Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital
Fermer

Les nouveaux usages de consommation de la musique : Greetbeatz

Flavien Chantrel, le 22 juin 2009

music Tout le monde s’accorde sur une chose : Internet a révolutionné les usages en matière de consommation de musique. Le reste des discours entendus varie ensuite. Accès facilité à la culture pour certains, pillage organisé menant à la mort de l’industrie et in fine des artistes pour d’autres. Une chose parait toutefois à peu près sûr : nous ne consommerons plus jamais la musique de la même manière. Le CD traditionnel (ne parlons pas du 2 titres) arrive sur sa fin. Les mp3, sonneries téléphoniques, buzzs ponctuels audios ou vidéos et autres sites de streaming prennent le relai. Si certains artistes majeurs continuent de régner sur le marché international et sur les imaginaires, les modes d’accès ont considérablement évolué. Les systèmes de recommandations que l’on a tous connu également. Nous ne découvrons plus de nouveaux titres via quelques leaders d’opinion de notre entourage. Ou plutôt si, l’entourage s’est simplement considérablement élargi. Nos affinités avec un ou plusieurs styles musicaux vont nous amener à découvrir de nouveaux « influenceurs » en la matière sur des forums, blogs, sites ou via les fonctionnalités sociales des sites de streaming comme Wormee ou Deezer.

greetmusic
La multiplication de l’offre en la matière pousse à plus de spécialisation et donc de pertinence, mais aussi de nouveaux artistes. Fini le diktat des cadors, le web est un tremplin indéniable pour beaucoup de musiciens. Une offre élargie peut donc déboucher sur une écoute plus diversifiée. Il ne reste plus qu’à trouver les sources qui effectueront le tri pour nous. Les exemples sont nombreux. Blip.fm, le réseau social musical, en est un. Dans ce cas, ce sont nos contacts qui vont nous permettre de découvrir de nouveaux horizons. Même son de cloche avec les systèmes de playlists ou de radios musicales, qui ont l’avantage d’évoluer sur des créneaux restreints et donc de s’adapter à nos goûts et à nos envies. Les digg-likes musicaux commencent également à faire leur apparition. On en revient alors à la loi du plus grand nombre : les titres les plus appréciés par les visiteurs seront mis en avant. J’en passe beaucoup, des sites spécialisés aux plateformes de téléchargement gratuit en passant par la blogosphère musique… La culture n’est pas prête de mourir, même si elle va se métamorphoser.

Un des points importants dans cette nouvelle approche est la proximité. L’artiste n’a jamais été aussi proche de ses adeptes. Blog, site attitré, newsletter… Rien de tout cela n’est vraiment nouveau (Internet le permet depuis plus de dix ans), mais les améliorations techniques, la hausse des débits et la généralisation des connections dans les foyers viennent appuyer une consommation qui se délocalise de plus en plus. Dernier phénomène en date, la possibilité pour les internautes de financer les groupes. Et nous n’en sommes qu’au début, de nombreux services/évènements/concepts vont encore naître de cette proximité retrouvée. L’artiste n’est plus mystifié, il fait juste un peu plus partie de notre quotidien.

greetbeatz
Dernière innovation en date, Greetbeatz (oui oui, j’arrivais bien quelque part 🙂 ). Ce site vous propose de vous mettre en relation avec des interprètes pour qu’ils enregistrent des chansons à l’occasion d’anniversaires ou d’évènements spéciaux. Hallucinant, mais tentant ! Ce nouveau type de cadeau virtuel pourrait bien faire fureur. L’idée est simple : vous vous connectez sur le site via Facebook ou Twitter, choisissez un de vos contacts à qui sera dédiée la chanson, donnez quelques renseignements sur lui pour inspirer l’artiste, puis attendez quelques jours (maximum 5) pour recevoir le produit final. Difficile de faire plus personnalisé. Si vous chantez, le site recrute, n’hésitez pas à postuler ! Je trouve le concept excellent, reste à voir comment il peut évoluer. Pour le moment, les productions sont majoritairement Hip Hop. Voici un exemple :

Le site Greetbeatz
N’oubliez pas les 40 sites de téléchargement légal et gratuit
Via go2web20
Crédit icône et photo

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Mathieu Ch. dit :

    Le résultat est vraiment pas mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *