Les 6 supervilains de la culture geek

Dans la vie, il y a certains types de personnes qui représentent tout ce que vous n’aimez pas. Ils ont beau partager une part de votre culture, vous trouvez qu’ils la dénaturent par une utilisation déformée ou mauvaise. Et comme le web aime simplifier les choses, on a souvent droit à des descriptions de ces personnages classés dans des cases bien pratiques, comme par exemple avec ces 11 types d’utilisateurs Facebook. A défaut d’être vraiment pertinent, ce genre de typologie est généralement amusant, faisant ressortir certains travers où chacun peut se reconnaitre. C’est cette même méthode que CollegeHumor a utilisé pour présenter ces 6 supervilains de la culture geek. Vous y reconnaissez-vous ?

Le Bro

Lui, il aime tout ce que tu aimes. Mais pas pour les mêmes raisons que toi ! Tu en regretterais presque d’avoir les mêmes goûts tellement ses explications sont bancales et son attitude déplorable. Sa faiblesse ? Être appelé nerd.

L’imposteur

Les plus nombreux. Ils s’auto-nomment geeks car c’est à la mode, sans avoir aucun rapport avec cet univers. Il passent leur journée à poster des photos de chats sur Facebook (ça me rappelle quelqu’un), utilisent mal les mèmes sur leur TumblR et ne savent pas jouer à autre chose que Mario Kart.

Le pervers

Celui-ci fait vraiment peur. Capable de faire vivre l’industrie du Hentai à lui tout seul, il passe sa vie à s’inventer un monde où les personnages de mangas sont réels. Il exècre par dessus tout les vrais contacts humains.

Le jeune

Avec un manque de recul évident, le jeune n’a pas du tout la même vision du monde que vous. Il aime tout ce que vous détestez, et inversement. Il faut l’excuser, on ne rattrape pas des décennies de retard en quelques semaines…

Le super nerd

Il sait tout sur tout, et est capable d’en parler des heures, qu’il aime ou qu’il déteste le sujet. Insupportable en ligne, il pourrit les forums en justifiant en permanence pourquoi l’autre a tort. Incorruptible ou troll, c’est comme on veut. Dans tous les cas, il ne supporte pas d’avoir tort.

Le cadre dirigeant

Il réalise des films tout pourris à partir de franchises cultes tout simplement parce qu’il en a le droit et que c’est rentable. Est capable de décevoir des millions de fans en un pitch. Fait rarement de bonnes adaptations, malheureusement…

Fait par College Humor

OFFRES D'EMPLOI WEB

Chef de Projet CRM H/F

22 ans d'existence, plus de 2600 collaborateurs, 137 millions d'Euros de chiffres d'affaires en 2015, Proservia, marque de ManpowerGroup, est un acteur solide et reconnu sur le marché des ESN.Spécialisés ...

Team Leader Cellule Graphique – Intégration Emailing H/F

Associant marketing, création et technologies, Publicis ETO est une agence hybride qui réunit 295 collaborateurs pour 25 millions d'€ de MB en 2015. Spécialisée dans le Marketing Client, ETO conçoit ...

Chargé de Projet Marketing H/F

Disposant d'un réseau national d'agences immobilières et membre d'un Groupe présent sur le marché immobilier depuis plus de 15 ans, son succès repose sur une innovation de logement neuf.Rattaché(e) à ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar