Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital
Fermer

Les hashtags sur Facebook feraient baisser le reach et l’engagement

Thomas Coëffé, le 4 septembre 2013

En juin dernier, Facebook lançait les hashtags. Les utilisateurs peuvent depuis identifier le(s) sujet(s) d’une publication et rechercher des posts similaires plus facilement. Exactement comme sur Twitter et Google+. Si les hashtags, bien utilisés, peuvent apporter de la visibilité sur ces deux réseaux, il semblerait que la logique ne soit pas tout à fait la même sur Facebook. Selon une étude réalisée par EdgeRankChecker, l’utilisation des hashtags aurait même une incidence négative sur la visibilité et l’engagement des publications…

Lors du lancement des hashtags, certains administrateurs de pages se sont plaints des portées (reach) des publications contenant ces fameux hashtags. Du côté du blog du Modérateur, à vue de nez, nous pensons que les hashtags n’ont eu que très peu d’impact sur la portée de nos posts. EdgeRankChecker a décidé d’analyser les statistiques de publications similaires. Certaines contenaient un hashtag, les autres n’en contenaient pas. De nombreuses données ont été étudiées, de la viralité à l’engagement en passant par la portée organique. Pour résumer, tous les voyants sont au rouge (les chiffres ci-dessous sont exprimés selon la base de fans, il s’agit de médianes).

  • La portée virale des posts s’établit à 0,80% avec un hashtag – contre 1,30% sans hashtag.
  • L’engagement médian s’établit à 0,22% avec un hashtag – contre 0,25% sans hashtag.
  • La portée organique s’établit à 12,47% avec un hashtag – contre 13,36% sans hashtag.
  • La portée virale des publications de pages possédant plus d’un million de fans s’établit à 12,47% avec un hashtag – contre 13,36% lorsque le post n’en contient pas.

Quelle que soit la taille de la page (ou presque), utiliser un hashtag réduit la performance des publications, et ce quelle que soit la variable analysée.

L’engagement avec hashtag / sans hashtag

La portée organique avec hashtag / sans hashtag

La portée virale avec hashtag / sans hashtag

Twitter : l’impact des hashtags sur l’engagement

Et sur Twitter, quel est l’impact des hashtags sur l’engagement ? EdgeRankChecker a analysé 50 comptes Twitter, correspondant à des entreprises du Fortune 500. Contrairement à Facebook, les hashtags semblent avoir un effet positif sur le nombre de RT obtenus.

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous observé une baisse / une hausse de la visibilité / de l’engagement liée à l’utilisation de hashtags dans vos publications ? Sur quels réseaux utilisez-vous ces hashtags ?

Recevez nos meilleurs articles

En vous abonnant, vous acceptez les CGU

Commentaires
  1. C’est marrant comme c’est exactement le contraire entre Facebook et Twitter. Usages variés pour des publics à la fois similaires et complémentaires !

  2. Kwakisback dit :

    Mais s’agit-il de quelque chose d’organique qui ferait que l’algorythme les prendrait moins en compte, ou d’usage du fait que les utilisateurs moins habitués se désintéressent des posts en contenant (ou leur font moins confiance)?

  3. Serge dit :

    Ceci est avant toutes les optimisations que Facebook va mettre en place pour traiter le live covering, non ?
    Sinon : pourquoi moins de viralité ? Les raisons seraient au moins aussi intéressantes que les constats chiffrés.

  4. nathalie Tachet dit :

    Je ne vois pas l’intérêt si cela fait baisser notamment la visibilité, c’est un peu le monde a l’envers avec FB. Je me disais justement que les utiliser avec parcimonie pouvait aider. Dans un sens et sur certains posts, j’ai eu l’impression d’un petit mieux avec les hastags et d’un autre côté, j’ai remarqué une visibilité moindre ….

  5. Mathieu dit :

    Si les hashtags péjorent la viralité, à quoi servent-ils ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *