60 secondes sur Internet en 2014 : les chiffres clés
60-secondes-internet
La taille idéale des articles de blog et des publications sur les réseaux sociaux
taille-ideale-publication
Identité numérique

Vine annonce des nouveautés pour enrayer sa baisse de trafic

Le 20 juin, Facebook déployait une mise à jour sur Instagram pour permettre aux utilisateurs de prendre de courtes vidéos de 15 secondes. Derrière cette évolution de l’application il y avait évidemment une volonté affichée de concurrencer Vine. Et le moins que l’on puisse dire est que Facebook a totalement atteint ses objectifs en faisant chuter le trafic Vine de près de 75%.

Vine en chute libre

Les chiffres de la chute de partages Vine sur Twitter après le lancement d’Instagram sont impressionnants. Ils sont le fruit d’une étude Topsy et MarketingLand. On y constate notamment qu’au 15 juin, soit une semaine avant le lancement d’Instagram, il y avait 3 millions de liens vine.co partagés. Le 20 juin, le jour de la sortie d’Instagram ce chiffre baissait à 2,5 millions. Et le 27,il n’y avait plus que 900 000 liens Vine partagés. La représentation graphique est encore plus éloquente :

Dans le même laps de temps, le nombre de liens Instagram explosait sur Twitter. Et pourtant, il n’y a pas de prise en compte des Twitters Cards. Twitter n’est plus le lieu de partage « naturel » d’Instagram mais le service Facebook y est quand même majoritaire. Un sacré camouflet.

La plus grosse maj depuis le lancement de Vine

Pour contrer cette chute, Vine a annoncé hier sur son blog une série de mises à jour pour retrouver son attrait. Et les développeurs ont réellement travaillé cette maj puisqu’elle comprend les plus grosses évolutions depuis le lancement de l’application le 24 janvier 2013 :

  • Nouveaux outils de prise de vue :

La prise de vue des vidéos est améliorée grâce notamment à une nouvelle fonction zoom. La possibilité de faire un focus sur une partie de l’écran est aussi mise en avant. Deux fonctions vraiment pratiques. On peut aussi via le « mode fantôme » superposer plusieurs prise de vue pour faire des transitions plus fluides entre les plans. Les Vineurs les plus créatifs risquent d’aimer cette fonction.

 

  • Des « channels » pour classer les vidéos

Sur l’ancien écran d’accueil Vine, il était quasiment impossible de trouver des vidéos correspondant à nos goûts et bien classées. C’est désormais le cas, grâce aux channels qui regroupent les Vines en plusieurs catégories. Et rien que pour le « Cat Channel », c’est une innovation indispensable ! Voici leur liste complète : Comedy, Art & Experimental, Cats, Dogs, Family, Music, and Nature.

  • Une fonction « On the rise »

Là encore, Vine enrichit la fonction « visite » de son application. Elle classe les vidéos qui « buzzent » dans cette catégorie. Pratique pour faire des découvertes.

  • Apparition du « Revine »

Tout comme sur Twitter, il est maintenant possible de Reviner (RV) une vidéo, c’est-à-dire partager un contenu tiers à son propre réseau. Une évolution logique.

  • Des Vines protégés

Vine permet enfin de ne permettre qu’à vos followers de voir une vidéo et de ne plus la rendre publique.

Si certaines fonctions sont franchement indispensables (notamment les channels) et la navigation bien plus agréable il reste quand même un certain retard face au concurrent. L’absence de la fonction edit se fait toujours sentir. Reste à voir comment le public réagira est si Vine V2 saura reconquérir son public.

Le blog Vine

MarketingLand et Topsy

Commentaires

  1. Guy
    9 juillet 2013 - 23h22

    Merci pour ces informations! Bien souvent on utilise des applications et on ne se rend compte pas, de suite, des modifications. L’option de rendre les vidéos visibles seulement aux abonnés est une très bonne nouvelle.

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar