Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Max Digital Services : l’ESN qui place le collaboratif au centre de ses valeurs

Rozenn Perrichot, le 9 novembre 2016

Voilà quelques mois que Max Digital Services a fait son entrée parmi les ESN du bassin rennais. Située à Pacé, la start-up spécialisée dans les services informatiques aux sociétés s’appuie sur un positionnement neuf. Son leitmotiv ? « Les collaborateurs d’abord, pour des clients satisfaits ». Une dizaine de collaborateurs vont être embauchés dans les prochains mois. Retour sur les débuts d’un projet humain porté par deux passionnés : Matthieu de Marolles et Anthony Poignant.

maxds-blog-du-moderateur

Parcours et profils différents mais valeurs et ambitions communes : voilà ce qui rapprochent les deux fondateurs de MAXDS. De formation commerciale, Matthieu de Marolles évolue depuis 15 ans dans le secteur informatique. Ancien Directeur régional d’une ESN, il a développé une connaissance pointue du secteur des services informatiques et de ses enjeux. Sorti d’Epitech, Anthony Poignant était jusqu’il y a peu Ingénieur d’affaires et manageait une équipe d’ingénieurs pluridisciplinaires.

Tous deux convaincus que les valeurs humaines sont la clé de la réussite des projets technologiques, ils décident de créer MAX digital services pour « insuffler quelque chose de différent dans le secteur des services informatiques du bassin rennais ». La société propose aujourd’hui des prestations de conseil, d’ingénierie logicielle (Web, mobile, data, …), du test et de pilotage de projet.

Une ESN qui casse les codes au profit des carrières de chacun

Malgré la concurrence très forte dans ce secteur d’activité, Matthieu l’affirme : « il y a encore une marge de manœuvre importante pour faire de belles choses, avec en plus, des valeurs différentes ». À commencer par le management. Exit le fonctionnement pyramidal, MAXDS est construite sur un mode entièrement agile et collaboratif. Tout est mis en œuvre pour que les collaborateurs se sentent bien, s’inscrivent dans une véritable culture d’entreprise et soient investis dans la vie de la société et dans celles des clients.

Chacun doit se sentir acteur de la vie de MAXDS

Pour Anthony, la notion de plaisir est importante. « C’est un très beau métier et une réelle opportunité, autant pour les collaborateurs que pour les dirigeants et commerciaux, que de pouvoir passer d’un projet télécom à un projet agroalimentaire et toucher à des secteurs d’activités très divers, avec des métiers, des besoins et des technologies propres. C’est une chance aujourd’hui de pouvoir évoluer, se former, tout en étant accompagné par des gens qui vous écoutent et prennent soin de vous pour vous faire avancer » expliquait-il lors du lancement de leur projet.

maxds-collaboratif

ComCO, talks et lightning talks

Discuter, échanger, écouter. Voilà les trois piliers qui constituent l’ADN de cette société libérée. L’ensemble des collaborateurs se réunit régulièrement lors de ComCo (comités collaboratifs), de talks ou de lightning talks. Qu’ils soient techniques, fonctionnels ou organisationnels, ces échanges permettent de définir, de manière collaborative et en toute transparence, une stratégie d’entreprise et un plan d’actions commun. « Où souhaitons-nous allez ? Où en sommes-nous ? Que souhaitons faire ? Développer ? Découvrir ? Toutes ces questions sont abordées le plus souvent possible afin de maintenir un lien fort et de construire la société tous ensemble » explique Matthieu de Marolles, qui précise que « les points de vue, les avis et les critiques de chacun importent autant, sinon plus, que notre propre point de vue ».

Une forte culture d’entreprise qui se fait sentir dès le recrutement puisque les collaborateurs interviennent même dans le processus d’embauche. L’arrivée d’un nouveau collaborateur doit être partagé par tous. Une manière pour Matthieu et Anthony de s’assurer que les candidats qui postulent seront en adéquation technique et humaine avec le reste de l’équipe. « Dès que le ‘GO embauche’ est prononcé, nous considérons alors le futur collaborateur comme un membre MAX à part entière ». Par la suite, le nouveau coéquipier est encadré par un parrain qui l’accompagne dès son arrivée dans la société et reste un interlocuteur de choix au quotidien.

10 nouveaux collaborateurs d’ici la fin de l’année

Après avoir déjà recruté 7 collaborateurs, les deux fondateurs souhaitent poursuivre leur développement en accueillant une dizaine de nouvelles recrues dans les prochains mois. Signe que le positionnement novateur de MAXDS a toute sa place dans le bassin rennais, les sociétés clientes sont de plus en plus nombreuses à faire confiance à l’ESN. Une envie de collaborer et des contrats qui se traduisent par des besoins en expertises techniques et technologiques précises. Aujourd’hui, Anthony et Matthieu recherchent donc des développeurs et des techleaders expérimentés avec de solides compétences en PHP, Symfony et .NET notamment. Ils recherchent également leur(s) futur(e)(s) expert(e)(s) en traitement de données big data.

Passion, envie et positivité feront la différence

Mais le nombre d’opportunités n’est pas figé, puisque c’est avant tout la rencontre et l’étincelle professionnelle qui sera à l’origine des recrutements : « il y aura toujours des opportunités pour les personnes compétentes et motivées qui souhaiteront intégrer la société et la faire vivre avec nous. Tout un chacun a du potentiel, pour peu que l’adhésion au projet de MAXDS soit partagée et que l’on se donne la peine de connaître les personnes et découvrir ce qui les motive ». Les candidats doivent communiquer « passion, envie et positivité », des qualités qui feront la différence.

Max Digital Services recrute

pour Max Digital Services - Rennes - 35

Peu de mobilité géographique et une équipe de proximité

Et en matière de motivation, MAXDS a de quoi attirer les futurs collaborateurs, à commencer par une petite révolution dans le monde du service : toutes les missions se situent dans le bassin rennais, évitant ainsi les contraintes d’une mobilité trop lointaine. Des missions qui sont par ailleurs très variées, permettant à chacun de trouver le projet qui lui correspond : développement de logiciels, gestion de données, intégration, qualification logicielle, maîtrise d’ouvrage ou encore la maîtrise d’œuvre. Le périmètre d’intervention est lui aussi très large puisque des clients qui viennent du retail, des médias, de la banque-assurance, de la santé, des télécoms, des transports, de la distribution, etc.

maxds-bandeau

En parallèle, l’ESN donne à chaque salarié l’opportunité d’évoluer, tant sur le plan relationnel, commercial que technique. « L’évolutivité est un gage de qualité pour nous. Il faut que chacun progresse. Et il ne s’agit pas d’attendre une formation pour monter en compétence, mais bien d’étudier les sujets, les apprendre et les partager régulièrement » souligne Matthieu, avant de conclure : « chacun a une vision globale de la société, pour qu’il puisse s’y investir, y prendre part, la faire évoluer en trouvant de nouveaux projets, de nouveaux partenaires. Une démarche qui sera toujours reconnue et gratifiée. »

Max Digital Services recrute

Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *