La moitié des internautes anglais ne sait pas quels contenus sont légaux sur Internet

En France, la loi Hadopi vise à pénaliser les internautes qui téléchargent illégalement du contenu sur Internet. On a beaucoup parlé des nombreuses aberrations sur lesquelles se fonde cette loi : identification par adresse IP peu fiable, présomption de culpabilité en contradiction avec le reste du droit français… Un autre aspect rend cette loi peu utile, très maladroitement abordé à grands coups de label PUR, peu connu à part au travers des railleries qu’il a suscitées. Il s’agit tout simplement de l’absence de compréhension de l’internaute : tout le monde n’est pas un geek averti, et tout le monde ne sait pas reconnaître un contenu légal. Ce manque de pédagogie avait d’ailleurs été brillamment illustré par l’un des défenseurs de loi Hadopi en personne, l’acteur Thierry Lhermitte, qui avait gentiment avoué télécharger des films sur feu MegaUpload, sans savoir si c’était illégal ou non.

Illustration : la campagne de promotion du label PUR.

Mais combien de personnes font la différence entre légalité et illégalité, en matière de téléchargement d’oeuvre en ligne ? La société britannique OfCom a mené une enquête auprès de 4400 internautes. Les résultats portent certes uniquement sur les internautes anglais, mais donnent une bonne idée de la connaissance des individus sur ce genre de sujets. Et ils sont édifiants : 47% des internautes ne sont pas sûrs de la légalité des contenus auxquels ils ont accédé au cours des trois derniers mois sur Internet. Et 16% d’entre eux croient avoir consulté des contenus de façon illégale au cours de cette même période. Les internautes téléchargent illégalement principalement parce que c’est gratuit (54%), pratique (48%) et rapide (44%). 39% de ces cyber-délinquants affirment qu’ils n’hésiteraient pas à arrêter leurs sombres activités si l’offre légale était moins chère. Une bonne piste à suivre…

Source : TheNextWeb

OFFRES D'EMPLOI WEB

Directeur Associé H/F

Nous recherchons pour notre client, une agence spécialisée dans le digital, un(e) :

Directeur Associé H/F

Vous serez en charge du conseil en stratégie digitale et CRM des comptes ...

Assistant Chef de Produit H/F

C3 Alternance recrute pour l'une de ses entreprises partenaire un Assistant Chef de Produit H/F en alternanceN°1 de la communication digitale locale, propose des contenus digitaux, des solutions publicitaires et ...

Community Manager H/F

Le manager e-commerce, achats et logistique développe la stratégie du site e-commerce, en décidant des différents leviers webmarketing à activer pour accroître le trafic, la notoriété et fidéliser les internautes. C'est ...

Commentaires

  1. www.web-geek.fr
    21 novembre 2012 - 8h17

    Bientôt on n’aura comme obligation de mettre une pastille « interdis au moins de… » comme à la télé, on n’y vient.

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar