point de vue il s’agit d’un conclusion attive qui risque d’installer Instagram comme ‘Premium’ dans l’esprit des consommateurs, alors que ce n’est pas le cas… ni pour Facebook, ni pour Twitter, ni pour Linkedin ni pour Instagram… Il existe des formats dit ‘premium’ sur chacun de ces publishers mais ce n’est pas le tout.

    Les coûts dépendent du secteur, de la notoriété de la marque, du contenu partagé, du ciblage fin ou pas, du timing de diffusion…
    Il est trop aléatoire d’en tirer des conclusions généralistes sur lesquelles se baser à mon sens.

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar