Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

L’état du cloud computing en vidéo

Anne-Laure Raffestin, le 18 novembre 2010

Le cloud computing, ou « informatique dans les nuages », n’est pas un concept forcément facile à appréhender. Il s’agit d’informatique dématérialisée, où vos données sont stockées non plus sur un ordinateur mais… « dans le nuage ». Et finalement, vous utilisez le cloud computing bien plus que vous ne le croyez ! C’est l’objet de cette vidéo, réalisée par Jess3 (la même agence qui produit le fameux Prisme de la conversation) en partenariat avec SalesForce.

Cloud Computing

Après quelques chiffres qui font toujours leur petit effet (par exemple, 35 heures de vidéos sont mises en ligne chaque minute sur Youtube, 10 millions d’articles sont disponibles sur Wikipedia), la vidéo propose un historique du cloud computing – imaginé il y a 50 ans ! Même s’il existait à la fin des années 90, le cloud computing a connu une belle envolée avec l’arrivée des réseaux sociaux ; et, en 2010, le nuage continue de s’agrandir.

Car, comme le rappelle la vidéo, à chaque fois que vous vérifiez vos e-mails en ligne, vous êtes dans le nuage. A chaque fois que vous vous occupez de vos cultures dans le jeu Farmville, vous êtes dans le nuage. Etc.

L’email reste l’application la plus utilisée du cloud computing,à 56 % (pensez aux webmails Yahoo, MSN, Gmail…) Les vidéos ne représentent que 7% de cette utilisation. Je vous laisse voir la suite de la vidéo, qui explique vraiment très bien ce qu’est le cloud computing, même sans qu’il ne soit besoin de comprendre la voix off.

le site State of the Cloud-computing

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. toto dit :

    Un concept marketing est toujours difficile à saisir, car son seul but est d’amener un client à exprimer un besoin diffus et après on colle une réponse avec les vielles solutions existantes et éprouvées.. ;o) Techniquement, parlant « cloud computing » veut tout dire et ne rien dire à la fois…

  2. GreG Durablement dit :

    Et ils « oublient » de dire que tout comme un ordi peut se crasher et rendre indisponibles ou perdre ses données, il peut y avoir des « trous » dans les nuages.
    Sans parler des pirates de l’air…

    Oui, c’est pratique le cloud computing, mais il vaut mieux s’assurer d’avoir une redondance ordi perso/données en dure (CD, papier)/cloud et faire gaffe à protéger sa vie privée et ses données essentielles pour éviter des déconvenues.

    Pour moi, le cloud s’ajoute au reste, mais ne se suffit pas.

  3. Anne-Laure dit :

    @toto : oui, la vidéo est forcément plutôt proche de l’apologie que de la réelle réflexion (elle est réalisée pour le compte d’une société qui propose des services en… cloud computing) mais je trouve qu’elle permet de mieux saisir le concept 😉

    @ GreG : on est d’accord, plusieurs supports valent mieux qu’un !

  4. Marc voeux 2011 dit :

    j’ai trouvé une image aussi qui explique à sa façon le cloud computing > http://pierretran.posterous.com/stats-on-cloud-computing

    Là où ce cloud peut faire aussi problème (en plus des crash ou fail) c’est quand des géants comme Google proposent d’héberger des systèmes d’informations entiers d’entreprises ou d’administrations ( avec leurs BDD etc.) sur ses millions de serveurs … De quoi pouvoir suivre en toute tranquillité les données…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *