Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Les joies et les peines du Freelance

Maurin, le 3 juillet 2012

Le Jobboard américain 24seven a publié une infographe réalisée avec l’agence Jess3 illustrant les réponses données par les freelances dans une étude sur les salaires et le marché de l’emploi. Un panel exclusivement américain donc, mais une bonne occasion tout de même de découvrir les motivations, les joies et les peines de l’activité de freelance.

Parmi les motivations de départ qui ont poussé les freelances à le devenir, on peut dégager deux tendances. La première est liée aux caractéristiques de l’activité de freelance, c’est-à-dire la flexibilité, une grande liberté, un meilleur équilibre entre les heures de travail et la vie privée, un plus grand contrôle de sa carrière, ou encore être son propre patron. La deuxième tendance est plus opportuniste : le fait d’avoir été licencié de son précédent emploi et la difficulté d’en retrouver un semble pousser à la réflexion tout comme la perspective de gagner plus d’argent, ou d’avoir plus d’opportunités de travail.

Au jour le jour, ce sont les ratios entre le salaire et les heures travaillées, l’équilibre entre le travail et la vie privée, l’emploi du temps flexible et les opportunités de développement des compétences qui rendent les freelances heureux. À l’inverse, les trois points d’inquiétude majeurs sont de rester professionnellement pertinent, de respecter les délais et de manquer de direction claire.

Les activités en freelance semblent avoir de belles perspectives d’avenir, 55% des interrogés s’attendent à une hausse des revenus en 2012 et au contraire seuls 13% pensent que leurs revenus vont baisser durant cette année. Alors le freelance rend-il heureux ? En tout cas, on observe de façon très nette que plus une personne travaille longtemps en tant que freelance, et moins elle envisage de revenir à une situation de travail traditionnelle.

 

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. yannde dit :

    si t’est pas Free t’as pas tout compris !

  2. On voit clairement que le salaire ne fait pas le tout dans cette infographie … ça fait plaisir ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *