Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Les sites en .paris et en .bzh arrivent

Flavien Chantrel, le 13 mai 2013

Cela fait longtemps que le sujet fait parler, en France et ailleurs. Bientôt deux ans même, depuis que l’ICANN a annoncé vouloir ouvrir des extensions de premier niveau. Finie l’époque où les sites se terminent tous en .fr, .com, .org et autres .net classiques. En complément de la vingtaine de GTLD (Generic Top Level Domains) et des extensions de chaque pays, des extensions au nom des marques (.loreal, .apple, .amazon) mais aussi de noms génériques (.books, .music) vont bientôt exister. Il y a un an, 2000 demandes ont été effectuées. Notons tout de même que le coût d’entrée était de 185 000 dollars (pour les frais de dossier), ce qui n’a pas découragé les intéressés.

On annonçait la mise en place des premiers GTLD nouvelle formule en 2013. Cela ne devrait plus tarder, puisque deux gagnants de l’appel d’offres se sont déjà dévoilés dans le week-end. Il y aura cette année des sites en .paris et en .bzh ! Ces collectivités font donc partie des premiers heureux élus. Tourisme, identité locale, vie quotidienne, commerces… Les utilisations possibles sont nombreuses. Et il faudra trouver de bonnes raisons pour amortir ce dossier coûteux.Et concrètement ? Selon l’association pointbzh, l’extension .bzh, « le .bzh s’adressera à toute personne physique ou morale pouvant justifier d’une adresse postale dans l’un des cinq départements bretons. Elle s’adressera également aux personnes physiques ou morales non résidentes en Bretagne mais désireuses de manifester leur attachement à la Bretagne et à ses expressions linguistiques et culturelles« . Tout un programme.

Les deux extensions devraient être lancées dans quelques mois, on ne devrait donc pas avoir trop à patienter ! D’autres devraient être annoncés (ou l’ont été, comme le .axa) très bientôt, affaire à suivre. D’autres appels d’offres devraient d’ailleurs voir le jour régulièrement, si vous avez quelques centaines de milliers d’euros à dépenser et envie d’une extension personnalisée.

 

Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *