Interview de Marine Relinger : un blog n’est pas un CV

marineMarine Relinger est journaliste. Elle est spécialisée dans la formation et dans le recrutement. Elle a accepté de participer à notre débat du mois en nous donnant son avis sur les pièges à éviter dans le cadre d’un blog emploi. Je la remercie ! Son avis de journaliste permettra d’obtenir un angle de vue complémentaire sur ce sujet. Actuellement pigiste pour (entre autres) La Tribune, JobEtic et Les Echos, Marine vient de publier un excellent livre, « Je décroche mon premier emploi », disponible dans toutes les bonnes librairies et sur les sites de vente en ligne. Vous découvrirez dans cette interview un point de vue pertinent sur ce qu’il faut faire et ne pas faire en ouvrant un blog emploi. N’hésitez pas à laisser votre avis en commentaires !

  • Comment en es-tu arrivé au blog ?

Ce domaine m’intéressait ! J’avais fait des sujets qui m’ont amené à interviewer des blogueurs. En discutant de leurs initiatives, j’ai cerné les intérêts de ce support et cela m’a donné le déclic pour le tester à mon niveau. Le but était de voir comment on pouvait s’en servir dans un but journalistique, ce que cela pouvait apporter et comment fonctionnait la blogosphère. En quelque sorte, le blog a été une expérimentation pour mon métier. Connaissant d’autres blogueurs, je me suis assez vite rendu compte que cela pouvait être très positif pour moi, vu mon statut de freelance, pour me vendre personnellement.

  • Ton blog a un statut particulier… Il est à mi-chemin entre un blog candidat, car tu vends tes talents de freelance, mais il s’agit aussi d’un blog expert où tu exposes ton travail et ton expertise. Comment fais-tu pour concilier ces deux statuts ?

Selon moi, ce n’est pas dissociable. Je ne sais pas si c’est applicable à tout le monde, mais pour me vendre je dois faire un blog expert. Ce qui intéresse les journaux, c’est de voir comment je suis l’information de mon secteur, comment j’écris, qu’est ce que je connais et qu’est ce que je connais pas. Ils ne se préoccupent pas de savoir si je m’adresse à eux, ils veulent voir comment je travaille. C’est également valable pour les blogs emploi. Il ne faut pas s’adresser au recruteur mais développer une activité qui peut servir de démonstration. S’adresser au recruteur n’est pas le but premier. Sinon, le blog s’assimile à un CV, et ce n’est pas intéressant.

  • Tu évoques très rapidement le blog emploi dans ton livre. D’après toi, quelle est son utilité et sa portée ?

Cela dépend des gens. Tout le monde ne va pas faire un blog emploi, ou les blogs deviendront à terme des CV, ce qui est selon moi le piège. A la base, il est important de ressentir l’intérêt de faire un blog. Par exemple, un blogueur spécialisé dans le marketing comme Cédric Giorgi marche bien auprès des employeurs car il y a moyen de démontrer ses compétences. Si on peut faire avec un suivi quotidien, c’est très utile, mais si le but est juste de faire un blog comme version moderne d’un CV, on ne sera pas assez motivé pour le faire vivre. Il faut y trouver un intérêt particulier. Le problème est de définir ce qu’est vraiment un blog emploi intelligent. Pour héberger un CV, il est possible de faire un site. De cette manière, il est possible de le laisser statique et ne pas l’actualiser. Un blog doit vraiment être de l’information quotidienne. Un blog emploi intelligent ne se présente pas comme un moyen de chercher un emploi. Au contraire, le candidat doit montrer ce qu’il sait faire et intéresser le recruteur pour son expertise. Selon moi, on ne peut pas distinguer un blog expert d’un blog emploi. C’est plus dur pour les jeunes diplômés qui pensent qu’ils n’ont pas de compétences à vendre. Ils peuvent être « timides » sur ce point, mais il faut qu’ils voient le blog comme un espace professionnel où ils démontrent leurs compétences et où ils font de la veille sur leur secteur. Détailler ses stages, c’est bien sur un CV mais cela a un intérêt limité sur un blog.

  • Vois-tu le blog emploi comme un moyen de rencontre et de création de réseau ?

Il ne faut pas faire un blog uniquement pour attirer les recruteurs, ils ne vont pas forcément souvent sur ce type de support. Suivant notre secteur d’activité, on peut les attendre longtemps ! Mais cela peut engendrer des contacts. Personnellement, dans le domaine du journalisme, j’ai pris contact avec d’autres experts mais aussi avec des étudiants. Cela m’a donné des idées de sujet. J’ai également interviewé certaines personnes rencontrées par ce biais. Cela laisse la possibilité de se faire un réseau de relation. Même si cela reste restreint, cela peut aider à élargir un réseau de contacts. Si le blog est fait avec envie et est régulièrement actualisé, on est très vite référencé et cela donne une audience. Cela permettra aux chercheurs d’emploi qui n’arrivent pas à faire valoir leurs compétences de reprendre confiance en mettant en avant leur expertise. Si c’est bien fait, les retombées ne tardent pas.

  • Quelles erreurs as-tu remarqué sur les blogs emploi que tu visites ?

J’ai notamment vu des universités qui proposent des modules « Faire mon blog ». C’est bien de le proposer, d’aborder l’outil et d’étudier comment il fonctionne. Mais dans le même temps, j’ai vu beaucoup d’étudiants faire des blogs CV, avec une photo et deux articles sur leur recherche d’emploi. Je n’en vois pas trop l’intérêt. Il faut se présenter comme un professionnel. Les recruteurs ne cherchent pas un chercheur d’emploi, ils cherchent un professionnel. La recherche d’emploi et les passions doivent rester dans le CV. Quand je parle à des personnes qui ne connaissent pas les blogs et que je leur conseille d’en ouvrir un car cela pourrait leur être utile, ils ont l’impression que cela va être dur de donner une expertise. Mais en fait sur ce support, il faut beaucoup parler des autres blogs de son secteur, faire de la veille, c’est un peu un travail de journaliste. Ce n’est pas si dur et cela permet d’apprendre beaucoup de choses et de pouvoir s’essayer à différentes analyses. Il faut toutefois faire attention à ne pas dire n’importe quoi, à ne pas faire d’articles trop rapidement.. Un blog peut être lu par beaucoup de personnes et il y aura tout le temps quelqu’un pour remarquer les erreurs.

  • Quel feedback as-tu de la part des blogueurs emploi ?

Je sais qu’il y a des gens qui ont trouvé un emploi par ce biais. Mais ce sont toujours des blogs « experts ». Les blogueurs avec qui j’ai parlé étaient tous positifs par rapport à ce média. Ils avaient pu obtenir des contacts, même si cela n’a pas toujours débouché sur un emploi. Dialoguer peut permettre d’améliorer son travail. Concrètement, j’ai été contactée par une rédaction qui avait vu mon blog. Mais à mon avis, les recruteurs ne vont pas surfer sur tous les blogs pour chercher des talents. C’est utile quand on est candidat de tenir un blog, si on y fait du contenu, et de l’indiquer au recruteur. Cela peut être un appui du CV. Le CV est une carte de visite tandis que le blog permettra au recruteur de voir comment une personne travaille quotidiennement et quelles sont ses compétences concrètes. C’est donc une extension qui démontre une motivation et une envie de travailler dans son métier.

  • Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui veut se lancer dans un blog emploi ?

Regarder ce qui se fait. C’est très important ! Il faut également avoir envie de le faire et y consacrer un peu de temps. Il ne faut pas que cela fasse peur aux gens, cela ne prend pas tant de temps que cela. Quand on le fait, on se rend compte que c’est positif et que cela rentre dans notre mode de travail. Cela permet de faire de la veille et d’obtenir plus d’informations. De plus, les contacts se prennent vite. Il faut être assez motivé et se dire qu’on va publier deux articles par semaine, au minimum un. Les blogs laissés à l’abandon sont inutiles dans le meilleur des cas. Il faut éviter de parler de son week-end, de ses vacances ou de ses problèmes avec les Assedic. C’est ma vision par rapport à ce que j’ai fait, mais cela doit dépendre de la stratégie de chacun. Ma vision par rapport à mon blog est que je suis une professionnelle et que je cherche à le montrer. Cela dépend ensuite des statuts des gens et de leurs attentes. Il est important d’analyser l’objectif de son blog et à partir de là voir ce qu’on doit mettre dedans.

Le blog de Marine Relinger

OFFRES D'EMPLOI WEB

Responsable Marketing CRM H/F

En collaboration étroite avec la Direction, vous accompagnez la Caisse Régionale dans son développement commercial et prenez la responsabilité de l'équipe CRM composée de 4 personnes. En lien avec le Pôle ...

Concepteur Développeur JAVA H/F

Geser-Best : société de service et d'ingénierie (300 personnes / 10 agences) accompagne ses clients depuis 1990 en proposant une offre de services étendue en France et à l'International allant ...

Concepteur Développeur J2EE H/F

Geser-Best : société de service et d'ingénierie (300 personnes / 10 agences) accompagne ses clients depuis 1990 en proposant une offre de services étendue en France et à l'international allant ...

Commentaires

  1. Franck
    16 octobre 2007 - 12h10

    J’ai pris grand plaisir à lire cette interview. Un peu moins ambiance aiguiseur de haches que ce que j’ai pu lire jusqu’à présent. Un grand merci donc pour ces conseils judicieux. Continuons donc sur cette voie ….

  2. Sébastien
    16 octobre 2007 - 14h02

    Je trouve cet article très bon. Du concret en quelques lignes. et surtout de judicieux conseils. Je vais les suivre.
    Merci Flavien, et merci Mme Relinger.

  3. christophe blazquez
    17 octobre 2007 - 10h11

    Bonjour,

    Merci Marine pour cette interview.
    Je vois que tu as fait du chemin depuis notre discussion en mai dernier sur le thème du blog emploi.

    Tout à fait d’accord avec ce que tu nous dit dans cette interview.
    J’avais développé un point de vue similaire en juillet : http://www.blog-emploi.com/index.php/post/2007/07/20/Christophe-Blazquez-%3A-Le-blog-emploi-doit-etre-un-veritable-prolongement-du-CV
    Je pense que le blog ne doit pas être une simple reprise du CV. Il n’est pas statique et il faudra donc le faire vivre et l’animer régulièrement.

    Christophe Blazquez

  4. touline
    17 octobre 2007 - 12h35

    Merci de cet avis de journaliste. La phrase la plus intéressante est à mon avis : les recruteurs ne cherchent pas un chercheur d’emploi, ils cherchent un professionnel. Tout est dit !

  5. François
    17 octobre 2007 - 18h19

    Le blog est un outil extraordinaire pour quelqu’un qui souhaite développer une activité indépendante : il permet de dialoguer avec des tas de clients potentiels.
    Encore faut-il en connaître les rudiments : c’est pourquoi dans le cadre d’un partenariat avec une société de portage, je propose une formation gratuite à tous ceux qui le souhaitent le 16 Novembre.
    Pour s’inscrire : http://www.marketingisdead.net

  6. Patricia
    18 octobre 2007 - 9h25

    Merci de votre témoignage. Cela renforce effectivement la notion de professionnalisme du blog, comme tu le dis Touline. Cette approche est celle que l’on retrouve auprès de chasseurs de tête dont l’intérêt est de pouvoir évaluer les compétences réels d’un individu, qu’il soit en activité ou non.

    Qu’en est-il pour les recruteurs qui ne pratiquent pas la chasse, et qui se cloisonnent dans un recrutement de masse ?

    Lire un blog prend du temps, sauf s’il vient d’être créé. Mais dans tous les cas, 30 secondes ne suffiront pas. Il faut donc qu’il possède une structure particulière adaptée à ces méthodes sans être un CV enrichi. Qu’en pensez-vous ?

    L’interview de Corinne Zerbib, http://www.blog-emploi.com/index.php/post/2007/10/17/Le-blog-emploi-est-une-carte-de-visite-professionnelle, donne une orientation sur la structure possible du blog qui reste aussi un blog professionnel avant tout.

  7. lulu
    18 octobre 2007 - 12h40

    Je prends note de ces bons conseils, ce qui me donne quelques idées de réorganisation.
    Donc un grand merci, Marine.

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar