Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital
Fermer

M-commerce : 51% des Américains ont déjà effectué un achat sur leur smartphone

Juliette Pignol, le 3 janvier 2017

L’arrivée des nouvelles technologies a provoqué un vrai bouleversement des comportements de consommation de la population. Sites de e-commerce, applications mobiles, chatbots de services clients…nombreux sont les outils digitaux qui ont émergé ces 5 dernières années. Dans une récente étude, le centre de statistiques américain Pew Research Center prouve que l’arrivée du numérique a permis à la population américaine d’évaluer différemment les produits et les services, de faciliter l’acte d’achat via des moyens de paiements plus efficaces et diversifiés.

Une hausse de 359% en 15 ans

Le Pew Research Center estime que 8 sur 10 de nos voisins outre-Atlantique auraient déjà effectué un achat sur internet et plus de la moitié via leur téléphone portable. 15% des internautes auraient fait cet achat via les réseaux sociaux. Ces chiffres sont encore plus parlants quand on les compare à ceux de l’an 2000, où seulement 22% des interrogés avaient déjà eu une expérience de e-shopping. Dans d’autres termes, aujourd’hui, il y a presque autant de gens qui achètent via les réseaux sociaux que la totalité de ceux qui shoppaient en ligne il y a 16 ans.  Mais ces données sont à prendre avec précaution : si beaucoup affectionnent l’achat en ligne, 64% avouent préférer se rendre en magasin pour acheter des choses concrètes. 65% expliquent que les sites de e-commerce leur servent avant tout à comparer les meilleurs prix d’une enseigne ou d’un magasin à l’autre.

Le rôle de l’avis consommateur

Ce qui a fait la différence dans l’acte d’achat en ligne, c’est la capacité à échanger des avis entre consommateurs. En effet, l’étude montre à quel point les américains prêtent attention aux notations en ligne avant de se lancer : 82% d’entre eux avouent en consulter avant d’acheter quoi que ce soit et 39% disent qu’ils ont déjà donné leur avis personnel sur les réseaux sociaux. 40% d’entre eux (et la moitié de ceux qui ont moins de 50 ans) confient visiter les sites de comparateurs en ligne quand ils doivent acheter quelque chose de nouveau. D’ailleurs, la moitié des interrogés estiment qu’en plus de rendre service aux clients, l’influence qu’ont ces recommandations poussent les entreprises à être plus responsables et transparentes envers leurs clients.

Des comportements irréguliers

Si la majorité des américains sont des online shoppers, rares sont ceux qui effectuent leurs achats sur internet de manière régulière. 15% estiment qu’ils font leur achat en ligne une fois par semaine, quand 28% le font une à deux fois par mois. 6 américains sur 10 achètent en ligne une fois tous les deux ou trois mois.

Le mobile a la cote chez les jeunes

90% des 18-29 ans interrogés ont déclaré avoir déjà acheté en ligne dont 77% sur leur mobile et 24% via un lien publié sur les réseaux sociaux contre 5% des plus de 65 ans. Mais le portable ne sert pas seulement à commander des articles ou services en ligne : il est également très utilisé lors de l’acte d’achat en magasin. 59% américains disent se servir de leur portable lorsqu’ils sont en magasin, pour envoyer une photo de leur futur achat à un proche ou pour envoyer un texto afin de demander un avis extérieur.  Près de la moitié vont également regarder sur d’autres sites pour voir s’ils ne trouvent pas un meilleur prix ailleurs, et 12% d’entre eux vont s’en servir au moment du paiement, pour scanner un QR code ou un coupon de réduction par exemple.

Au sujet du paiement, là aussi les nouvelles technologies ont fait évoluer les choses : un quart des américains estiment ne plus avoir besoin d’utiliser d’espèces pour faire leurs achats quotidien, tant le paiement en ligne et via carte bancaire ou PayPal s’est démocratisé.

Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *