Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Les hommes viennent de Foursquare, les femmes de Facebook

Anne-Laure Raffestin, le 16 février 2012

Les hommes viendraient de Foursquare, et les femmes de Facebook ? Derrière ce titre provocant, et finalement trompeur, se trouve une étude réalisée par Porter & Novelli sur 10000 personnes dans différents pays européens sur les usages des médias sociaux des consommateurs. Bien qu’hommes et femmes soient tous très actifs sur les médias sociaux, des différences existent dans la façon d’utiliser ces médias. Bien entendu, il s’agit là uniquement de grandes tendances.

Les femmes se révèlent un peu plus actives que les hommes : 65 % d’entre elles visitent un média social au moins une fois par semaine, contre 55% des hommes. Eelles y accèdent un peu plus fréquemment, également : la moitié s’y rendent quotidiennement, contre 38% des hommes.

Etude Porter Novelli

Mais que font les membres des médias sociaux ? Les activités, d’un genre à l’autre, ne sont pas bien différentes… Lire les publications et les photos de ses amis, poster des commentaires et des photos sur leurs profils, écrire des publications sur son propre profil : voici les actions plébiscitées en règle générale. Jouer à des jeux est un usage partagé par la moitié des utilisateurs de médias sociaux, hommes et femmes.

Etude Porter Novelli

L’étude s’intéresse également aux relations avec les marques sur les médias sociaux : pourquoi est-on fan d’entreprises sur Facebook, pourquoi suit-on des marques sur Twitter ou autres ? Principalement, pour obtenir des promotions : c’est le cas pour 57% des hommes et 52% des femmes. Viennent ensuite la participation à des concours, l’affection pour la marque, et finalement la volonté d’obtenir les dernières actualités. Là encore, il n’y a pas vraiment de différences entre les genres !

Ce que relève Porter & Novelli, c’est que les hommes sont tout de même nettement plus nombreux sur Foursquare que les femmes, et que celles-ci ont plus tendance à intégrer des communautés en ligne, participer à des conversations… Voici les résultats complets de l’étude :

Source : theNextWeb

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Maxime BÉE dit :

    En gros l’étude nous confirme juste ce que l’on savait déjà. Que ce soit sur le web ou dans la vie, ce sont les femmes les plus bavardes…:)

    Bouh je vais me faire lyncher par les féministes 🙂

    ———————————————-
    Mon cv pétillant , à consommer sans modération sur http://www.maximebee.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *