Le métier de développeur front-end

fred-coquelinNous continuons notre série d’interviews pour présenter les métiers du numérique. Après avoir découvert le rôle d’Anne-Charlotte, veilleur analyste chez Mediaveille, nous nous sommes intéressés à une profession à la croisée des compétences liées au design et au développement : l’intégrateur, ou développeur front-end. Nous avons posé quelques questions à Fred Coquelin, qui exerce ce métier chez RegionsJob depuis bientôt 3 ans, après plusieurs années passées chez Lagardère et Plan.Net en tant qu’intégrateur.

Pouvez-vous présenter votre formation initiale et votre parcours professionnel ?

J’ai d’abord obtenu mon Bac STI Électronique, avant de me diriger vers un BTS informatique de gestion option développeur d’application. Ensuite, j’ai effectué une licence informatique en alternance. J’ai effectué mon stage en alternance chez Plan.Net (anciennement In Cité) en tant qu’intégrateur. L’entreprise m’a recruté à l’issu de mon contrat, j’y suis resté 3 ans. Ensuite, j’ai rejoint l’équipe Intégration / Développement front-end du groupe Lagardère (nous étions 4 intégrateurs). J’ai travaillé sur des sites à fortes audiences comme Europe 1, Paris Match ou encore Sports.fr (refontes, mise en place de responsive webdesign…). Après deux ans sur Paris, j’ai décidé de revenir en Bretagne et j’ai rejoint RegionsJob en tant que développeur front-end.

Quel est votre rôle dans votre société ?

Je suis lead développeur front-end chez RegionsJob, je me charge d’organiser l’équipe front-end (planning, priorités…). J’ai également un rôle de référent quand des choix techniques doivent être fait ou lorsque des questions de faisabilité se posent. Nous fonctionnons en équipe produit.

Le développement front-end, ou intégration, c’est le chaînon entre le webdesigner et le développeur. Notre rôle est de transformer le design en une page web. Nous respectons la maquette du webdesigner mais aussi les bonnes pratiques de code et d’accessibilité via principalement 3 langages : HTML, CSS et JavaScript. L’intégration veille également à ce que le site soit utilisable sur tous les types d’écrans. Le développeur front-end transmet ensuite son travail au développeur back-end avec qui il travaille en duo dans le cadre de développement Javascript ou pour réaliser les différents ajustements nécessaires.

Concernant l’organisation de l’équipe, en début d’année dernière nous avons effectué un rapprochement physique de nos bureaux pour mieux échanger. Cela permet de fluidifier les échanges entre les différents métiers. Je suis donc à chaque moment en collaboration avec les développeurs, les webdesigners et les chefs de produits. Il y a énormément d’échanges entre moi et le webdesigner, sur ses designs ou sur l’intégration de ses maquettes, ainsi que sur la faisabilité technique mais aussi sur l’UX (l’expérience utilisateur).

À quoi ressemble une journée type ?

Ma journée type commence par un peu de veille sur Twitter avant d’enchainer avec la « mêlée » de l’équipe (daily scrum). Nous évoquons la journée passée, celle à venir et les éventuelles difficultés rencontrées. Ensuite, la journée se déroule naturellement : partagée entre le code HTML-CSS-JS, le débuggage dans le navigateur, les échanges avec l’équipe, quelques tirs de Nerf et la remontée de mon fil Twitter. Les discussions et les débats au sein de l’équipe sont les moments que j’apprécie le plus, que cela soit avec les développeurs back pour trouver la solution technique la plus appropriée ou avec les designers afin d’offrir l’expérience utilisateurs la plus agréable et efficace possible.

Quelles ont été les évolutions récentes de votre métier ?

La grosse évolution récente qui me vient en tête ces dernières années est la place toujours plus grandissante que le JavaScript occupe dans les technologies du web. Quand avant il était cantonné au web côté client, aujourd’hui il est également présent côté serveur et base de données, il a sa place partout aussi bien sur les différentes couches de nos sites web que pour la conception d’applications mobiles.

Du côté des outils, nous utilisons InVision pour communiquer entre les différents membres de l’équipe. Cela nous permet de commenter les maquettes, déterminer les évolutions à appliquer à nos écrans… Pour le versant plus technique, nous utilisons Grunt pour la compilation et la minification de nos fichiers CSS et JavaScript, pour les sprites CSS… Avant nous devions réaliser ces tâches à la main, Grunt nous permet d’automatiser certaines actions et gagner du temps. Ces outils font aussi évoluer notre métier, car nous pouvons nous concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée.

Quelles compétences sont importantes pour exercer votre métier ?

Un autre changement, plus récent, est le virage UX que prend notre métier. Certes, ce n’est pas peut-être pas le cas pour tous les développeurs front-end, mais cette facette est de plus en plus importante et ça doit continuer. On a besoin de placer l’utilisateur au centre de nos objectifs et cette préoccupation ne doit pas seulement être celle du designer mais celle de tous ceux qui travaillent sur le projet, du chef de produit (ou de projet) aux développeurs.

Si vous deviez conseiller quelqu’un qui souhaite exercer votre métier ?

Faites et défaites, pratiquez, mettez en place, apprenez par l’exemple. On se rend vite compte qu’on a bien sûr besoin des généralités, mais que rien ne vaut la pratique. N’ayez pas peur de vous trompez, au contraire : plantez-vous et apprenez de vos erreurs. Comme beaucoup de mes confrères, j’ai surtout appris sur le tas. Alors n’hésitez pas, lancez-vous !

Toutes les offres d'emploi de développeur front-end

OFFRES D'EMPLOI WEB

Chef de projet Web Junior H/F

CALCAMO est la société éditrice du portail d’informations cBanque.com dédié à la finance personnelle et leader en France sur son domaine (banque, placement et crédit).

La société est implantée en région ...

Développeurs Mobile IOS – HTML5 H/F

Partenaire technologique des grandes entreprises, le groupe SII est au coeur de l'économie de l'innovation avec 4850 consultants et une présence internationale sur 50 sites. Pour nos collaborateurs, SII c'est ...

Rédacteur Web H/F

Le groupe CRIT est le n-4 du Travail Temporaire et du Recrutement en France. Nous mettons à disposition de nos clients, privés ou publics, une gamme complète de services RH ...

Commentaires

  1. Antoine
    27 janvier 2016 - 14h32

    Ce que j’aime le plus dans cet article c’est la photo d’illustration @fredcoquelin #parisweb 🙂

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar