Histoire de liens : classement wikio, blogosphère et autres turpitudes

wikio C’est l’affaire du moment, l’histoire dont tout le monde parle. Le classement Wikio nouveau est sorti. Comme à chaque début de mois, le monde des blogueurs se divise en trois catégories. Ceux qui sont satisfaits, ceux qui râlent et ceux qui ne s’y intéressent pas. Si cette dernière était de plus en plus fournie, il semblerait que Wikio revienne sur le devant de la scène. En effet, la base des blogs sondés a été doublée pour passer à 100 000 et la hiérarchie a été bouleversée. Les blogs high-tech tenaient jusque là le haut du pavé. Ce sont désormais les blogs Tricot et assimilés qui squattent la tête des charts. Où est le problème me direz-vous ? Visiblement, ces blogs n’ont pas la qualité et le trafic suffisants pour être là. Certains accueillent la nouvelle avec plus de fairplay, comme Philippe qui souhaite la bienvenue aux nouveaux, Thierry qui n’y voit que du bon ou Benjamin qui prend le recul nécessaire à une analyse un peu plus posée. Wikio aime Monsieur et Madame tout le monde et les égos de certains trépassent. Même le numéro 1, généralement peu bavard à ce sujet, l’aborde .

Pourquoi tant de haine remises en question ? Certes, il existe de nombreux classements, mais celui de Wikio est le plus consulté. Si le trafic apporté est infime, il permet d’obtenir une visibilité intéressante et de (surtout) se gonfler un peu l’égo. Pour rappel, ce classement repose uniquement sur le nombre de liens reçus par chaque blogueur pondéré par l’importance des sources. Par souci de transparence, Jean Véronis a expliqué en détails les rouages de l’algorithme. Tout le monde est donc égal sur la ligne de départ. Les blogueurs high-tech n’agissent tout simplement pas autant en communauté que certains autres… Ou alors leur communauté est plus réduite.

cultiver

Liens et communauté

L’arrivée de nouveaux blogs dans ce classement n’a que peu d’importance. Il faut être honnête, ce débat, aussi mouvementé soit-il, n’agite qu’une partie infime de la blogosphère, qui n’est elle-même qu’une des composantes du web. Derrière cette tempête dans un verre d’eau se cache une autre problématique, celle des liens en général. La blogosphère est un immense terrain de jeu composé de multiples communautés. Le lien y est aussi social qu’utile à la découverte. Il sert à caractériser un blog, à afficher un sentiment d’appartenance, à définir sa communauté. Ses formes peuvent être multiples. De la simple référence clin d’œil (coucou Helran) à la source d’une info en passant par la chaine ou les revues de blogs, toutes les excuses sont bonnes. Leur utilité n’est plus à démontrer : amélioration du référencement, création d’un réseau, plus-value éditoriale, découvertes… On parle même de journalisme de liens (à ne pas confondre avec le journalisme en pyjama).

A ce petit jeu de la communauté, il semble que certaines blogueuses de Canalblog aient tiré leur épingle du jeu. Une bonne illustration du célèbre dicton « L’union fait la force« . N’est-ce pas là l’essence même de la blogosphère, se regrouper pour avoir plus de poids ? Les blogs en général doivent en tirer une leçon plutôt que de crier au scandale et à la tricherie. N’oublions pas que tenir un blog ne consiste pas uniquement à rédiger des billets. Il est également important de s’intégrer dans un ensemble plus vaste, de commenter, de découvrir, de participer à des discussions… L’exercice communautaire a peut-être trop tourné à la pratique auto-centrée. Twitter a sans doute contribué à la paupérisation des liens, mais n’est pas le seul coupable.

remettre en question

Créer du lien

Dans ces conditions, comment créer du lien ? Charité bien ordonnée commence par soi-même. Un lien ne se demande pas, il s’offre. C’est un cadeau gratuit, synonyme d’approbation et de soutien. Vous êtes lecteur assidu de certains blogs ? N’hésitez pas à placer un lien vers eux quand l’occasion s’offre à vous. Vous traitez d’un sujet en particulier ? Une recherche sur Google Blogsearch vous indiquera si une autre personne l’a déjà abordé. Vous avez envie de réagir sur un billet ? Ne vous privez pas, publiez une réponse ! C’est autant d’occasions de contribuer à la création d’une communauté.

Bloguer seul sans réaction de ses lecteurs n’est pas forcément toujours évident. Commenter et lier restent les deux piliers du dialogue. Dans des styles différents, ils contribuent à la réflexion collective en instaurant des ponts sur des sujets communs. Ne vous privez donc pas non plus de commenter les billets jugés intéressants. Si vous souhaitez que les autres s’intéressent à vous, intéressez-vous aux autres ! Il n’y a pas de références sans référents. Et si l’influence existe, elle repose plus sur l’existence d’une communauté que sur des statistiques issues des moteurs de recherche.

Au final, peu importe le classement Wikio et autres tentatives de hiérarchisation. Comme le faisait remarquer DarkLG sur Twitter, le top blogs n’est qu’un des services offerts par Wikio. Ce n’est pas le plus intéressant. La rubrique actualité a beaucoup plus de sens, permettant de trouver différents avis sur les sujets du moment. Une forme parmi tant d’autres de tentative de création du dialogue. Et si demain votre communauté a doublé de taille et que les liens menant vers vous sont plus nombreux, baisser à un quelconque classement car certains se sont développés plus vite que vous (par des moyens légitimes ou non) n’aura aucune importance. Vous savez ce qu’il vous reste à faire 😉

Dessins réalisés par Isa de Phénomène graphique

OFFRES D'EMPLOI WEB

Directeur Associé H/F

Nous recherchons pour notre client, une agence spécialisée dans le digital, un(e) :

Directeur Associé H/F

Vous serez en charge du conseil en stratégie digitale et CRM des comptes ...

Assistant Chef de Produit H/F

C3 Alternance recrute pour l'une de ses entreprises partenaire un Assistant Chef de Produit H/F en alternanceN°1 de la communication digitale locale, propose des contenus digitaux, des solutions publicitaires et ...

Community Manager H/F

Le manager e-commerce, achats et logistique développe la stratégie du site e-commerce, en décidant des différents leviers webmarketing à activer pour accroître le trafic, la notoriété et fidéliser les internautes. C'est ...

Commentaires

  1. OSteEL
    8 avril 2009 - 19h13

    Billet intéressant qui redéfinit ce qui est important, avec de bons conseils à relever pour se donner de la visibilité 😀

    Pi le tricot, c’est sympa o/

  2. Darklg
    8 avril 2009 - 19h23

    Bien d’accord avec toi ( et avec moi ) 😉

    Merci pour le lien 😉

  3. Shatus
    8 avril 2009 - 19h53

    Même les articles sur Wikio sont bons pour se faire backlinker 🙂 ^^
    Nan plus sérieusement, je trouve ton billet bien, et celui de Benjamin aussi est parfait.
    Moi ça me fait rire, je porte peu d’attention à tous ces classements, toutes ces homes de digg likes et compagnie… Comme dit Benjamin, quand on est en haut on est heureux et dès qu’un nouveau est « meilleure » c’est la crise…

  4. Véronique
    8 avril 2009 - 20h00

    Ah! Je ne peux qu’être d’accord avec « commenter et lier », parce que sinon, quoi?! Et, merci, encore un billet bien intéressant.

  5. Helran
    8 avril 2009 - 20h21

    Merci pour le clin d’œil 😀

    En tout cas, le classement wikio je ne le trouve pas super pertinent pour la simple et bonne raison qu’il prend en compte uniquement les backlinks. Enfin bref, c’est histoire de tricot au côté du high tech perso, ça me dérange pas.

  6. chandleyr
    8 avril 2009 - 21h27

    Merci pour le lien ^^
    Mon titre est à prendre au second degré par contre :p Mon ego se porte bien et n’est pas passer de vie à trépas pour quelques coups de tricots ^^

  7. FmR
    9 avril 2009 - 11h02

    Très bonne analyse pour sortir un peu du microcosme des blogs high-tech. ils ont cultivé le copinage pendant pas mal de temps ce qui a permis de les faire connaître. Maintenant ils ont de la concurrence car le profil des lecteurs de blogs s’est élargi. Ceci étant dit sur l’invasion des blogs canalblog, je ne suis pas sûr que les lecteurs s’y retrouvent forcément, que ce soit au niveau design, contenu et ergonomie c’est un peu un retour vers le passé.
    On parle de classement mais le trafic n’est pas du tout pris en compte, c’est quand même une donnée intéressante en termes de référencement, de contenu et de pertinence. Faudrait peut-être ajouter un classement basé sur le nombre de visiteurs, on aurait pas mal de surprises je pense.

  8. Helran
    9 avril 2009 - 13h07

    @FmR On pourrait aussi discuté de la pertinence du nombre de visite. Car, pour mon blog, beaucoup de visite viennent de google et ils ne restent pas. Soit ils prennent vite le temps de lire l’info qu’ils cherchaient, soit ils partent directement. Ca n’empêche pas d’avoir des lecteurs régulier ou des personnes qui reste et consulte d’autre page alors qu’ils sont venus depuis google.
    Un classement complet devrait prendre tout en compte, mais je ne suis pas sur que ce soit possible ou que ça existe ?

    Sinon pour l’esthétique de canalblog je suis entièrement d’accord. C’est laid faut bien l’admettre.

  9. FmR
    9 avril 2009 - 14h31

    C’est sûr que le nombre de visites n’est pas forcément pertinent, c’est une composante parmi d’autres de « l’influence » d’un blog. Je pensais surtout dans le sens inverse quand on voit des blogs qui font à peine une centaine de visites par jour en haut des classements c’est bizarre.

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar