Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital
Fermer

Gérer vos comptes sur les réseaux sociaux après votre décès

Flavien Chantrel, le 8 octobre 2010

C’est une des grandes questions induites par l’utilisation croissante des réseaux sociaux. Que deviennent vos profils quand vous décédez ? Facebook a mis en place un statut « Mémorial » qui enlève certaines informations privées mais permet aux amis de se recueillir et de continuer à honorer le souvenir de la personne disparue. Encore faut-il qu’il soit activé… Le problème est également valable pour d’autres réseaux sociaux, notamment Twitter. Il serait de mauvais goût de continuer à recevoir des alertes ou messages vous proposant de relancer la personne en question qui est devenue inactive ou vous incitant à lui souhaiter un bon anniversaire. Et les proches de la personne décédée ont généralement suffisamment de formalités à remplir pour laisser de côté cet aspect.

Plusieurs sites se sont placés sur ce créneau. Ils sont souvent payants. Ce n’est pas le cas de Mopits qui propose un service gratuit pour résoudre ce problème. Le site vous permet de préparer des statuts, des mails et même des SMS en cas de décès. FlickR ou encore WordPress sont en préparation. Vous pouvez même programmer le temps d’attente entre votre décès et la diffusion des messages. Seule faiblesse, une personne de votre entourage doit prévenir le site lors de la mauvaise nouvelle. Le côté acide ressort forcément, comme le montre l’exemple fourni sur la page d’accueil : « Yes, it is true that I’m dead… but no regrets! Plus, I just met Elvis!« .

mopits

Le site Mopits

Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *