Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital
Fermer

Étude : les relations entre les influenceurs et les marques en France

Thomas Coëffé, le 3 février 2017

Reech publie les résultats d’une étude intéressante sur les relations entre les influenceurs et les marques en France en 2017. L’occasion de mieux connaître le profil des influenceurs, leurs plateformes préférées et leur rémunération.

Le profil des influenceurs

Reech commence par définir ce qu’est un influenceur.

Les influenceurs sont relativement jeunes. Plus de la moitié a entre 19 et 30 ans. 9% sont mineurs. Instagram est la plateforme préférée des nouveaux influenceurs. Les plus anciens préfèrent le format blog. Facebook et YouTube sont également bien placés, loin devant Twitter ou Snapchat. 70% des influenceurs ont moins de 50K abonnés. Sans surprise, ce sont ceux qui ont le plus d’ancienneté qui sont suivis par la plus grande communauté. Les secteurs lifestyle, beauté et mode sont les plus représentés, devant le voyage, la food et le secteur bien-être et santé.

Les relations avec les marques

Près d’un influenceur sur deux a été contacté par une marque dans la première année de son activité. En général, l’activité rémunérée commence par un article de blog (61% des cas) ou un post Instagram (19%). Lors de ce premier partenariat, la moitié des influenceurs avait moins de 100 followers sur les réseaux sociaux. Ils sont en moyenne contactés 1 à 3 fois par semaine par les marques. Plus d’un influenceur sur deux répond à la totalité ou la majorité des demandes de marques. Le blog semble être le meilleur moyen d’obtenir des partenariats, devant une présence sur Instagram et Facebook. Suivent YouTube, Twitter et Snapchat. Les trois critères principaux pour accepter ou non un partenariat avec une marque sont : le produit proposé, les valeurs de la marque et la qualité de la prise de contact.

La rémunération des influenceurs

Les marques ne proposent pas de rémunération dans tous les cas. C’est même relativement rare. La rémunération de la collaboration avec une marque est très souvent comprise entre 0€ et 100€. Dans 36% des cas, les influenceurs considèrent que les rémunérations proposées par les marques sont trop faibles. À l’inverse, ils seraient prêts à accepter une rémunération inférieure dans 17% des cas !

Enfin, Reech note que 87,5% des influenceurs ne vivent pas de leur activité – et 63% abordent des sujets qui n’ont aucun rapport avec leur métier. Globalement, près de 9 influenceurs sur 10 gagnent moins de 5000€ par an grâce aux réseaux sociaux.

Infographie : les influenceurs et les marques en France

Les principaux résultats de l’étude sont représentés sur cette infographie.

Recevez nos meilleurs articles

En vous abonnant, vous acceptez les CGU

Commentaires
  1. Vai dit :

    J’ai une question, je vois que l’étude ne comporte pas chiffres concernant le milieu du Gaming. Pourtant c’est un secteur en plein expansion depuis quelques années.

    Notamment avec l’avènement de l’e-sport et surtout en France. De plus en plus de marques se positionnent sur ce secteur(PSG, BMW, RedBull, adidas…)
    Pensez-vous que le pourcentage d’influencers autour de ce secteur est encore trop faible ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *