3 outils pour mesurer le temps passé sur un projet

Mesurer le temps passé sur ses tâches et ses projets est important pour plusieurs raisons. Cela permet de mieux s’organiser, évaluer le retour sur investissement des projets et facturer les projets (principalement pour les freelances, les sous-traitants et quelques professions spécifiques). Voici 3 outils en ligne pour mesurer facilement le temps passé sur ses projets.

Toggl

Toggl est un outil excellent pour mesurer le temps passé. On peut créer plusieurs projets et des tâches liées à ces projets. Les projets peuvent être assignés à un client pour pouvoir facturer plus facilement. Toggl est disponible sur iPhone, Android, Windows, Max OS X et sous forme d’extension pour Google Chrome. Elle permet d’intégrer le timer Toggl au sein de vos applications Productivité préférées : Podio, Asana, Trello, Producteev, Todoist, Google Drive, Zendesk, Wunderlist, Gmail, Any.do… Toggl est très simple à utiliser quelle que soit votre plateforme préférée. Il suffit de cliquer sur « Start » pour lancer le chronomètre, en sélectionnant au préalable une tâche et un projet si vous le souhaitez. Vous pouvez également le spécifier après et ajouter vos temps manuellement, ou modifier les temps mesurés. Toggl permet également de créer des équipes et d’obtenir des statistiques sur une période donnée. L’outil est freemium : la plupart des fonctionnalités sont gratuites mais vous devrez opter pour un plan payant ($15 par mois) pour gérer des équipes de plus de 5 collaborateurs et gérer la facturation.

toggl

RescueTime

Toggl a un avantage : il est totalement dé-corrélé du navigateur, vous pouvez donc mesurer des projets qui n’ont aucun rapport avec Chrome, Mozilla ou Safari. RescueTime n’a pas cette faculté, puisque l’outil est exclusivement basé sur votre navigation. Mais l’avantage, c’est que vous n’avez pas à vous soucier de la mesure du temps passé : RescueTime s’en occupe automatiquement ! Avant de commencer, catégorisez simplement vos sites web dans des projets, si besoin. En suite, RescueTime s’occupe de tout. La version Premium ($9 par mois) permet d’ajouter manuellement des données, permettant ainsi à RescueTime d’être dé-corrélé du navigateur (réunions, appels, etc.).

rescuetime-dashboard

TransparentBusiness

Autre outil pratique pour mesurer le temps passé sur ses projets : TransparentBusiness. Comme Toggl, TransparentBusiness est gratuit jusqu’à 5 utilisateurs. Hormis cette gestion par équipe, toutes les fonctionnalités sont incluses dans l’offre gratuite. L’outil supporte la gestion de plusieurs clients et plusieurs projets, on peut visualiser un résumé des statistiques, créer des reporting et gérer les factures directement sans quitter l’outil. La gestion des tâches est un peu plus fastidieuse que sur Toggl, mais l’outil propose une fonctionnalité étonnante : 20 screenshots automatiques par heure, pour savoir exactement le temps passé sur chaque projet au quotidien. Ça fait peur, mais c’est pratique !

transparentbusiness

OFFRES D'EMPLOI WEB

Concepteur Développeur H/F

CMRE Logiciel, Société de Services du Numérique depuis plus de 40 ans, a 3 établissements situés respectivement à Ceyzériat dans l'Ain (15km de Bourg en Bresse), Arbent (01) et Saint ...

Développeur IOS – Android H/F

Acteur de l'ingénierie informatique depuis 2005, Philaë Technologies répond aux exigences de qualité et de performance des systèmes d'information et de communication autour de 4 pôles d'innovation : AMOA / ...

Alternant Développeur Web H/F

Le CESI recrute, pour le compte d'un de ses clients, un Développeur Web H/F en alternance. Vous intégrerez en alternance la formation diplômante de responsable en ingénierie des logiciels permettant ...

Commentaires

  1. Sébastien
    24 mars 2015 - 13h50

    J’utilise RescueTime, vraiment pratique !

  2. le narrateur
    24 mars 2015 - 15h01

    Bonjour,

    Article plutôt intéressant !
    Par rapport à RescueTime, je n’arrive pas à avoir l’infos, cela donne un suivi de toutes les activités faites sur l’ordinateur ou uniquement la navigation internet ?

    Dans un cas comme dans l’autre, comment fait-il la distinction entre une utilisation active et / ou passive ?

    Ex : je peux avoir l’onglet twitter d’ouvert, mais je ne suis pas en train de le consulter
    Ex² : Je peux avoir photoshop d’ouvert, sans forcément l’utiliser

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar