Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Interview de Jay Air – comment Cadmus facilite Twitter

Flavien Chantrel, le 19 février 2010

cadmusJe vous ai présenté il y a peu le service Cadmus. Ce dernier vous propose d’agréger sur un seul site vos lectures Twitter, vos flux RSS ou encore votre compte Friendfeed. Il ressort même les informations les plus relayées pour faciliter votre veille et optimiser votre temps. Un must-have donc, particulièrement pour les personnes soucieuses de rester informées sans avoir le temps d’y consacrer des journées entières. J’avoue que le produit me plait beaucoup, j’ai donc demandé une interview à un des créateurs, Jay Air, pour en savoir un peu plus. Ce dernier m’a fait le plaisir d’accepter, voici ses réponses. Bonne lecture !

  • Pour commencer, peux-tu décrire Cadmus en quelques mots ? Pourquoi avoir créé cet outil, dans quel but ?

Cadmus est un service en temps réel qui agrège les flux d’un utilisateur pour mettre en avant ce dont ses amis parlent. A la abse, nous avons créé cet outil pour nous-mêmes. Twitter est un excellent service, mais c’est dur de travailler sérieusement si votre agrégateur est ouvert toute la journée ! Nous avions donc besoin d’un moyen de suivre Twitter tout en restant productifs.

Cadmus repose sur un constat simple; je n’ai pas le temps de rester sur Twitter (et les autres médias sociaux) en permanence mais quand je les consulte, je veux savoir exactement ce que mes amis y disent. Je n’ai pas envie d’avoir le sentiment de rater les informations importantes ou les dernières vidéos virales.

  • Twitter est un excellent outil, mais trop de followings est synonyme de beaucoup de bruit. Penses-tu qu’un outil comme Cadmus soit nécessaire pour rendre Twitter plus grand public et compréhensible ?

Ma théorie sur l’usage de Twitter est qu’il y a une limite au nombre d’updates qu’une personne peut lire en une journée en fonction de son temps disponible. Mais quand on commence à suivre plus de monde, on se retrouve avec trop d’updates que ce que l’on peut gérer. On compense donc soit en (a) passant plus de temps sur Twitter ou (b) en arrêtant de suivre de nouvelles personnes.

C’est là que Cadmus peut aider; les utilisateurs ne doivent plus avoir peur de suivre ceux qui les intéressent à cause du bruit produit. Nous faisons tout le travail pour leur permettre d’accéder à l’information dont ils ont besoin.

  • Quelques semaines après la sortie, quels sont les retours des utilisateurs ? Combien de personnes utilisent Cadmus ?

Les retours ont été excellents; c’est très gratifiant d’entendre les commentaires donnés sur Cadmus. En général, les utilisateurs aiment notre interface et les nouvelles fonctionnalités que nous offrons.

Je ne peux pas vous donner de statistiques exactes mais j’ai été surpris par le nombre d’utilisateurs quotidiens. Le mois de Janvier a été excellent (grâce aux retours presse) et jusqu’à maintenant février s’annonce encore meilleur.

  • Comment pouvez-vous monétiser un site de ce type ? Est-ce le but ?

Nous faisons des choses intéressantes avec l’analyse des données et des relations entre les utilisateurs. Nous allons essayer d’utiliser ces données pour proposer une version premium de Cadmus.

  • Avez-vous des idées pour améliorer l’outil ?

Nous avons des idées vraiment sympas pour le futur proche. Cela inclut la recherche en temps réel, des améliorations conséquentes sur la pertinence de l’algorithme et pour le développement notre API.

  • Combien de temps pour le développement d’un tel projet ? Quel est son coût ?

C’est rapide de démarrer mais il y a du travail pour être réactif face aux changements. Je pense que de nombreuses start-ups passent par cette étape; la croissance vient par vagues et à chaque fois nous devons changer le code, l’améliorer et l’adapter.

Les seuls coûts que nous supportons sont ceux liés aux serveurs et ils sont assez bas. Et comme nous sommes une petite société nous faisons en sorte de ne rien gaspiller.

  • Cadmus est un projet d’Anomaly Innovation, une start-up que tu as co-fondé. Avez-vous d’autres projets en cours ?

Mon co-fondateur Franck et moi avons créé Anomaly Innovations après avoir terminé la Fac. Nous avons commencé en travaillant sur ViewPoint qui est un client complet pour les médias sociaux. Nous nous en servons en interne et nous avons quelques beta testeurs.C’est encore en développement.

Le site Cadmus

cadmus

Et pour les puristes, voici l’interview en anglais (sait-on jamais, j’ai peut être mal traduit un ou deux passages).

  • First of all, can you describe Cadmus in a few words ? Why did you create this tool ? What’s the aim ?

Cadmus is a real-time service that takes a user’s stream and finds out what their friends are talking about. The main reason we created this tool was for ourselves. Twitter is a great too but it is really hard to get work done if you are on Twitter all day! So we needed a way to use Twitter and still stay productive.

Cadmus has a very simple premise; I don’t have time to stay on Twitter (and other social media services) all the time but when I do check in, I would like to know exactly what my friends are talking about. I shouldn’t feel that I am missing out on the big news (or the latest viral video on YouTube).

  • Twitter is a great tool, but too much followings mean too much ‘noise”. Do you think that tools like Cadmus are necessary to help Twitter to be more “general public” and understandable ?

My theory about Twitter usage is that there is a limit to how many posts a person can read in a day given how much free time they have. But as people start following more people on Twitter they end up with more posts than they can handle. They compensate for this by either (a) spending more time on Twitter or (b) or stop following new people.

This is where Cadmus can really help; people shouldn’t be afraid of following more people just because there is too much noise. We do all the work for them and find out exactly what they need to know.

  • A few weeks after, what are the feedbacks from the users ? How many people use Cadmus ?

The feedback has been great; it is really gratifying when you hear people say good things about Cadmus. Overall, people really love our UI and the new features we are putting out.

I can’t give you the exact statistics but I was a bit surprised when we found how many people were using it daily. January was huge for us (thanks to all the press coverage) and so far February is shaping up to be even better.

  • How could you monetize this kind of website ? Is this the aim ?

We do some really great stuff with analyzing data and the relationships between people. We are looking into using this data to provide a premium version of Cadmus.

  • Do you have some plans to improve Cadmus in the future ?

We have some really cool ideas for it in the near future. This includes personal real-time search, some big improvements to the relevance algorithm and growing out our API.

  • How long does it take to run a project like Cadmus ? Is it expensive ?

It is quick to get started but you have to put work into reacting to the changes. I think a lot of startups go through this; the growth comes in waves and each time we have to change the code to improve and adapt.

The only costs we have are server expenses and it is fairly low. And since we are a small company we make sure we are not wasting any resources.

  • Cadmus is a project from Anomaly Innovations, a software company you co-founded. Do you have other projects ?

My co-founder Frank and I started Anomaly Innovations after we graduated from university. We started off by working on ViewPoint which is a full featured social media client. We use it internally and have a few beta testers. It is still a work in progress.

Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *