Interview : VeryLastRoom, réservation d’hôtel innovante

Lors de la compétition de start-ups organisée dans le cadre de la conférence LeWeb de Londres les 19 et 20 juin derniers, plusieurs jeunes entreprises françaises étaient représentées. C’est le cas de VeryLastRoom qui, si elle n’a pas remporté le concours, a été fortement remarquée. Il s’agit d’une application (à télécharger ici pour iPhone) permettant de réserver des chambres d’hôtel à la dernière minute, donc à bas prix. Les tarifs sont en effet dégressifs, au fur et à mesure du temps qui passe… Plutôt pratique pour les touristes non-prévoyants, et pour les déplacements impromptus ! Pour en savoir plus sur le projet, nous avons interviewé Nicolas Salin, cofondateur de VeryLastRoom. Une bonne occasion pour en apprendre un peu plus sur les coulisses d’une start-up, et sur l’effet d’une participation à une compétition telle LeWeb.
  • Pouvez-vous présenter l’application en quelques mots ?

VeryLastRoom, c’est une application de réservation d’hôtels qui ne vend que des chambres pour le soir même. Comme on se plait à le dire, nous ne faisons que du « Very last-minute » !
Mais la plus grande originalité de cette application, c’est notre concept de prix dégressif. Plus tu réserves tard, moins tu payes ! Ainsi, de midi à 2h du matin, les prix des chambres descendent en temps réel, centime par centime. C’est un concept totalement unique sur le marché.

Pour ce qui est de l’équipe, nous avons débuté à deux… presque dans le garage… 😉 … Un designer et un développeur ! Aujourd’hui, nous sommes 10 à travailler sur ce projet dans notre bureau perché sur une colline de Marseille. C’est ce qu’on appelle une belle aventure !

  • Quelles ont été les différentes étapes du développement de VeryLastRoom, jusqu’à sa sélection à la compétition organisée par LeWeb London ?

Ce fut un long parcours, un très long parcours… puisque cela fait presqu’un an que nous travaillons sur cette idée. D’abord il a fallu définir le produit, le dessiner, lui donner une identité. Ensuite il a fallu confronter ce produit au regard critique des hôteliers. Dès le début de l’aventure, nous avons voulu être très proches de nos futurs partenaires et leur avons constamment demandé leur avis ! Il était essentiel pour nous de récupérer leur feedback pour pouvoir leur proposer une offre cohérente qui recueillerait un maximum d’adhésion ! C’est un processus qui nous a pris des mois.

L’étape suivante fut de devenir une agence de voyage, car en France, c’est une profession réglementée et la procédure d’immatriculation est extrêmement lourde !

Pendant tout ce temps là, nous développions l’application iPhone ainsi que la plateforme technique qui allait permettre aux hôtels de créer leurs deals et à notre équipe de piloter tout le système. L’application iPhone n’est qu’une jolie facade… vous n’imaginez pas tout ce qu’il y a derrière pour faire en sorte que tout fonctionne parfaitement !

  • Quel est votre cœur de cible, quel type de voyageur souhaitez-vous toucher en particulier ?

On pense pouvoir s’adresser à une grande variété de voyageurs, car on considère qu’avoir besoin d’un hôtel au dernier moment ne sera bientôt plus quelque chose d’exceptionnel. C’est un comportement qui rentre de plus en plus dans les moeurs et sera devenu totalement banal dans quelques années.

Mais, il est clair que les voyageurs d’affaires seront à notre avis particulièrement intéressés par notre service. Pour l’instant nous n’avons pas encore de chiffres, nous vous dirons cela dans quelques mois !

Aujourd’hui, 2/3 des réservations sur mobile se font pour le soir-même, et seulement 1,2% des réservations d’hôtels se font sur mobile. Autant dire qu’il y a encore un potentiel de croissance absolument gigantesque !

  • Votre page Facebook est déjà pas mal animée : avez-vous mis en place une stratégie pour faire parler de vous sur les médias sociaux?

Ca va paraître bête… mais notre stratégie au niveau des réseaux sociaux, c’est de rester nous-mêmes !

Je m’explique, on voulait vraiment utiliser notre page Facebook pour continuer à avoir une relation privilégiée avec nos utilisateurs , du coup c’est nous (les deux fondateurs de la société) qui l’animons et croyez-moi, on ne se freine sur aucune blague, sur aucun jeu de mots… et c’est ça qui marche !

Les gens aiment savoir que derrière une entreprise, il y a des vrais gens qui aiment leur produit et qui eux aussi ont envie de s’amuser. Aujourd’hui, on ne traite plus un client comme un client, on le traite comme un ami… avec respect et humour.

  • Comment ont réagi les hôteliers face à l’application ?

Nous avons vraiment été surpris de voir à quel point les hôteliers étaient ouverts aux nouveaux concepts tels que le nôtre !

Il nous a fallu du temps pour évangéliser le produit et faire comprendre le concept mais aujourd’hui, on ne peut que se réjouir puisque nous avons réussi à signer 150 hôtels avant même d’avoir sorti notre application… et ça c’est une de nos plus grandes fierté. Au final, les hôteliers sont des gens comme les autres ! La majeure partie du temps, si le concept a plu à leurs « yeux d’utilisateurs », ils imaginent directement leur établissement sur l’application et nous finissons par travailler ensemble !

  •  Et quels sont vos projets pour vous faire connaître des pros du secteur ?

En fait, les pros nous connaissent déjà ! 😎 … puisque cela fait maintenant quelques années que nous travaillons dans secteur du etourisme et de l’hôtellerie. Notre vrai challenge aujourd’hui, c’est de nous faire connaître du grand public et de faire grossir simultanément notre base d’hôtels pour faire des heureux de chaque coté. Pour cela, nous allons déployer au cours des semaines qui viennent tout l’arsenal classique de l’acquisition de trafic, mais notre véritable vecteur de communication, c’est notre produit et le bouche à oreille.

Nous sommes des gens perfectionnistes, nous sommes persuadés qu’en proposant une application irréprochable avec un service au top, nous avons le potentiel de pousser notre concept jusqu’au « mainstream » !

  • Vous revenez tout juste de la conférence LeWeb, où vous étiez parmi les start-ups sélectionnées : quels sont les premiers retours ? Comment avez-vous vécu cette expérience ?

C’est toujours un moment unique que de présenter son projet devant les plus grands spécialistes mondiaux de l’internet. Pour vous donner un exemple du niveau, nos juges n’étaient autres qu’une des membres du board de LinkedIn et un investisseur de Spotify !

Nous n’avons pas remporté la compétition mais avons tout de même réussi à attirer l’attention du public puisque sur l’ensemble de la conférence, VeryLastRoom a été la startup la plus citée sur les réseaux sociaux comme Twitter !

Sinon, ce genre de conférence reste toujours le meilleur endroit pour rencontrer les médias ainsi que les investisseurs potentiels, que ce soit lors d’un workshop, dans les couloirs ou dans une soirée « JetSet » organisé par un célebre site de rencontres ! 😉

  • Et à l’avenir, sur quoi vont porter les développements futurs de l’appli ?

Comme je vous le disais, on mise énormément sur notre produit ! Les prochains mois vont être dédié à l’amélioration de notre application, nous avons pas mal d’idées en tête pour faciliter encore plus la vie de nos utilisateurs. De même , nous travaillons déjà sur la version Android qui sortira avant la fin de l’été.

Le site : VeryLastRoom

Télécharger l'application

OFFRES D'EMPLOI WEB

Responsable Marketing CRM H/F

En collaboration étroite avec la Direction, vous accompagnez la Caisse Régionale dans son développement commercial et prenez la responsabilité de l'équipe CRM composée de 4 personnes. En lien avec le Pôle ...

Concepteur Développeur JAVA H/F

Geser-Best : société de service et d'ingénierie (300 personnes / 10 agences) accompagne ses clients depuis 1990 en proposant une offre de services étendue en France et à l'International allant ...

Concepteur Développeur J2EE H/F

Geser-Best : société de service et d'ingénierie (300 personnes / 10 agences) accompagne ses clients depuis 1990 en proposant une offre de services étendue en France et à l'international allant ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar