Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Facebook : l’usage mobile s’envole, le bénéfice s’effondre

Thomas Coëffé, le 31 janvier 2013

Depuis son entrée en bourse, Facebook doit dévoiler des statistiques précises concernant l’utilisation de son service et la santé de l’entreprise. Un point sur les bénéfices et sur l’usage du réseau social est donc effectué chaque trimestre. Hier soir, le géant américain a présenté ses chiffres annuels.

L’explosion du trafic mobile

Les applications mobiles de Facebook ont souvent été critiquées. Peu performantes, ne proposant pas suffisamment de fonctionnalités vis-à-vis du site web… Il suffit de comparer l’application Facebook sur Android avec celle proposée par Google+ pour s’apercevoir que le chemin est encore long. L’année 2012 a cependant permis à Facebook d’améliorer ses applications, et les utilisateurs le lui rendent bien.

Concernant les usages, Facebook semble donc se tourner résolument vers le mobile. En un an, le nombre d’internautes visitant le site mobile (Facebook for Every Phone) ou les applications a bondi de 57%. Chaque mois, 680 millions de membres utilisent les dispositifs mobiles proposés par le réseau.

Le nombre de personnes n’utilisant que le site mobile ou les applications est en forte progression. Sur l’année, ce chiffre a été multiplié par 2,7. Au dernier trimestre 2012, 180 millions de personnes ont accédé chaque mois au réseau social sans passer par un ordinateur.

Pour la première fois, les internautes mobiles quotidiens sont plus nombreux que ceux accédant à Facebook à partir d’un ordinateur.

Plus généralement, le nombre d’utilisateurs actifs mensuels (MAU) continuent de progresser. Au dernier trimestre 2012, Facebook compte 1,056 milliards de membres actifs mensuels (+4,9% comparé au troisième semestre 2012 et +25% sur l’année). Chaque jour, 618 millions de personnes se connectent sur le réseau social, dont 27% en Europe.

Vis-à-vis du dernier semestre de l’année 2011, c’est le continent asiatique qui réalise la plus grande progression : +40,6% d’utilisateurs actifs. L’Asie constitue désormais le continent accueillant le plus de membres réguliers (28% de l’ensemble des inscrits). En Europe (+14%) et surtout en Amérique du Nord (+7,8%), le réseau approche de la maturité.

Le bénéfice annuel divisé par 20

Du côté des résultats, ils sont plutôt mitigés. Ceux du quatrième trimestre sont globalement conformes aux attentes, mais le bénéfice net s’est effondré sur l’année : il s’établit à 53 millions de dollars, contre 1 milliard en 2011, soit une baisse de 94,7% ! L’achat d’Instagram pour 747 millions de dollars n’a sans doute pas contribué au maintien des revenus en 2012…

Le chiffre d’affaires s’établit quant à lui à 5,089 milliards de dollars, en progression de 37% sur l’année. Le mobile n’est pas étranger à cette augmentation, puisque les publicités mobiles représentent 306 millions de dollars au quatrième trimestre 2012, soit 23% du chiffres d’affaires global lié à la publicité. Au troisième trimestre, cette proportion ne s’établissait qu’à 14%. Si Facebook a une nouvelle fois démenti les rumeurs liées à la sortie d’un smartphone, le réseau social semble s’être résolument tourné vers le mobile pour la suite de son développement.

Source du dernier graphique : Business Insider
Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. ElleB dit :

    Du coup, ça vaut vraiment le coup d’investir dans un .mobi ?

  2. Référenceur web dit :

    Pour avoir testé l’application Facebook sur iPhone, il est vrai qu’elle a été sacrément bugguée, mais cela a été corrigé au fil du temps et la version actuelle est intuitive et fonctionnelle.

    Au final l’achat d’Instagram n’a pas forcément dopé le reseau comme certains le prévoyaient à l’époque, c’est même l’effet inverse qui semble s’être produit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *