Interview : Guerilla marketing pour trouver un emploi (+ 5 livres à gagner)

Si vous vous intéressez un minimum à la thématique du recrutement 2.0, des réseaux sociaux et des nouvelles façons de chercher un emploi, vous connaissez forcément Jacques Froissant. Pionnier du genre, il fonde en 2000 le cabinet de conseil en recrutement spécialisé dans les start-ups Altaide après plus de 10 ans d’expérience dans les RH. Il est également co-fondateur de Moovement, un meta-moteur d’offres d’emploi.Jacques Froissant a publié récemment la version française du livre « Guerilla marketing pour trouver un emploi » chez Diateino. Publié en premier lieu aux Etats-Unis par Jay Conrad Levinson et David Perry, l’ouvrage a été un best-seller. Il a été pour l’occasion adapté au marché français et à ses particularités. Il s’attarde sur les nombreux moyens disponibles pour rechercher un emploi et encourage ses lecteurs à sortir des sentiers battus pour se donner toutes les chances de réussir. Pertinent, original et plein de conseils pratiques, on ne peut que vous le conseiller.

A l’occasion de la sortie du livre, nous avons interviewé Jacques Froissant. Il revient sur certains aspects de « Guerilla marketing pour trouver un emploi » et donne son avis sur les nouveaux modes de recrutement. Et pour fêter ça, Diateino a la gentillesse d’offrir 5 exemplaires du livre aux lecteurs de ce blog ! Pour jouer, c’est très simple, vous avez deux solutions : tweetez vers ce billet ou laissez un commentaire. Vous pouvez même faire les deux pour augmenter vos chances de gagner. Le tirage au sort aura lieu vendredi 6 juillet parmi tous les participants. Bonne chance à tous !

  • Ce livre est une adaptation d’un livre américain pour le marché français. Quelles sont justement les spécificités du marché français ? Comment as-tu adapté l’ouvrage ?

L’esprit du livre original a été conservé. Il part du constat que la plupart des chercheurs d’emploi se contentent de vérifier les offres sur des sites comme Regionsjob et ont l’impression d’avoir fait le tour du marché. Mais un nombre important de postes peu ou pas visibles leur échappent ! Par exemple, certains jobs sont créés sur-mesure en fonction de la personne rencontrée. Un nombre non négligeable de personnes ont été également été recrutées car ils connaissaient le manager. De nombreux emplois sont créés par opportunités, avant même qu’une entreprise ne songe à passer par l’extérieur en publiant une annonce. C’est la première raison du manque de savoir-faire des chercheurs d’emplois en France.
La deuxième est que beaucoup de candidats sont parmi les 10% de candidats sélectionnés pour l’entretien mais arrivent mal préparés et ne posent pas les bonnes questions. C’est pour beaucoup une question de préparation, de gestion de l’entretien. Un aspect qui est également particulièrement mal assimilé en France et que l’ont traite dans le livre est la négociation du salaire. On ne sait pas parler d’argent en France. La plupart des entreprises, quand elles recrutent, ont une fourchette de salaire de plus ou moins 20%, par exemple entre 50 000€ et 60 000€. On peut être celui qui sera embauché à 52 000€ et celui qui discute un peu et qui va décrocher 58 000€. Et 6000€ en plus après 5 ans de présence et avec des augmentations, cela fait facilement 35 000 euros cumulés, deux tiers de salaire annuel en plus. On donne dans le livre tout un tas de trucs et astuces, une vraie méthode pour gérer tout cela.

  • Difficultés à parler du salaire, enfermement dans certains schémas de recherche d’emploi… C’est une spécificité uniquement française ou ces observations sont valables dans d’autres pays ?

On trouve bien sûr ces problèmes dans d’autres pays également. Dans le livre en version US, le fait de se cantonner au marché visible est également abordé. Mais en France, nous avons une approche qui n’a pas été facilitée par le fait que le système d’offres d’emploi a été adopté très vite par tout le monde et qu’il est donc difficile d’en sortir, chacun ayant pris ses habitudes, recruteurs comme candidats. C’est aussi pour cela qu’un site comme RegionsJob offre de nombreux conseils, c’est suite au constat que de nombreux chercheurs d’emploi ne savent pas aborder leur recherche d’emploi. Résultat, ils deviennent aigris et déclarent que le marché ne va pas bien, que les entreprises ne recrutent pas… Le livre essaie d’être provocateur sur ces sujets pour amener une prise de conscience.

  • On parle beaucoup du personal branding comme moyen de mettre en avant ses compétences. Quel est son réel impact du côté des entreprises ?

Je pars d’un constat très simple, il y a 50% des recruteurs qui intègrent les réseaux sociaux professionnels dans leur processus de recrutement. Ces recruteurs commencent à prendre l’habitude de chercher des profils sur Linkedin et Viadéo. Le personal branding, la gestion de sa e-reputation (je préfère plutôt parler de marketing personnel) commence donc à être indispensable. Pour faire la différence, il est aujourd’hui nécessaire d’avoir une vraie stratégie : quel type de poste je veux, quels sont les mots-clés attachés à ce poste, comment puis-je faire en sorte que mon profil comporte ces mots-clés… Les profils Linkedin ou Viadéo sont des profils riches. Les pages sont sans fin, il y a de la place par rapport aux CV traditionnels qui doivent tenir sur une seule page, il faut donc aller au-delà des profils qui comportent juste l’intitulé de votre dernier poste et une ligne sur l’entreprise.

  • La première étape est la création de ce profil professionnel, mais que peut-on imaginer ensuite pour aller encore plus loin dans le Personal Branding ?

Dans cette notion de mise en avant, ce qui est le plus important, c’est de faire sentir à un recruteur potentiel quels problèmes on est capable de résoudre. Par exemple : « J’ai été confronté à …, je suis arrivé dans mon poste actuel l’entreprise ne faisait que du marketing classique, j’ai construit et animé une communauté de tant de milliers de personnes, voilà comment je m’y suis pris, en créant un blog, en créant un concours etc. ». Il faut mettre en avant des éléments qui sont concrets et non pas simplement la description de poste qui n’apprend rien. Il s’agit vraiment de construire un contexte, d’expliquer les idées et les solutions apportées. Pour aller plus loin dans le marketing personnel, on peut aller jusqu’à faire des pages de teasing où l’on met en avant 3 ou 4 points de son CV, 3 ou 4 expériences présentées de manière unique et que l’on envoie à des recruteurs potentiels. On peut également rentrer dans une démarche de blog ou de présence sur Twitter. Mais une présence basique sur Viadéo et Linkedin avec un profil complet et riche, à partir du moment où c’est bien fait, suffit et ne peut être que bénéfique.

  • On dit souvent que les candidatures originales se limitent aux métiers du Web, de la communication ou du marketing. En dehors de ces postes particuliers, qu’est-il possible de faire ?

Il y a aujourd’hui 5 millions d’inscrits sur Viadéo, 3.5 millions d’inscrits sur Linkedin (et certainement 4 à la fin de l’année), 1 millions de CV à l’APEC, plusieurs millions à RegionsJob… Il n’y a pas 5 ou 6 millions de personnes qui travaillent dans le Web et le High-tech en France, cela veut dire qu’il y a de plus en plus de professionnels de tous les métiers qui y sont présents. Les réseaux professionnels touchent maintenant toutes les professions, on peut se rendre visible sur internet même si on est comptable, avocat ou ingénieur.

  • Les recruteurs sont donc actifs dans tous les secteurs ?

Cela viendra. Il y a quinze ans, quand j’ai commencé à mettre mes offres d’emploi sur le web, on disait des sites emploi qu’ils n’étaient bons que pour recruter dans le milieu du high-tech, et que cela ne fonctionnerait jamais pour les PME. Aujourd’hui, l’essentiel du cœur de clientèle de RegionsJob est en province et très éloigné des milieux High-tech ! Je pense la même chose des réseaux sociaux professionnels. Mais il n’y a pas que cela, le livre donne des clés pour bien savoir utiliser un jobboard, pour se préparer à l’entretien, pour se mettre en avant… Et pour soigner son CV papier, qui est encore important.

  • Pour toi, les jobboards et les réseaux sociaux sont-ils plutôt complémentaires ou est-ce qu’ils se cannibalisent ?

Ils sont aujourd’hui complémentaires, les jobboards ont bien sûr encore leur place. Mais l’erreur à ne pas commettre, c’est de penser avoir tout balayé en cherchant uniquement sur les jobboards et ainsi manquer les opportunités présentes sur les réseaux sociaux. Mais l’inverse est vrai aussi pour les gens qui ne passent que par Viadéo et Linkedin et qui vont louper tout ce qui se fait sur les autres sites. Cela demande du travail, rechercher un emploi en restant passif est une mauvaise habitude. Il y a quinze ans, une recherche d’emploi passait par les journaux : on achetait Ouest-France, le Figaro, l’Express. Les annonces étaient publiées une fois par semaine on prenait 10 minutes pour les vérifier toutes puis on envoyait des courriers. Cette époque est finie, il faut aller chercher son emploi plus activement désormais.

  • Entre Linkedin et Viadéo, lequel conseillerais-tu à quelqu’un qui souhaiterait commencer ?

Cela dépend de son secteur d’activité. S’il est cadre d’un certain niveau ce sera plutôt Linkedin, s’il est ingénieur production dans une PME de province, ce sera plutôt Viadéo. La province est vraiment la force de Viadéo, ainsi que certains secteurs d’activité comme la grande distribution ou le retail. Mais même si cela dépend du secteur d’activité, il peut y avoir des surprises, un candidat en recherche d’emploi aujourd’hui ne peut pas se passer d’une possible chance d’être repéré par un recruteur et doit être présent sur les deux. Mais Linkedin est aujourd’hui clairement orienté cadre à salaires de plus de 40 000 euros, c’est leur discours, tandis que Viadéo est plus mixte. Ils sont complémentaires.

  • Y-a-t’il des différences entre les deux ? Des démarches, des manières d’approcher ses contacts qui ne sont pas les mêmes ?

C’est le même fonctionnement, la différence tient au fait que Viadéo est moins cher à l’usage, on peut tout faire avec un compte premium à 7€ par mois. Linkedin va fonctionner par paliers, pour les usages très fréquents il y a des comptes à plus de 50€ par mois. Mais la façon d’aborder les gens ne change pas.

  • Le web nécessite une part d’auto-formation, notamment par rapport aux nouveaux outils. N’y-a-t’il pas un risque d’avoir un marché de l’emploi à deux vitesses à terme ?

C’est ce que l’on disait il y a quinze ans sur les jobboards, aujourd’hui 90% des offres d’emploi qui font l’objet d’une publication sont sur le web. Cela fait des années que les annonces du Pole-Emploi ne sont que sur Internet. Pourquoi y aurait-il 25 millions de français capables de s’adapter et de comprendre Facebook mais qui ne comprendraient pas Linkedin et Viadéo ?

  • Quel regard portes-tu sur les pratiques en matière de RH 2.0 en France ?

Les recruteurs et RH français sont souvent assez prudents parce qu’ils ont peur de la visibilité, d’avoir leurs salariés sur les réseaux sociaux. C’est lié à la culture générale de la gestion des ressources humaines des entreprises françaises qui est marquée par des contraintes sociales très fortes, un dialogue social difficile et par beaucoup de méfiance. Mais on y vient, beaucoup d’entreprise s’y mettent. Linkedin a par exemple parmi ses clients quasiment toutes les entreprises du CAC 40. Les exemples viennent par le haut et sont suivis, de plus en plus de PME comprennent l’intérêt de ces usages.

  • Les choses évoluent lentement mais sûrement donc, peut-être bientôt un livre Guérilla marketing pour trouver un candidat ?

Peut-être ! Mais les recruteurs vont plutôt aller consulter des experts, alors que les candidats sont plus démunis quand on voit la littérature sur le sujet. C’est vraiment ce qui nous a décidé à faire un livre très complet, qui traite tous les aspects quels qu’ils soient, sans être orienté seulement sur les réseaux sociaux, les CV ou les entretiens. Le livre original avait un ton très direct, très américain que l’on a décidé de garder.

Acheter le livre Guerilla Marketing pour trouver un emploi

Le site de Diateino

Le blog de Jacques Froissant

Crédit image

OFFRES D'EMPLOI WEB

Responsable Marketing CRM H/F

En collaboration étroite avec la Direction, vous accompagnez la Caisse Régionale dans son développement commercial et prenez la responsabilité de l'équipe CRM composée de 4 personnes. En lien avec le Pôle ...

Concepteur Développeur JAVA H/F

Geser-Best : société de service et d'ingénierie (300 personnes / 10 agences) accompagne ses clients depuis 1990 en proposant une offre de services étendue en France et à l'International allant ...

Concepteur Développeur J2EE H/F

Geser-Best : société de service et d'ingénierie (300 personnes / 10 agences) accompagne ses clients depuis 1990 en proposant une offre de services étendue en France et à l'international allant ...

Commentaires

  1. Rémi
    28 juin 2012 - 12h00

    Hello, je serais ravi de gagner ce livre 🙂 Merci d’avance !

  2. William ROY
    28 juin 2012 - 12h00

    Je souhaite gagner un livre, le principe est très intéressant et même si je m’efforce déjà de sortir des sentiers battus j’en apprendrais bien un peu plus!

  3. Pen Nathalie
    28 juin 2012 - 12h01

    Je veux gagner ce livre !

  4. Joak
    28 juin 2012 - 12h03

    Interview intéressant ! Je participe au concours !

  5. DAVID Anne-France
    28 juin 2012 - 12h09

    En pleine recherche d’emploi, c’est un outil sans doute très utile que j’aimerais avoir en ma possession… Merci !

  6. DAVID Anne-France
    28 juin 2012 - 12h10

    En pleine recherche d’emploi ce livre serait un outil très utile… Merci !

  7. Jean Christophe Cros
    28 juin 2012 - 12h12

    Plus que jamais utile ce genre d’ouvrage ! Si la chance est avec moi pour ce livre !
    I WANT
    I HOPE

  8. FADIER
    28 juin 2012 - 12h13

    Bonjour,

    J’avais l’intention de l’acheter alors si j’avais la chance de le gagner ce serait encore mieux !

    Bonne journée

  9. Luc Schaetzel
    28 juin 2012 - 12h21

    Belle interview de Jacques Froissant, qui est vraiment la pointure dans le domaine. Je regrette juste que les autres réseaux sociaux professionnels type Digikaa pour le digital ne soient pas abordés ici. Peut être dans le livre ?

  10. Morane
    28 juin 2012 - 12h24

    En tant qu’étudiante très intéressée je serais ravie d’en apprendre davantage grâce à ce livre.

  11. warniiiz
    28 juin 2012 - 12h25

    Merci pour ce billet ! Ce livre a l’air réellement intéressant & utile.

  12. Edwin
    28 juin 2012 - 12h28

    Très intéressant, comme toujours avec Jacques Froissant !
    Je serais ravi de gagner ce livre.

  13. Thomas Dennequin
    28 juin 2012 - 12h28

    Je souhaiterais gagner ce livre, travaillant actuellement sur le recrutement, je pense que  » Guerilla Marketing  » sera une mine d’ informations… Merci d’avance et bonne continuation

  14. bert
    28 juin 2012 - 12h30

    je veux gagner ce livre aussi!

  15. Hatim
    28 juin 2012 - 12h31

    Hello, le principe est très intéressant et je serais très tenter de gagner l’un de ces livres 🙂

  16. Mariette
    28 juin 2012 - 12h31

    Je souhaiterais remporter l’un de ces précieux ouvrages !

    En vous remerciant par avance,

    Bien cordialement

  17. Marjorie
    28 juin 2012 - 12h40

    J’adorerais gagner un livre… Merci pour ce concours !

  18. Pierre-Gaël
    28 juin 2012 - 12h57

    I’m in ! Déjà tweeté aussi 🙂

  19. Come
    28 juin 2012 - 13h00

    Ce livre a l’air très intéressant !! Je serai ravie de gagner ce livre !
    Il est toujours intéressant de se documenter sur la tendance en terme de recrutement !
    Merci 😉

  20. bertrand espitalier
    28 juin 2012 - 13h01

    toujours très intéressant propos de Jacques Froissant !
    au plaisir de lire l’ouvrage entier mis en jeu 😉

  21. LAMBERT Alex
    28 juin 2012 - 13h48

    Merci pour toutes ces infos qui vont me permettre de mieux envisager ma recherche d’emploi! Et gagner ce livre, qui semble être une mine d’information, serait top! Merci

  22. Simon Tripnaux
    28 juin 2012 - 13h52

    Il y a pas mal de placement produit dans cette interview Flavien ! 😉 Allez je participe moi aussi ! 🙂

  23. Christophe
    28 juin 2012 - 14h42

    Bonjour.
    J’ai envie de manger ce livre !
    S’il m’est offert, je le dévorerai !
    Merci !

  24. Julie Robveille
    28 juin 2012 - 15h05

    Intéressant de donner des pistes aux candidats pour « sortir du bocal » et se démarquer par rapport aux autres candidats. Mais la moitié du travail devra être fait par les entreprises elles-même. La grande majorité des entreprises françaises des secteurs primaires et secondaires majoritairement, sont encore loin d’avoir ce genre de méthodes de recrutement.
    Je serai ravie de gagner un exemplaire !

  25. Lithos35
    28 juin 2012 - 15h48

    Plutôt intéressante cette interview!

  26. martial
    28 juin 2012 - 16h21

    Très interessante présentation, le livre a l’air d’être original sur le marché !
    Je le veux bien

  27. Kouj
    28 juin 2012 - 16h44

    ça peut toujours être utile ce genre de livre !

  28. Damien
    28 juin 2012 - 17h20

    Un très bon extrait qui me servira dans ma recherche d’un contrat d’alternance. Je serais ravi d’en apprendre d’avantage…si vous voyez ce que je veux dire :p

  29. Timothé
    28 juin 2012 - 19h42

    Très bon article et très bonne interview.

    Je serai ravis de découvrir ce livre surtout en cadeau.

  30. Bertrand
    28 juin 2012 - 20h07

    I need this book !!

  31. Kiki
    28 juin 2012 - 22h14

    Je suis en recherche depuis qqs temps, cet ouvrage m’aiderait énormément !

    Je participe !

    Merci

  32. Yvan TEYPAZ
    28 juin 2012 - 23h15

    Difficile de considérer que tout le monde peut « maîtriser » les réseaux pros comme il « maîtrise » Facebook… quelles proportions des possibilités de Fb utilisons-nous pour la plupart ? Sans doute bien peu.

    En tout cas l’article est alléchant et donne envie d’en savoir plus… Je veux ce livre !!

  33. Karine
    28 juin 2012 - 23h21

    En pleine reconversion professionnelle dans le cadre d’un accident de travail et de la validation d’une formation, je souhaite rester dans la même entreprise. En lisant cet entretien, la création d’un poste sur mesure, révéler un besoin serait la solution à ma reconversion. Je demande plus d’informations et de conseils ! Merci

  34. Nicolas
    29 juin 2012 - 7h54

    Il m’a l’air bien intéressant ce livre

  35. jerome690006
    29 juin 2012 - 9h42

    merci pour ce jeu ! je joue avec plaisir !
    j’ai twitté : https://twitter.com/jerome69006/status/218610183469940737

  36. Arnoch
    29 juin 2012 - 10h58

    Hello,

    Je veux du livre moi aussi, merci

  37. Laura
    29 juin 2012 - 12h43

    Ce livre serait très heureux en ma possession, je pense !

  38. Romuald
    29 juin 2012 - 15h35

    Bonjour, je souhaiterais gagner ce livre qui me semble très interessant et me permettrait d’approfondir mes connaissances en stratégies webmarketing et social média appliquées au domaine du recrutement/RH.

  39. HAROUNA Mamadou
    29 juin 2012 - 18h50

    un très bon livre que je souhaite acquérir

  40. EMILY90009
    29 juin 2012 - 22h21

    merci pour ce concours je tente j aimes la lecture alors j aimerais le gagné

  41. indiana
    29 juin 2012 - 22h22

    tres beau cadeau je tente ma chance merci pour ce concours

  42. Dalavanh PHOMMACHAK
    2 juillet 2012 - 11h51

    Bonjour, très instructif comme article et comme livre, ça m’a donné l’envie de le feuilleter 🙂 Cela peut être un très bon outil pour aider dans ma recherche d’emploi en France après 5 ans d’expatriation, la méthode de recherche évolue tellement!

  43. Olivier DANCOT
    2 juillet 2012 - 16h41

    Très intéressé pour gagner cette adaptation par Jacques Froissant, hop, vaut pour participation 🙂

  44. maria
    2 juillet 2012 - 16h50

    ça pourrait m’aider a trouver un job peut être! merci pour le concours!

  45. Youness
    2 juillet 2012 - 17h48

    Je participe et j’espère !

  46. @AmineAlami
    3 juillet 2012 - 10h25

    This book is for me ! 😀

  47. ange282521
    3 juillet 2012 - 22h48

    Le livre à l’air super interessant, j’aimerai bien le gagner !

  48. quitterie
    5 juillet 2012 - 9h10

    bonjour, merci pour l’article très instructif
    je suis très intéressée par ce chouette livre
    merci tout plein
    bonne journée

  49. Fil
    5 juillet 2012 - 11h28

    Je veux ce livre !! 🙂

  50. Jacques Froissant
    6 juillet 2012 - 8h02

    On evoque Digikaa et d’autres dans le livre justement. 😉

  51. Flavien Chantrel
    9 juillet 2012 - 12h03

    Après tirage au sort via Random.org, les gagnents sont Bertrand (commentaire 31) ainsi que les comptes Twitter suivants : @lelyon87, @quentinclement, @yvenl et @_enveille. Bravo à vous ! Merci de m’envoyer vos adresses au plus vite 😉

  52. calyco
    11 juillet 2012 - 7h49

    J’adorerai être en possession de ce livre qui m’a l’air fort intéressant !
    Merci 😉

  53. Alecsy
    21 juillet 2012 - 17h50

    Je veux bien gagner ce livre qui a l’air fort intéressant 🙂

    Merci

  54. Cyril
    15 mars 2013 - 10h57

    Comment gagner le livre ? Je souhaite aussi participer 😀

  55. Pignard
    21 février 2014 - 18h51

    Je serais très intéressée vis à vis de ce livre très instructif, et qui serait un plus pour la recherche d’emplois.

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar