Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital
Fermer

Palmarès 2017 des pays les plus compétitifs dans le numérique

Ludwig Hervé, le 14 juin 2017

Depuis 1989, l’IMD publie chaque année un classement des pays les plus compétitifs grâce à 260 indicateurs. Deux tiers de ces critères proviennent de données brutes comme des statistiques nationales sur l’emploi et le commerce. Le dernier tiers est issu de 6250 réponses recueillies lors d’un sondage réalisé auprès de dirigeants, autour de l’entreprise et de thèmes comme la corruption, l’environnement ou la qualité de vie. Cette année, une nouveauté est à souligner : un classement de la compétitivité des pays dans le numérique a été établi.

Hong-Kong et la Suisse restent les plus compétitifs, les USA sortent du top 3 au profit de Singapour

Selon le Professeur Arturo Bris, à la tête de l’étude, les pays qui ont les meilleurs indicateurs le doivent à l’efficacité de leur gouvernement, de leurs entreprises mais aussi au maintien d’un environnement favorable à la productivité. La France monte d’un cran et passe à une triste 31ème place, juste avant le Kazakhstan qui signe la plus belle remontée avec 15 places gagnées. Hong-Kong, la Suisse et Singapour sont en tête du classement alors que l’Ukraine, le Brésil, la Mongolie et le Venezuela ferment la marche, la faute à des bouleversements politiques et économiques.

Les pays nordiques parmi les plus compétitifs dans le numérique, la France en 25ème position

En ce qui concerne la compétitivité dans le numérique, de nouveaux indicateurs ont été ajoutés et pris en compte. Ils mesurent la capacité des pays à adopter et explorer les technologies digitales conduisant à une transformation de la société, des pratiques gouvernementales et des modèles commerciaux. Singapour est en première position, suivi par la Suède, les États-Unis, La Finlande et le Danemark. La Norvège est 10ème et conforte le statut des pays nordiques parmi les plus compétitifs dans le domaine numérique. La France quant à elle perd trois places et figure à la 25ème position. Selon le professeur Arturo Bris, « il ne fait aucun doute que des institutions gouvernementales favorables et compréhensives aident l’innovation technologique » et qu’elles « doivent faciliter l’adoption de nouvelles technologies ».

Beaucoup des pays qui figurent dans le top 10 des plus compétitifs dans le numérique sont aussi dans le top 10 de la compétitivité. Toujours selon Arturo Bris, « la capacité qu’ont les pays ayant une économie agile et adaptée à réagir lorsqu’elles sont confrontées aux changements technologiques est d’une importance primordiale dans le classement dédié au numérique ».

Les cinq derniers du classement sont l’Indonésie, l’Ukraine, la Mongolie, le Pérou et le Venezuela. A ce sujet, le professeur déclare que « non seulement ces pays ont un faible classement en terme de talents, mais ils n’arrivent pas non plus à investir pour développer le peu de talents qu’ils ont. Il y a une corrélation entre le manque de talent, la formation d’une part et le manque d’agilité commerciale d’autre part. L’éducation et la production de savoir sont la clé » .

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur l’étude, vous pouvez y accéder en intégralité ici.

Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *