Google Contributor : payer pour naviguer sans publicité sur vos sites favoris

Les publicités sur Internet sont légion. On les retrouve partout, tout le temps, sous de nombreux formats différents… Sous forme de bandeaux, de liens et même désormais de « native advertising », autrement dit directement sous forme d’articles pas toujours indiqués comme publicitaires. Une méthode existe sur beaucoup de jeux et d’applications mobiles pour se débarrasser des publicités qui apparaissent : simplement payer une petite somme d’argent. Et quand on utilise beaucoup une appli, cela ne pose souvent pas de problème de payer moins d’un euro pour pouvoir en profiter sans être dérangé.

Sur un site web, le principe est le même. L’éditeur doit bien vivre, un site prenant beaucoup de temps et d’énergie et pouvant être une activité professionnelle à temps complet. D’où la présence de publicités pour monétiser son contenu. Beaucoup de sites de presse ont mis en place des abonnements payants, du contenu premium ou une limite du nombre d’articles consultés gratuitement chaque mois. Mais le procédé ne convient pas forcément à tous les éditeurs. Des extensions comme Adblock permettent de supprimer la plupart des publicités des sites que vous lisez, mais elles posent un problème de taille : l’éditeur ne reçoit alors aucune rémunération pour son travail. Pas très honnête de la part du lecteur donc…

contributor 2

Google a sorti en fin de semaine dernière une solution maison à ce sujet. Appelée Google Contributor, elle permet aux internautes de payer une petite somme tous les mois (de 1 à 3 dollars) pour ne plus voir de publicités apparaitre sur les sites favoris. Ces derniers seront rétribués par Google en fonction des dons reçus. Quand vous visiterez les sites en question, les publicités auront disparu et vous aurez des messages de remerciement à la place. Peu de sites sont pour le moment adhérents : The Onion, Mashable, Imgur, ScienceDaily, WikiHow et UrbanDictionnary. Il est toutefois possible de s’inscrire si vous le souhaitez en attendant une ouverture plus large aux éditeurs. Le succès de cette initiative dépendra beaucoup du nombre de sites inscrits mais aussi de la bonne volonté des internautes de payer pour cela. Et vous, seriez-vous prêt à payer pour ne plus voir de publicités sur vos sites favoris ?

OFFRES D'EMPLOI WEB

Responsable Marketing CRM H/F

En collaboration étroite avec la Direction, vous accompagnez la Caisse Régionale dans son développement commercial et prenez la responsabilité de l'équipe CRM composée de 4 personnes. En lien avec le Pôle ...

Concepteur Développeur JAVA H/F

Geser-Best : société de service et d'ingénierie (300 personnes / 10 agences) accompagne ses clients depuis 1990 en proposant une offre de services étendue en France et à l'International allant ...

Concepteur Développeur J2EE H/F

Geser-Best : société de service et d'ingénierie (300 personnes / 10 agences) accompagne ses clients depuis 1990 en proposant une offre de services étendue en France et à l'international allant ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar