Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Followers ou fauxlowers : qui vous suit sur Twitter ?

Flavien Chantrel, le 13 octobre 2009

spam twitter J’ai découvert chez Emilie un site qui a le mérite de poser une question intéressante. Sur Twitter comme partout, on assiste à une guerre des chiffres souterraine mais bien présente. La faute à différentes approches du micro-blogging, au besoin de reconnaissance de certains et au besoin éternel des blogueurs (et pas que) de faire des classements et de définir des power-users. Aussi, les « failles » de Twitter étant facilement repérables, elles sont exploitées par certains. Qu’est-ce qui pousse les utilisateurs de Twitter à suivre d’autres personnes ? Dans la majorité des cas, le fait d’être suivi elles-mêmes. Commencer par suivre de nombreux utilisateurs permet donc de gonfler son nombre de followers. C’est un passage obligé quand on débute. Mais jusqu’où poursuivre ce concept ? La logique voudrait que l’on sélectionne les comptes qui diffusent des informations qui nous intéressent et uniquement ceux-ci. Mais il est souvent difficile de repérer ces derniers en un clin d’œil, et l’intérêt du service repose sur un nombre suffisant d’interactions, ce qui nous pousse à multiplier les contacts. Mais où s’arrête la recherche d’échanges et où commence le spam à grande échelle ?

Plusieurs écoles s’affrontent sur ce terrain. Certains prônent l’ouverture et ne voient pas l’intérêt d’être suivi sans suivre. C’est le concept de Twitter-snob, personnes qui parlent sans écouter en retour, attitude s’approchant finalement des « sites 1.0 ». D’autres préfèrent mettre en avant le fait que passé un certain nombre de following, il n’est pas possible de suivre ce qu’il se dit dans sa timeline. Personne n’a réellement raison ou tort, tout est une question d’approche. Certains se servent de Twitter comme canal de diffusion de leurs infos et d’échanges avec un cercle proche, d’autres comme d’un forum géant où ils ressentent le besoin d’être en communion avec tout le monde. Après tout, à chacun sa manière d’aborder Twitter. Il convient juste de ne pas tirer de conclusions hâtives sur les seuls éléments visibles de tous, à savoir les chiffres bruts. Les techniques de follow/défollow, automatiques ou manuelles, peuvent faire de tout un chacun un power-user en puissance. Le pouvoir donné aux chiffres doit être pondéré par la qualité des followers et des twitts mis en ligne. Et sur ce point, les outils d’analyse ne sont pas encore performants. Attention aux faux-semblants !

Cette remarque est également valable d’un point de vue personnel. Sur les x followers que vous avez, combien suivent réellement ce que vous mettez en ligne ? Des outils comme Minurl offrent un retour quantitatif à cette question. En sachant que les heures auxquelles les twitts sont postés et les sujets abordés influenceront les retours potentiels. Des spammeurs se sont également glissés parmi vos followers. Entre les bots, les personnes qui suivent tout le monde sans prêter attention aux messages et les comptes abandonnés, le chiffre brut est à prendre avec des pincettes. Des outils comme Truetwitt, Untweeps ou Twerpscan permettent de faire le ménage parmi les inactifs et de limiter le spam. De l’autre côté de la barrière, si vous suivez trop de personnes, des méthodes existent pour classer l’information et accéder au meilleur de l’actualité. C’est le cas des listes d’utilisateurs mais aussi de The Twitter Tim.es, outil au concept simple et efficace qui vous permettra d’accéder en un clin d’œil aux news les plus diffusées du jour.

Le site Fauxlowers vous permet également de faire un point sur la qualité de vos followers. N’y voyez pas une méthode scientifique mais plutôt un indicateur de plus. Pour commencer, entrez simplement le nombre de following que vous jugez trop important pour une seule personne. Attention, un message public sera envoyé via votre compte pour avertir vos contacts que vous avez utilisé le service (chose que je trouve très limite). Vous obtiendrez ensuite des statistiques intéressantes sur le profil de vos followers.

fauxlowers

Première information importante, le pourcentage de personnes suivant trop de monde pour avoir le temps de vous lire (suivant le chiffre que vous avez indiqué). Plus il est élevé, plus la valeur de votre compte prend un coup. Parmi les autres éléments à observer, la moyenne et la médiane du nombre de following de vos followers. Et enfin, le site vous propose un classement de vos « best followers » (merci à Laurent Wauquiez, Chris Logiste et Presse-Citron) mais aussi de vos « best fauxlowers ». Ce classement est effectué en fonction du ratio following/followé. L’ensemble des chiffres et informations offerts sont bien sûr à prendre avec des pincettes, mais ils peuvent se révéler instructif. Dans tous les cas, n’oubliez pas qu’un compte Twitter se juge de par sa qualité, et non via les chiffres mis en avant.

Le site Fauwlowers
Ma page Fauxlowers
Crédit photo

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Antoine Dupin dit :

    Belle arnaque oui 🙂 Pour exemple, chez moi, Vendeesign est considéré comme le 2ème meilleur Fauxfollower… et chez toi l’un des premiers vraifollowers … étrange je trouve. Perso, j’ai fait « remove access » à l’application on ne sait jamais

  2. Modérateur dit :

    @Antoine : non, c’est même très logique 😉

    C’est toi qui fixe la barre du nombre de following maximal que tu considères comme possible pour un utilisateur. Tu as mis un nombre moins important que le mien, ce qui fait que Vendeesign est passé de follower chez moi à fauxlower chez toi. Pour ce qui est du double classement « best », il est fait en fonction du ration followers/following, les « best fauxlowers » ne sont donc pas les pires, mais au contraire ceux qui sont plus suivis que suiveurs. Tout s’explique.

  3. Antoine Dupin dit :

    Dans le tableau il y a deux entrée :

    Best Followers et Best Fauxlowers, c’est de cela que je parle. Du ratio qu’ils ont 🙂

  4. Véronique dit :

    J’avais vu, mais je n’ai pas trop envie d’essayer en fait. Mieux vaut un vrai lover qu’un faux follower si j’ai bien compris, mais un bestfauxlover est-il meilleur qu’un vrai follower? 🙂 Je n’ai pas pu résister. En tout cas, merci pour l’analyse.

  5. Upsilla dit :

    Bonjour,

    Suite au billet j’ ai testé ce site qui semble sympa . Le soucis est que désormais dès que j’ai un nouveau follower , le site  » fauxlowers.com « envoie un DM direct style :
    Thanks for the follow. Did you know … of my Twitter followers are fauxlowers! ….

    Ce qui ressemble fort à du spam

    Avez vous le même soucis et comment s’ en débarasser ? merci

  6. Modérateur dit :

    @Upsilla : Effectivement, le site envoie des spams si l’on a pas décoché une case au début de l’inscription… Pour éviter cela, loguez-vous sur Twitter, allez dans « Settings » puis dans l’onglet « Connections ». Vous pouvez y gérer l’intégralité de la liste des applications que vous avez couplé à votre compte Twitter. Fauxlowers est normalement dans la liste, cliquez sur le lien « Revoke access » juste en dessous. Confirmez, et ce sera fini 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *