Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Facebook va contourner les adblockers et forcer l’affichage des publicités sur desktop

Thomas Coëffé, le 9 août 2016

Facebook vient d’annoncer que les publicités seraient désormais visibles sur desktop, même si un bloqueur de publicité est activé. La nouvelle va plaire aux marketeurs et irriter quelque peu les utilisateurs habitués à la sidebar vierge de tout message publicitaire.

facebook-money

Les publicités affichées sur desktop malgré Adblock

Andrew Bosworth, VP, Ads & Business Platform @ Facebook, explique que cette décision est motivée par le fait que, je cite, « les publicités font partie de l’expérience Facebook ». Une publicité peut être utile, et le réseau social estime que son modèle est suffisamment robuste que pour les publicités soient pertinentes. Il dénonce le business model d’Adblock et consorts, qui proposent aux sites web de payer pour que les publicités soient affichées malgré la présence d’un bloqueur de publicité. Le réseau social préfère « redonner le contrôle à l’internaute », en lui permettant de choisir plus facilement les thèmes des publicités affichées. Mais en contre-partie, Facebook contournera désormais les adblockers et réussira à afficher les publicités, même si Adblock est installé. Sans surprise, le réseau social n’entre pas dans les détails techniques.

Un meilleur contrôle des publicités par l’internaute

Facebook indique qu’il a revu le fonctionnement des Paramètres publicitaires. Cette page contient toutes les thématiques qui vous intéressent, selon le réseau social. Vous pouvez voir la raison invoquée par Facebook : page aimée, clic sur une publicité, installation d’une application, métier de l’utilisateur, usage professionnel du réseau social etc. Ces informations proviennent de votre profil et de vos actions sur et en dehors de Facebook.

preferences-pub-facebook

Vous pouvez supprimer n’importe quelle thématique en un clic, et en ajouter si vous le souhaitez. Objectif : visualiser des publicités plus pertinentes. Le réseau social vous déconseille d’ailleurs de supprimer toutes les thématiques : vous risqueriez de visualiser des publicités inutiles – et désormais impossibles à bloquer.

Note : en février, la CNIL avait mis en demeure Facebook de se conformer à la loi Informatique et Libertés ; le réseau social avait jusqu’au 9 août pour adapter son site aux exigences de la loi. La CNIL demandait notamment à Facebook de permettre aux membres de s’opposer « à la combinaison de l’ensemble de leurs données à des fins publicitaires ».

Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *