Google Analytics : la fin du tracking des mots-clés ?

La dernière nouvelle annoncée par Google risque de faire grand bruit. Comme écrit hier sur le blog officiel, les recherches effectuées sur le moteur passent désormais en mode sécurisé. Ou plutôt, tel sera le cas par défaut pour les utilisateurs connectés à un service Google. C’est habituel lorsque vous utilisez Gmail par exemple, et que vous êtes connecté constamment. Pour les autres, ce service sera accessible en tapant sa recherche via https://www.google.com/ et non pas http://www.google.com. C’est ce https que vous retrouvez lorsque vous effectuez un paiement en ligne par exemple, et qui signifie que vous êtes en connexion sécurisée. Google explique ce choix en invoquant la nécessité de protéger davantage l’utilisateur, à cause des recherches personnalisées entre autres. Effectivement, si vous surfez d’un ordinateur ou d’une connexion Wifi publique, c’est mieux ! Pour l’internaute, cela ne change pas grand chose, il ne s’apercevra sans doute de rien.

Logo Google Analytics

En revanche, pour les éditeurs de sites ou de blogs, la nouvelle est extrêmement importante, pour tout ce qui a trait à l’analyse de l’audience. Ce passage en connexion sécurisée signifie ni plus ni moins que les internautes qui viennent sur votre site seront beaucoup moins visibles. Ils seront toujours comptés dans votre volume de visites, mais il ne sera plus possible d’avoir accès aux données individuelles les concernant. En clair : impossible de savoir par quels mots clés ils sont parvenus à votre site. Ce changement impactera tous les outils d’analyse d’audience, y compris le très utilisé Google Analytics.

Pourquoi est-ce si important ? Que ce soit pour votre blog personnel ou un site d’envergure, l’analyse des mots clés, entre autres données qui seront inaccessibles, est intéressante à plus d’un titre. Savoir comment les visiteurs sont venus chez vous, ce qu’ils cherchaient, quelles pages ils ont lues etc est intéressant lorsque l’on tient son blog personnel, crucial pour beaucoup. Bien entendu, cette invisibilité n’impactera que les visiteurs venant de Google et en mode sécurisé, mais vu l’utilisation de Google en France, autant dire que les données disponibles vont se réduire comme peau de chagrin. Maigre lot de consolation : Google annonce que l’outil Webmaster Tools renverra la liste des 1000 mots clés les plus utilisées dans les 30 derniers jours.

Au niveau du référencement, cette nouvelle est très importante. A suivre…

Source : l’excellent article de Zorgloob

OFFRES D'EMPLOI WEB

Chef de Projet Monétisation H/F

Cdiscount, qui sommes-nous ? Pionnier du e-commerce en France, nous n'avons eu de cesse d'évoluer pour nous adapter et anticiper les besoins et aspirations des consommateurs. En nous engageant à démocratiser ...

Concepteur Développeur C# Dot Net H/F

APSIDE, 1ère ESN indépendante de France (+2000 salariés sur + 20 agences en France et à l'international) développe son activité en 1998 sur Rennes, qui regroupe aujourd'hui près de 100 ...

Chargé de Communication H/F

Promoteur Immobilier National recrute en CDI un Chargé de Communication H/F.Au sein d'une équipe de 5 personnes et sous la responsabilité directe de la responsable marketing et communication, vous serez ...

Commentaires

  1. David
    19 octobre 2011 - 10h44

    Précision tout de même: Tous les éditeurs de sites utilisent les google webmaster tool (enfin, je l’espère pour eux…) et il retrouveront donc ici le top 1000 des requêtes qui ont générées du trafic sur les 30 derniers jours… L’occasion de se focaliser sur le trafic fondamental et prendre du recul sur sa stratégie plutôt que de regarder quotidiennement qui vient sur quelle requête et finalement ne pas en tirer grand chose?

  2. Denis
    20 octobre 2011 - 8h28

    Je mets le même commentaire que sur le blog d’Olivier Andrieu. Dans la mesure où l’analyse se fait à partir du referer, en quoi le fait de crypter le flux entre l’internaute et Google change quoi que ce soit pour les outils d’analyse ? A ce que je sache, l’adresse du referer, elle, n’est pas encore cryptée !

  3. Denis
    21 octobre 2011 - 4h45

    Après analyse sur l’un des mes serveurs apache, ce qui est crypté, en effet, c’est l’expression recherché. Google pouvait faire un autre choix. Ils ont choisi de nous rendre aveugles.

    -> http://www.dsfc.net/internet/moteurs-internet/analyse-des-requetes-https-issues-de-google/

  4. Carole
    25 octobre 2011 - 8h17

    Qui dit mot clés des 30 derniers jours , dit Adieu Longue Traîne, Adieu Tête de traîne….
    L’étude des expressions étant un gros poids lourd pour cibler son trafic par saisonnalité , Google va devoir nous ouvrir d’autres portes pour nous révolutionner nos analyses d’audience

  5. Flav
    25 octobre 2011 - 9h56

    @David : oui, c’est toujours ça, mais quand même… C’était bien pratique pour analyser un peu plus en profondeur…

    @Denis : analyse intéressante, merci !

    @Carole : oui, j’espère qu’il y aura des alternatives de proposées. Ils trouveront bien une solution, cela serait étonnant que ce ne soit pas le cas…

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar