Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Houseparty, la nouvelle app de messagerie vidéo des créateurs de Meerkat qui rassemble déjà 1 million d’utilisateurs

Fabian Ropars, le 29 septembre 2016

Vous vous souvenez de Meerkat ? Avant Periscope et Facebook Live, c’est l’entreprise qui a pour la 1ère fois rendu le streaming live grand public. Un succès immédiat et $12 millions rapidement levés. La suite est moins drôle : Twitter leur coupe l’accès au social graph et lance Periscope, et Facebook lance Facebook Live pour sa gigantesque audience. Difficile pour l’app de se faire une place au soleil entre ces 2 acteurs. On imagine alors un destin à la « YO! » et une fermeture plus ou moins rapide selon le burn rate de l’entreprise. Mais c’était sans compter sur la créativité des fondateurs et leur nouvelle app surprise et secrète : Houseparty.

Houseparty se veut être un « réseau social synchrone » : dès que vous lancez l’app et que vos amis sont sur l’app, vous êtes connectés dans un chat vidéo. La discussion peut se faire avec 8 utilisateurs simultanément. Comme un Facetime, mais en mieux. Si vos amis ne sont pas en ligne il est possible de les inviter à rejoindre la conversation simplement. Une fonctionnalité originale qui a créé un vrai engouement puisque près d’1 million d’utilisateurs sont sur l’application. L’app est en tout cas clairement à destination des moins de 25 ans.

Le plus improbable dans cette histoire et que l’app a été lancée sous un pseudo (Alexander Herzick) pendant 10 mois avant que Meerkat ne confirme être derrière l’app. La start-up a même créé un faux profil LinkedIn et un faux profil Facebook pour ajouter à la crédibilité. La raison de ce choix étonnant ? Ne pas être moqué pour ce pivot et ne pas subir la pression énorme d’être les « successeurs de Meerkat » dont le destin était marqué d’un sceau funeste. On peut le comprendre après les violents coups du sort qui ont suivi la création de Meerkat. Pour avoir une telle croissance sans investissements notables en termes d’acquisition, et sans communiquer sur sa marque, Houseparty est allé rencontrer les étudiants dans les campus. Et ça a très vite fonctionné. Une belle histoire en tout cas, et on espère que Houseparty connaîtra plus de succès que Meerkat… qui aurait mérité un meilleur sort.

Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *